acceuilActualitéCoup d’oeil sur le mondeCulture & SociétéEconomie & FinancesInsécurité & BanditismeJusticeNewsreel

Les nouveaux locaux de la CSC/CA prêts pour l’inauguration

Dans une note rendue publique le 24 juillet, l’Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics (UCLPB) a annoncé que les nouveaux locaux devant loger la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) sont prêts pour inauguration. Elevé à une hauteur de 6 étages, ce bâtiment s’étale sur une surface de 15 000 mètres carrés. «Après plusieurs mois de travaux, le nouveau bâtiment devant loger la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) est prêt pour son inauguration», a annoncé l’UCLBP sur son compte Facebook, cette semaine. Le bâtiment, situé à l’angle des rues du Champ-de-Mars et de La Réunion, comprendra six (6) niveaux. Espaces de bureaux, aires de stationnement, salles d’audiences et de délibérations, blocs sanitaires, cages d’ascenseurs, auditorium, rampes d’accès pour les personnes à mobilité réduite, salles de conférences et autres salles techniques à chaque niveau, ce nouveau bâtiment administratif ne «passe pas inaperçu», se félicitent les responsables. «Avec plus de 15 000 mètres carrés de surface utile, cet édifice moderne offrira aux différents cadres de la CSC/CA un espace convivial, à la dimension de la noble mission assignée à cette prestigieuse institution de l’État», ajoutent-ils, soulignant l’existence, dans ces nouveaux locaux, d’un «centre de commande assurant la mise en opération d’équipements à la pointe de la technologie». Ce chantier, démarré en octobre 2016, ne coûte pas moins de 30 millions de dollars, provenant du fonds de l’annulation de la dette envers le FMI. Il est exécuté par la firme chinoise Hong Yuan Construction Company Limited. Clément Bélizaire a indiqué au journal que les dernières touches sont en train d’être apportées au bâtiment avant de procéder à son inauguration. «Nous avons déjà terminé l’installation de génératrices. Nous sommes sur le point d’achever le système étager de la climatisation. Une fois cette phase terminée, le bâtiment sera remis à la CSC/CA», a-t-il expliqué, soulignant que la gestion de ce bâtiment nécessitera beaucoup d’exercices d’apprentissage. L’ingénieur Harry Clinton, chef de la mission de contrôle de la firme de supervision ESC, a servi de guide pour cette visite du journal. Il a vanté les capacités parasismiques de ce nouveau bâtiment, indiquant la localisation des différents services dans les 6 niveaux du bâtiment. Toujours selon Harry Clinton, le bâtiment est équipé d’un système d’incendie et d’électricité. Ce système d’incendie est équipé de détecteur de fumée, d’alarme et de pompe à eau dans tout le bâtiment. Une bouche d’incendie est par ailleurs disponible pour les services de pompiers, au besoin. La même alternative existe également pour l’EDH, en ce qui concerne l’électricité. Un centre de commande assure la mise en opération d’équipements à la pointe de la technologie pour la vidéosurveillance, la sonorisation et le système d’incendie. Il y a également des rampes d’accès pour les personnes à mobilité réduite dans les deux entrées. Le bâtiment de la CSC/CA constitue le quatrième complètement achevé dans le cadre de ce projet. Trois (3) autres sont en phase de finition et un (1) en phase de mise en œuvre, ce dernier étant le Palais Législatif, selon l’UCLBP. Ajoutés à ceux-là, «cinq (5) dont les études sont achevées et le Palais National en phase d’études, l’État haïtien est en train de donner le ton et d’entamer, graduellement, le processus de reconstruction du centre-ville de Port-au-Prince.»

Altidor Jean Hervé

Articles Similaires

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker