acceuilActualitéUncategorized

Drame: 17 Haïtiens morts noyés

Dans la nuit du dimanche 24 juillet 2022, vers 1h30 a. m, un bateau bimoteur dans lequel se trouvait au moins 38 Haïtiens clandestins, a chaviré à environ 13 km au large de New Providence, dans l’archipel des Bahamas, ont rapporté des sources officielles bahaméennes, au milieu d’une vague continue de migrants d’origine haïtienne à destination des États-Unis.

Dans la nuit, 21 personnes (4 femmes et 17 hommes) ont pu être secourues par la Garde côtière américaine, a confirmé Keith Bell, le ministre de l’Immigration des Bahamas. Les équipes de secours ont dû attendre jusqu’à l’aube pour commencer les recherches, a indiqué le responsable de l’immigration des Bahamas. Jusqu’à présent, 16 corps sans vie ont été retrouvés. Parmi les victimes, il y a des femmes et des enfants, même si pour le moment aucun autre détail n’a été communiqué. Les opérations de sauvetage pour retrouver des survivants se poursuivent…

«Nous pleurons les vies perdues de ceux qui recherchent un meilleur mode de vie», a déclaré le ministre Bell, ajoutant: «ceux qui sont ici avec des familles et des amis en Haïti, encouragez vos proches à ne pas risquer leur vie.»

Rappelons que les Bahamas sont une voie de transit fréquente pour les migrants haïtiens cherchant à rejoindre les États-Unis. Les voyages en mer dangereux, à bord de navires surchargés et en mauvais état, sont devenus de plus en plus fréquents, au cours de la dernière année, alors que les Haïtiens fuient la pauvreté et la montée de la violence des gangs.

Les Garde-côtes rappellent que, pour l’exercice courant 2021-2022 se terminant en octobre prochain, 1031 migrants haïtiens, qui tentaient de rejoindre illégalement les États-Unis, ont été interceptés au Bahamas.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button