acceuilActualitéJusticeNewsreel

Accident: 4 morts et une dizaine de blessés

Le vendredi 3 août 2021, dans l’après-midi, le chauffeur d’un camion chargé de marchandises, qui revenait du marché binational frontalier, transportant des Haïtiens comme passagers sur le dessus des marchandises, a perdu le contrôle de son véhicule qui s’est renversé sur la route d’Anse-à-Pitre. Le bilan est lourd: 4 morts et 11 blessés dont 2 dans un état critique. Il s’agit d’un mineur de 14 ans qui a subi un traumatisme crânien avec une fracture de la mâchoire supérieure, et d’une femme de 70 ans avec un traumatisme crânien facial et de multiples lacérations qui ont été transportés à l’hôpital universitaire régional Dr Jaime Mota de Barahona.

Les 9 autres blessés polytraumatisés légers ont été transportés à l’hôpital Dr Elio Fiallo (à Pedernales) où ils ont été soignés. Plusieurs ont déjà pu quitter l’hôpital. Parmi les blessés, dont les identités sont connues, figurent : Ramone Alexandre (70 ans) ; Milène Lois (39 ans) ; Naomie Pierre Lois (33 ans) ; Claris Alexandre (52 ans) ; Rosenie Simite (39 ans) ; Lora Andonie (75 ans). Le chauffeur du camion, qui n’a pas été blessé, aurait été arrêté par les autorités haïtiennes.

Technologie: les compagnies de téléphonies nous bluffent…

Un récent rapport de l’Internet Society Chapitre Haïti (ISOC Haiti) révèle 41% des clients de NATCOM et 60% des clients de la DIGICEL ne sont pas satisfaits des services d’accès à Internet. La mauvaise connexion est la principale raison de leur déception face aux opérateurs locaux. Les clients sont limités par rapport aux services fournis. Par exemple, lire une photo sur Facebook peut être facile mais suivre une formation en direct sur Zoom Meeting est plutôt une tâche compliquée, dans certaines communes du pays. L’enquête révèle que 90% des Haïtiens accèdent à internet à partir d’un smartphone.

Les 4 applications les plus populaires en Haïti, en 2021, sont: WhatsApp (96%), Facebook (88%), YouTube (72%) et Tik Tok (16%), loin derrière.

70% des utilisateurs emploient ces applications à des fins de divertissement. L’utilisation à des fins d’études (9%) ou professionnelles (6%) reste très minoritaire.

ISOC Haïti rappelle que l’Internet joue un rôle important dans la vie quotidienne des individus et dans tous les aspects de la société humaine. Il évolue en permanence et offre aux citoyens, des possibilités d’accéder à des informations et à des services, de se connecter et de communiquer, ainsi que de partager des idées et des connaissances, et ce, à l’échelle planétaire, et la qualité de l’Internet est importante, pour profiter des bénéfices de l’accès à Internet en Haïti.

Voleur de bœuf arrêté 

La police de St-Raphaël a procédé à l’arrestation de Ydekson Michel (22 ans), pour vol de bœufs à Porte-16, une localité de la 4e Section communale. Une arme à feu de calibre 38 a été retrouvée en sa possession. Pour l’instant, l’individu est en garde à vue au commissariat de St-Raphaël.

Évasion à la prison civile de Petit-Goâve

Pas moins de quatre prisonniers ont été tués et neuf autres se sont évadés de la prison civile de Petit-Goâve, selon le bilan des autorités policières de la Cité de Faustin Soulouque. L’incident s’est produit le jeudi 2 septembre 2021, aux environs de 2 heures du matin, alors que des prisonniers tentaient de s’évader. Plusieurs autres détenus auraient été blessés.

Des tirs nourris d’armes à feu dans la capitale, Port-au-Prince

Des tirs nourris d’armes automatiques ont été entendus, les jeudi 2 et vendredi 3 septembre 2021, en divers endroits de la zone métropolitaine, contribuant, du coup, à des perturbations au niveau de la circulation automobile. Les véhicules privés et de transports en commun ont préféré passer par Clercine, pour éviter la zone de Drouillard où des bandits, lourdement armés, rançonnaient des passagères et passagers, rapporte un témoin. Des tirs d’armes ont aussi été entendus dans le quartier de Martissant ce qui a créé, dans plusieurs zones avoisinantes, la panique qui serait à l’origine d’une paralysie dans la circulation automobile aux avenues John Brown (plus connue sous le nom de Lalue) et Martin Luther King (plus connue sous le nom de Nazon).

Un fonds de soutien pour les universités dans le Grand Sud

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) entrevoit de mettre à la disposition d’Haïti un fonds d’appui en vue de soutenir les institutions universitaires, affectées par le séisme du 14 août dans le Grand Sud. Il s’agit des universités publiques en région, situées aux Cayes, dans les Nippes, la Grand’Anse ainsi que l’Université Notre-Dame.

La FPH prône le pardon et la justice sociale

Une «journée de réflexion sur Haïti» a été organisée par La Fédération Protestante d’Haïti (FPH), le samedi 28 août 2021, afin de proposer des solutions pouvant aider à sortir le pays du marécage. À cette occasion, les ténors de la communauté chrétienne s’étaient rassemblés, en vue de discuter et de chercher des moyens pour aboutir à un dénouement heureux de la crise. Cette journée, riche en activités, supportée par l’organisation humanitaire chrétienne Samaritan’s Purse, a été l’occasion pour les disciples du Christ de présenter leur vision du pays, les causes de cette crise dans laquelle Haïti s’enlise. Aussi, ils ont discuté de solutions pérennes. «Les fondements sont renversés car les structures étatiques ont failli. Nous autres chrétiens, nous ne pouvons plus rester les bras croisés. Nous avons pensé organiser cette journée de réflexion où tous les chrétiens et des amis de lumière pourraient réfléchir ensemble, autour d’une alternative à présenter à la nation pour aider le pays à sortir de ce bourbier», a indiqué le révérend Calixte Fleuridor. Pour le président de la FPH, le problème du pays n’est pas d’ordre économique. Ce n’est pas non plus un problème de richesse, a-t-il ajouté, soulignant d’ailleurs qu’Haïti est riche en ressources minières. «Toutefois, nous avons un problème de dirigeants, de leadership. Les autorités ne gouvernent pas le pays. Telle est l’origine du désastre dans lequel nous sommes», a analysé le leader religieux. Il a posé les problèmes d’accès aux services sociaux de base, de l’insécurité alimentaire, du banditisme et de la fuite des cerveaux qui hypothèquent l’avenir des générations futures. Pour le leader religieux, personne ne peut rester sans réfléchir à une solution à ces problèmes.

Détournement de l’aide destinée aux familles sinistrées

Le regroupement Konbit òganizasyon politik sendikal ak popilè dit condamner le détournement de l’aide destinée aux familles sinistrées du tremblement de terre du samedi 14 août 2021, ayant particulièrement frappé les départements du Sud, de la Grand’Anse et des Nippes. Il lance un cri d’alarme en faveur de la population du Grand Sud, toujours en difficulté, deux semaines après le séisme. Des attaques ainsi que des actes de pillage ont été perpétrés, le vendredi 20 août 2021, dans les zones de Camp-Perrin (Sud), de Duchity et de la Rivière Glace (Grand’Anse), contre des camions de l’organisation Food for the Poor, transportant de l’aide aux familles sinistrées dans le séisme du samedi 14 août 2021, dans le Grand Sud. Le regroupement Konbit òganizasyon politik, sendikal ak popilè yo propose la mise sur pied, par les communautés dans le Grand Sud, d’un comité de solidarité et de vigilance dans toutes les sections communales et communes, afin de se soutenir et de surveiller la façon dont les aides sont distribuées. Le regroupement Konbit òganizasyon politik, sendikal ak popilè yo demande aux partis politiques sans distinction, aux organisations et regroupements politiques d’apporter leurs aides à ces communautés en détresse.

Séisme : sur 955 écoles évaluées, 84% sont détruites ou endommagées

«Sur les 2 800 écoles des trois départements touchés, 955 ont été évaluées par le Gouvernement, avec l’appui de l’UNICEF, et les premiers résultats montrent que 143 écoles (15 %) d’entre elles ont été détruites et 658 autres (69 %) endommagées » a révélé Bruno Maes, Directeur de l’UNICEF-Haïti, ajoutant: «ce sera une course contre la montre car il faut quelques semaines pour établir des lieux d’apprentissage sûrs et protecteurs, pour les enfants de ces trois départements, afin qu’ils ne manquent pas une autre année scolaire»

Arrestation et saisie de drogue

Lors d’un check-point à Carrefour Shada, les forces de l’ordre de la juridiction de Croix-des-Bouquets ont intercepté, les nommés Andrice Jean Ohell et Théréus Loubens avec en leur possession, de 1,71kg de marijuana.

Sport: victoire d’Haïti sur la Jordanie

Le samedi 4 septembre 2021, nos Grenadiers affrontaient, en match amical, «Les Courageux» de Jordanie. Bien que dominé par la Jordanie, Brian Sylvestre a su détourner toutes les occasions de buts des Jordaniens. Haïti a ouvert le score à la 15e minute [1-0], à la suite d’un mauvais renvoi de la tête d’un défenseur jordanien.

Bryan Chevreuil, à 25 mètres du but adverse, a réalisé un tir cadré, à la 45e minute, qui a stupéfait le portier jordanien, portant le score en faveur d’Haïti à [2-0]. Le score est resté inchangé, jusqu’au terme du temps réglementaire.

Quelques heures après la victoire, (2-0) aux dépens de la Jordanie, la délégation haïtienne a laissé l’hôtel le Méridien où elle séjournait depuis le 28 août. Chaque membre reprenant la direction de son club, dans l’espoir d’un nouveau rassemblement, lors de la prochaine fenêtre de FIFA, au mois d’octobre.

Rappelons que la sélection haïtienne, composée en grande majorité de jeunes joueurs (19 à 22 ans) dont certains étaient convoqués pour la première fois, a disputé deux matches amicaux: le premier contre le Bahreïn, le mercredi 1er septembre et s’est soldé par une lourde défaite, et contre la Jordanie hier, samedi 4 septembre, avec une victoire (2-0).

8 Haïtiens interceptés au large de West Palm Beach

Le jeudi 2 septembre, un groupe de migrants a été intercepté au large de West Palm Beach. 8 ressortissants haïtiens ont été remis aux autorités bahamiennes. Deux Bahamiens également à bord du bateau font l’objet d’une enquête par la sécurité intérieure.

Éducation : accompagnement du ministère de l’Éducation dans les zones affectées

Le Gouvernement, via le ministère de l’Éducation Nationale, compte accompagner les enseignants et les parents les plus nécessiteux, dans les zones affectées par le séisme du 14 août 2021. Des dispositions seront adoptées également en vue de l’organisation de cours de mise à niveau, en faveur des élèves afin de leur permettre de combler le déficit d’apprentissage occasionné par le report de la rentrée scolaire.

Les camps de déplacés se multiplient

Le tremblement de terre du 14 août 2021 a provoqué le déplacement de 24 400 personnes dans les départements touchés dont les Nippes, le Sud et la Grand’Anse, indique l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). L’OIM a identifié 33 sites (camps de déplacés) dans le département du Sud avec 16 900 personnes, 15 dans les Nippes avec 6 000 personnes et 10 autres dans la Grand’Anse avec 1 500 personnes.

Marché frontalier, opérations anti-COVID

Le Corps Spécialisé en Sécurité des Frontières Terrestres (CESFRONT) et des membres de l’Armée et du renseignement de la République Dominicaine ont intensifié cette semaine les opérations anti-COVID pour que les commerçants haïtiens et dominicains utilisent des masques et observent la distanciation physique dans le marché frontalier.

Altidor Jean Hervé

Articles Similaires

Back to top button