" "
acceuilActualitéEn bref

Nouvelles en bref

Abelson Gros-Nègre, toujours incarcéré

Le dossier de plaidoirie en Habeas Corpus de Abelson Gros-Nègre, initié par les avocats du Cabinet Advocatus law, pour une deuxième fois consécutive, dans un avant-dire droit, rendu par le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, est fixé pour le vendredi 21 mai. Un juge faisant office de représentant du ministère public, est désigné pour entendre l’affaire, informe Me Arnel Rémy. Bien que le commissaire du gouvernement ait été sommé d’audience, dans un avant-dire droit rendu par le doyen, pour le jeudi 13 mai, dans le cadre du dossier de Abelson Gros-Nègre, les commissaires du gouvernement avaient encore brillé par leur absence, pour une deuxième fois, au Palais de justice de Port-au-Prince.

Cap-Haïtien: saisie d’armes

Le samedi 15 mai 2021, au Cap-Haïtien, des agents du Bureau de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS), accompagnés d’agents de surveillance de l’Autorité Portuaire Nationale (APN) du Cap-Haïtien, ont découvert et saisi, lors d’une fouille de routine dans un conteneur sur le quai, un pistolet de fabrication américaine, de marque «Rugger», calibre 9 mm (# de série 384-18468). Le propriétaire du conteneur a été interpellé et est pour l’instant gardé à la base du BLTS du Cap-Haïtien, pour les suites de la procédure.

Les policiers assassins…

" "

Les autorités policières haïtiennes ont placé en isolement 4 policiers accusés d’avoir assassiné un Haïtien rapatrié de la République Dominicaine. Les faits ont été enregistrés le samedi 8 mai 2021, dans la ville frontalière de Ouanaminthe. Peggy Siméon, 31 ans, est décédé lorsqu’il a été précipité d’un bus par des policiers de l’UDMO. La vidéo circulant sur les réseaux sociaux a été confirmée par un de ses proches, M. Lesly Siméon. Il affirme que son cousin, qui réside à Santiago, en République Dominicaine, a été rapatrié le 7 mai dernier à Ouanaminthe. Sans argent, le rapatrié avait tenté de se rendre dans sa ville natale, au Cap-Haïtien. Le directeur départemental du Nord-Est de la Police, le commissaire divisionnaire, Fritz Saint-Fort, explique qu’une enquête de l’Inspection générale du Nord a été diligentée. Il condamne l’usage d’une force excessive et disproportionnée. Toutefois, il souligne que la hiérarchie policière réalise régulièrement des séances de formation pour sensibiliser les policiers sur le respect des droits humains.

La FIFA prolonge la suspension du VP de la FHF

La FIFA a prolongé de 90 jours, la suspension de Rosny Grant (Vice-président de la Fédération Haïtienne de Football), en attendant de terminer l’enquête le concernant, pour des actes présumés d’abus sexuels.

Kidnapping : recommandations des Colombiens

Les 4 experts colombiens, en mission en Haïti dans le cadre de l’appui technique sur le phénomène du kidnapping, ont eu une réunion bilan avec le Directeur Général de la PNH a. i, accompagné du Haut Commandement, du Directeur Central de la Police Judiciaire (DCPJ), des membres du Bureau des Affaires Internationales de Stupéfiants et de l’Application de la Loi (INL) et de membres de la Cellule Contre Enlèvement (CCE). Ces experts en ont profité également pour faire des recommandations et pour donner des conseils visant à renforcer la capacité de la CCE dans ce domaine.

Sages-femmes : formation prochaine dans le Nord

Les sages-femmes pourront bientôt recevoir leur formation à Limonade, dans le Nord, ainsi que dans le Nord-Ouest, grâce à un appui financier du Gouvernement Canadien, à travers l’UNFPA, l’agence des Nations Unies pour la population.

Fort Liberté : Appui de la FAO

Luis Fernández Jose, le Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a visité les familles de la commune de Fort-Liberté, appuyées par la FAO en agriculture urbaine et périurbaine, pour réduire l’impact de la COVID-19 sur leur sécurité alimentaire. Soulignons que l’assistance technique de la FAO a permis à ces familles, dirigées en grande partie par des femmes, de diversifier leurs sources de revenus en produisant des légumes dans du matériel de récupération. Cette intervention, financée par le Royaume de Belgique, a été très appréciée par les bénéficiaires et les autorités locales.

Formation pour les missions consulaires

Du 10 au 14 mai, le ministère de la Justice a organisé, conjointement avec le ministère des Affaires Étrangères, des séances de formation pour les responsables des missions consulaires d’Haïti à l’étranger, notamment sur les actes de l’État civil et les fonctions du Notaire.

Violeur de mineure, arrêté

Le mardi 11 mai 2021, le nommé Claudy Étienne a été interpellé à la Croix-des-Missions, par la Brigade de Protection des Mineurs, pour viol perpétré sur une mineure de 15 ans.

Centrale de Péligre, toujours en chantier

Une réunion par visioconférence, tenue le 11 mai, à laquelle a pris part Nader Joiséus, le ministre des Travaux Publics, dans l’objectif de dégager une entente entre le Maître d’ouvrage et le Constructeur du projet de réhabilitation de la Centrale de Péligre, afin de poursuivre les travaux. «L’État haïtien souhaite que le projet de la Centrale hydroélectrique de Péligre soit terminé, tous les défauts réparés, le plus rapidement possible, pour permettre au pays de pouvoir compter sur la production maximum de 54 MW d’électricité», a déclaré le ministre Nader Joiséus.

La PNH n’entend pas négocier avec les policiers hors-la-loi

La Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti précise qu’elle n’entend nullement engager, sous aucune forme, des négociations avec une quelconque organisation syndicale sur la situation des policiers ou anciens policiers en contravention avec la loi. Parallèlement, l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH) continuera d’enquêter et d’auditionner tous les agents soupçonnés d’avoir pris part aux agissements condamnables de l’organisation criminelle dénommée «Fantôme 509».

Altidor Jean Hervé / Destra Cleenton

Articles Similaires

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker