acceuilActualitéJusticeNewsreel

Le Gouvernement de la honte…

Une cohabitation entre l’équipe Martelliste / Jovenéliste et une frange de l’ancienne opposition a accouché d’un remaniement ministériel. Le mercredi 24 novembre, le nouveau Gouvernement, prévu dans le cadre de l’accord du 11 Septembre, a été mis en place. La cérémonie d’investiture s’est déroulée à la résidence officielle du Premier Ministre de facto, à Musseau.

Ariel Henry a présidé la cérémonie d’investiture des membres du nouveau cabinet ministériel, son premier Conseil des ministres où des consignes claires ont été passées aux titulaires des différents ministères.

Le chef de la Primature, le Premier Ministre de facto, Ariel Henry, a présenté les huit (8) nouveaux ministres du remaniement de son Gouvernement et remis à chacun d’entre eux, une ampliation de l’Arrêté de nomination.

«Avec l’installation d’un nouveau gouvernement, nous abordons une nouvelle étape décisive de la période intérimaire. Je n’apprends rien à personne en disant que l’une des tâches principales de ce gouvernement est de créer un environnement sûr et stable, propice à l’organisation des consultations populaires pour l’adoption d’une nouvelle Constitution et le choix des nouveaux élus qui auront à gérer notre pays, tant au niveau national qu’au niveau local. Dès demain, je vais me remettre au travail pour mettre en œuvre les instances prévues dans l’Accord. Je veux rassurer les secteurs qui, à cause de l’insécurité, ont hésité à s’engager dans la mise en place du Conseil Électoral Provisoire (CEP), de l’Assemblée Nationale Constituante et de l’Autorité de Contrôle et de Suivi, et leur dire que nous travaillons à la résolution de ce problème. Nous devons, dès à présent, commencer à préparer les échéances. Nous devons changer de paradigme. Quelque chose doit changer dans notre pays, dans notre façon de faire, dans notre façon d’être, dans notre façon de vivre ensemble, dans notre façon de partager ce que nous avons.»

Pour les jovenélistes, «le nouveau Gouvernement d’Ariel Henry renforce l’alliance des présumés assassins de Jovenel Moïse, en écartant tous ceux qui ont osé demander justice. Pour ceux qui en doutaient encore, la mission est claire : protéger les assassins et redonner l’État aux oligarques corrompus».

Les organisations Point Final et la Plateforme politique Union des Centristes pour Sauver Haïti ont dit considérer la mise en place du nouveau Gouvernement d’Ariel Henry comme «un Coup d’État classique».

Le Premier Ministre a. i, Ariel Henry, a publié l’Arrêté nommant 8 nouveaux ministres dans le Moniteur Spécial # 55, le mercredi 24 novembre 2021. Le nouveau Cabinet Ministériel ne comprend plus maintenant que 4 femmes (22%) sur 18 ministres soit une femme de moins qu’avant le remaniement.

Arrêté de Nomination

« Article 1er

– le citoyen Ariel Henry est nommé Ministre de la Culture et de la Communication;

– le citoyen Jean Victor Généus est nommé Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes;

– le citoyen Ricard Pierre est nommé Ministre de la Planification et de la Coopération externe; – le citoyen Berto Dorcé est nommé Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique;

– le citoyen Nesmy Manigat est nommé Ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle;

– le citoyen Alex Larsen est nommé Ministre de la Santé Publique et de la Population;

– le citoyen Rosemond Pradel est nommé Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications;

– le citoyen Odney Pierre Ricot est nommé Ministre des Affaires Sociales et du Travail;

– la citoyenne Raymonde Rival est nommée Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique.

Article 2.- Une ampliation du présent arrêté sera remise à chacun des intéressés.

Article 3.- Le présent Arrêté sera imprimé et exécuté aux fins de droit.

Donné à La Primature, à Port-au-Prince, le 24 novembre 2021, an 218e de l’Indépendance.»

Nouveau cabinet ministériel complet 

  • Premier Ministre a. i. Ariel Henry;
  • Affaires Étrangères : Jean Victor Généus, Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes (MAE), ancien Ministre des Haïtiens vivant à l’étranger et ancien ambassadeur d’Haïti, remplace Claude Joseph (nouveau);
  • Agriculture : Charlot Bredy, Ministre de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) (reconduit);
  • Commerce : Ricarden St.-Jean, Ministre du Commerce et de l’Industrie (MCI) (reconduit);
  • Culture: Ariel Henry (Premier Ministre) Ministre de la Culture et de la Communication (MCC) remplace Jean Emmanuel Jacquet (changement);
  • Défense : Enold Joseph, Ministre de la Défense (MD) (reconduit);
  • Diaspora : Nazareth Auguste, (F) Ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE) (reconduite);
  • Économie : Michel Patrick Boisvert, Ministre de l’Économie et des Finances (MAE) (reconduit);
  • Éducation: Nesmy Manigat, Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), ancien Ministre de l’Éducation Nationale, remplace Marie Lucie Joseph (F) (nouveau);
  • Environnement : James Cadet, Ministre de l’Environnement (MDE) (reconduit) ; Condition Féminine : Sofia Loreus, Ministre à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF) (reconduite);
  • Intérieur : Liszt Quitel, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT) (reconduit);
  • Jeunesse et Sports: Raymonde Rival (F), Ministre de la Jeunesse et des Sports et de l’Action Civique (MJSAC), remplace Petricks Justin (nouvelle);
  • Justice: Berto Dorcé, Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique a. i. (MJSP) remplace Liszt Quitel (nouveau);
  • Planification : Ricard Pierre, Ministre de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE), ancien sénateur du Sud, remplace Michel Patrick Boisvert a. i. (nouveau);
  • Santé: Alex Larsen Ministre de la Santé Publique de la Population (MSPP) remplace Dr Marie Gréta Roy Clément (nouveau);
  • Affaires Sociales: Odney Pierre Ricot, Ministre des Affaires Sociales et du Travail (MAST), ancien directeur technique du ministère, remplace Ariel Henry a. i. (nouveau);
  • Tourisme : Luz Kurta Cassandra François, Ministre du Tourisme (MT), remplace Jean Myriam (reconduite);
  • Travaux Publics: Rosemond Pradel, Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC), ancien ministre des Travaux Publics, remplace Wilson Edouard (nouveau).

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button