acceuilActualité

L’aveu d’échec de Léon Charles

Au fait, les choses pourraient se présenter sous un jour encore plus terrifiant pour les policiers, si les autorités de facto au pouvoir continuent de s’unir aux gangs armés. Déjà que les gangs y sont bien plus unis et solidaires que ne le sont les policiers, et qu’ils suivent à la lettre les recommandations, les ordres de leur chef.

Le D. G. de la PNH appelle la population à se soulever contre le banditisme. Le directeur général par intérim de la Police nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, exprime son indignation face aux violences perpétrées par les gangs armés dans le pays, lors d’une conférence de presse, le jeudi 11 juin 2021. Il appelle toute la population, notamment les journalistes, à se soulever contre ce niveau de violence, qui touche toutes les catégories sociales.

La Police nationale d’Haïti ne restera ni insensible, ni indifférente, par rapport à cette situation intolérable, déclare Léon Charles qui entend traquer tous les bandits. «Plus de 22 gangs armés opèrent dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince», indique-t-il.

Ces dernières attaques armées contre plusieurs postes de police ont été perpétrées par le groupe des gangs du G9. Des attaques parallèles contre les postes et antennes de Police nationale d’Haïti dans la Commune de Cité-Soleil, ont été menées dans la soirée du samedi 5 juin 2021. Selon un rapport préliminaire du responsable de la juridiction de Cité-Soleil, lors de ces attaques, le responsable de Drouillard, l’Inspecteur Myradel Adolphe, a été tué, un autre policier, Fedelin Luc, affecté à la station des Gonaïves, a été blessé au niveau de la hanche. Il a été transféré d’urgence à l’hôpital pour les soins que son cas nécessite. Près d’une vingtaine de fusils dont un T65 et d’autres matériels avaient été emportés par les malfrats, précise l’inspecteur de police. Selon un rapport préliminaire envoyé au directeur départemental de l’Ouest 1, par le Responsable de la juridiction de Cité-Soleil, le Commissaire Principal, Shatner Jean, les postes de Duvivier, Drouillard, Sierra 2, ont été prises d’assaut par des hommes armés de la place.

Par ailleurs, le vendredi 11 juin 2021 ramène le 26e anniversaire de création de la Police nationale d’Haïti. En cette occasion, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a organisé, en son local, le vendredi 11 juin 2021, une exposition de photos, à la mémoire des agents tués au cours de cette année. Les noms des policiers tués en 2020 ont été aussi inscrits sur une liste.

À l’initiative du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), les photos d’une trentaine de policiers ont été exposées le vendredi, devant les locaux de l’institution. Selon la responsable de programme du RNDDH, Auguste Marie Rosie Ducénat, il s’agit des policiers assassinés au cours de cette année. Aussi, ajoute-t-elle, les noms de ceux assassinés en 2020 sont inscrits sur une liste.

Selon Madame Ducénat, du 5 janvier au 5 juin 2021, pas moins de 32 policiers ont été assassinés par balle. Ce qui représente une moyenne de 5 policiers tués par mois. Ce chiffre dépasse déjà celui de l’année dernière où le nombre de policiers assassinés de janvier à décembre était de 36, suivant le dernier rapport du RNDDH.

Entre temps, un présumé chef de gang a été tué à Desdunes. Son surnom de gangster est «Canal du Vent». Son vrai nom est Alexandre Pierre-Paul. Ce présumé chef de gang dans le département de l’Artibonite est tué par balle, dans la soirée du jeudi 10 juin 2021, dans la commune de Desdunes. Son nom faisait peur. Ses actions tout autant. Le «Canal du vent» n’emportera plus de vies et de biens sur son passage. Son passage sur terre est arrivé à terme.

Il a été attaqué par des individus armés qui circulaient à bord d’un véhicule, alors qu’il se trouvait devant son entreprise, selon des sources locales. «Canal du vent» a donc été atteint de projectiles et a rendu l’âme. Lors de cette attaque, une autre personne a été tuée. Il s’agit d’un jeune homme dont l’identité n’a pas été révélée.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button