acceuilActualité

Culture: Sidney Louis, récipiendaire du «Pri Ekselans Kiltirèl» par MFC

Sidney Louis, très connu sous le nom de Pè Toma, qui milite depuis près d’une trentaine d’années dans le secteur culturel haïtien, et particulièrement le théâtre au travers de ses pièces, est désigné Pri Ekselans Kiltirèl par Ministè Fanmi Colin, ce jeudi 21 mai 2020, à l’occasion de la Journée mondiale de la Diversité culturelle pour le Dialogue et le Développement.

Depuis décembre 2002, et suite à l’adoption par l’UNESCO, en 2001, de la Déclaration universelle sur la diversité culturelle, l’Organisation des Nations Unies (ONU) avait déclaré, dans une Résolution, que le 21 mai est désigné pour célébrer la Journée mondiale de la Diversité culturelle pour le Dialogue et le Développement. Depuis lors, les acteurs (trices) de partout utilisent cette Journée pour montrer la grande importance de la culture, et surtout dans le développement.

En effet, Ministè Fanmi Colin, organisme fondé en 2016 et qui intervient, entre autres, dans les accompagnements spirituel, social et économique, dans la création de richesses et d’opportunités, a profité de cette Journée pour décerner le Prix de l’Excellence Culturelle au comédien, Sidney Louis (Pè Toma), pour son travail et ses sacrifices, depuis près de trente (30) ans, dans le milieu culturel haïtien. Selon les propos de l’ambassadeur principal de cet organisme, M. Steeve Colin, ce prix symbolise la valorisation de son meilleur profil de système de valeur culturelle, ce qui le fait considérer comme un modèle pour la jeunesse, en ce temps de crise de personnalité que traverse le monde.

Pour marquer l’évènement, la reconnaissance de la valeur de ce comédien de renom, le MFC avait organisé exceptionnellement une cérémonie de la remise du Prix, ce jeudi 21 mai 2020, à la salle de réception de la Télévision Nationale d’Haïti, de 10h00 à 10h30 AM, tout en respectant les mesures contre la propagation de la COVID-19. À cette occasion, Steeve Mardochée Colin, ambassadeur du MFC, âgé seulement de deux ans, a remis le Prix au récipiendaire, en lui rappelant que c’est le fruit de la reconnaissance de ses sacrifices comme valeur culturelle.

Tankou Pè Toma t a di: N ap Sib!

Job Pierre Louis

jobpierrelouis.kas@gmail.com

Articles Similaires

Back to top button