acceuilActualitéCoup d’oeil sur le mondeCulture & SociétéEconomie & FinancesEducation & DéveloppementEn brefInsécurité & BanditismeJustice

La marionnette de Trump

Jovenel Moïse est semblable à un psychopathe dangereux, armé jusqu’aux dents, et pour qui toute la difficulté est de le convaincre que toute action est inutile sans causer de drame. Je crois que le pays est sur la mauvaise voie. Il n’y a pas d’issue favorable, il est voué à l’échec. Jovenel Moïse fait partie de ceux qui préparent leurs pièges de leurs propres mains. Il vit de mensonges et de provocations car il se sent intouchable, grâce à la grande complaisance de Washington et de l’oligarchie. Quel bonheur d’assister à la descente aux enfers des jovenéliens, marche par marche. En effet, Jovenel Moïse se tire dessus pour pouvoir gueuler et larmoyer, c’est une technique pourrie habituelle. Il n’aime pas son peuple, il s’en sert pour ses propres intérêts. La révocation de Céant à la Primature est un coup bien monté par Jovenel Moïse pour essayer de gagner du temps. Le clan des jovenéliens couine à s’en étrangler, et tente par vils artifices de remonter. À son retour du mini-sommet USA/Caraïbe à Mar-A-Lago, avec le Président Trump et quatre autres chefs d’État de pays de la Caraïbe, le Président Jovenel Moïse qui s’est entretenu avec Trump, ainsi qu’avec le Président Danilo Medina (République Dominicaine) et les Premiers Ministres Andrew Holness (Jamaïque), Allen Chastanet (Sainte-Lucie) et Hubert Minnis (Bahamas), a déclaré qu’il avait exprimé clairement les besoins d’investissements en Haïti. D’autre part, un haut responsable de l’administration américaine a déclaré, en marge du mini-sommet, que le Président Trump souhaitait voir, à court terme, l’engagement des nations des Caraïbes à se dissocier du pétrole vénézuélien (Programme PetroCaribe), soulignant que les États-Unis ont augmenté leur production de pétrole et peuvent répondre aux demandes de la région. Par ailleurs, les experts préviennent que la stratégie de Washington, qui consiste à rallier les pays des Caraïbes à sa politique étrangère contre le régime vénézuélien du Président Nicolás Maduro, pourrait affaiblir la cohésion de la région Caraïbe Amérique latine, alors que le Mexique, le Nicaragua, Cuba, la Bolivie et l’Uruguay se sont opposés à l’auto-proclamation du Président de l’Assemblée nationale du Venezuela, Juan Guaidó, comme Président. Avant de reprendre le chemin du Palais National, conscient de la gravité de la crise économique qui frappe le pays dont les caisses du Trésor Public sont quasiment vides, Moïse a prêché, une fois de plus, l’unité, affirmant que pour résoudre la crise « personne n’a la science infuse pour y parvenir seul. Il faut se battre les uns pour les autres, au lieu de se battre les uns contre les autres ». Il a tendu une nouvelle fois la main aux « leaders » de l’opposition radicale. «Je veux que tout le monde le comprenne. Le pays a besoin de sérénité, de calme, de la compréhension de chacun. Nous avons besoin de travailler avec nos frères et sœurs de l’opposition et avec ceux dans notre entourage».

 

Mais l’opposition exclut toute cohabitation avec le pouvoir. Me André Michel, l’un des porte-parole de l’opposition du Secteur Démocratique et Populaire, a indiqué dans une lettre adressée à ses collègues de l’opposition, qu’il excluait toute possibilité de cohabitation de l’opposition dans le prochain Gouvernement, restant attaché à l’objectif initial de forcer le Chef de l’État à démissionner… Jean-Charles Moïse, leader du parti « Pitit Dessalines », a salué la démission du Premier ministre Jean-Henry Céant, qu’il voit comme une victoire pour le secteur de l’opposition. Pour lui, la présence de Céant au pouvoir avait divisé l’opposition politique sur la nécessité de faire table rase après le départ du Chef de l’État. Il affirme que l’opposition va désormais se regrouper autour d’un objectif commun qui consiste à faire «tabula rasa» et à choisir un Président intérimaire à la Cour de Cassation pour gouverner le pays.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button