acceuilActualitéCoup d’oeil sur le mondeCulture & SociétéEconomie & FinancesInsécurité & BanditismeJusticeNewsreel

Une pluie de moins d’une heure fait des morts et plusieurs dégâts

Au moins 6 morts, 3 personnes sont portées disparues et plusieurs maisons sont inondées, à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues dans la soirée du mardi 2 juillet 2019 sur le département de l’Ouest. Une personne est décédée à Pétion-Ville, a fait savoir le conseil municipal de Pétion-Ville. Les corps sans vie de deux enfants : une fille et un garçon, ont été retrouvés à l’avenue Christophe, et 3 autres à Cité-Soleil, a révélé la Protection civile. Le premier bilan avait fait état de 7 personnes gravement blessées, qui ont été évacuées vers des centres hospitaliers de Port-au-Prince. Plusieurs zones de la capitale se sont réveillées sous des tonnes de boue et d’alluvions rendant ainsi la circulation impraticable. La saison pluvieuse commence à faire des victimes. La Direction de la Protection civile du ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales a informé qu’à la suite des pluies torrentielles qui se sont abattues sur le département de l’Ouest, dans la soirée du 2 juillet, il s’est produit des crues éclairs et des inondations urbaines dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Les averses ont provoqué la mort de deux enfants, une fille et un garçon. Leurs corps sans vie ont été retrouvés à l’avenue Christophe, près du Lycée Jean-Jacques, selon la Protection civile. Trois autres personnes ont trouvé la mort à Cité-Soleil, cinq sont blessées, 12 maisons sont détruites et plusieurs autres inondées. Dans la commune de Pétion-Ville, à Pèlerin 1, les crues éclairs ont provoqué la chute d’un mur de soutènement qui a entraîné à son tour la destruction d’une douzaine de maisons avoisinantes. Dans la commune de Carrefour, plusieurs zones ont été inondées. Le Comité communal a procédé, à temps, à l’évacuation en lieux sûrs des habitants à risque, selon la Protection. Les équipes d’urgence ont été mobilisées en vue de réaliser l’évaluation des dommages et sont encore sur place, pour porter assistance à la population. Des coulées d’alluvions et de boue perturbent la circulation dans certaines zones de la commune, et les instances préposées à cet effet sont à pied-d‘œuvre pour gérer la situation, toujours selon la Protection civile. Celle-ci appelle, à la vigilance, les habitantes et habitants des zones à risques d’inondations, d’éboulements et de glissements de terrain. «Les dégâts sont considérables. Les citoyens sont livrés à eux-mêmes», a dit le député de la 3e circonscription de Port-au-Prince, Printemps Bélizaire. Le député appelle également les autorités concernées, à curer les différents canaux de la région métropolitaine, afin d’empêcher la répétition de ces inondations et les dégâts qu’elles occasionnent.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com