" "
Culture & Société

L’Égypte et ses pyramides, une fierté de plus de quatre (4) millénaires

Se trouvant en Afrique du Nord, et un peu à cheval sur l’Asie avec la péninsule du Sinaï, la République Arabe d’Égypte a une population de plus de 100 millions d’habitants, pour une superficie de plus de 1 million de kilomètres carrés. Son histoire date de trois millénaires av. J.C. quand on remonte au temps des pharaons. Cet ancien protectorat de l’Angleterre a connu des bouleversements politiques lors du Printemps Arabe, un mouvement qui a débuté en Tunisie en janvier 2011. Ce pays s’est toujours identifié au Nil, ce fleuve majestueux pour lequel il a un conflit avec l’Éthiopie, autour de son grand barrage dénommé Renaissance. L’Égypte est présidé par le général Abdel Fattah Al Sissi, depuis 2014. Ce pays construit encore sa fierté sur son antiquité, surtout sur ses pyramides qui datent de plus de quatre (4) millénaires, et aussi sur ses autres sites historiques dont la Vallée des Rois et le Sphynx de Gizeh.

Les pyramides d’Égypte: entre génie et mystère
Les pyramides d’Égypte, par leur architecture, suscitent, depuis des siècles, des théories controversées sur leur construction. Si, pour certains, il s’agit du génie des ingénieurs et architectes d’il y a près de trois (3) millénaires av. J.C, après avoir encaissé beaucoup d’échecs, pour d’autres, il s’agit d’une connaissance surnaturelle, et donc en provenance des extraterrestres. Cette dernière théorie avait soulevé la colère des hauts dignitaires de l’État égyptien, lorsque Elon Musk, le milliardaire et patron des entreprises Tesla et SpaceX, avait twitté, le 31 juillet 2020, que les pyramides avaient été construites par des extraterrestres. En fait, derrière ces pyramides, toute une histoire se cache. En effet, la construction de ces monuments remonte aux années 2667-2648 av. J.C. sous le règne de Djéser, et quelques décennies plus tard, surtout avec Khéops qui construisit la première des célèbres pyramides de Gizeh, avec des techniques où les faces étaient lisses. De formes différentes, jusqu’aux degrés différents, l’utilisation des mathématiques (géométrie, algèbre, etc.) fut présente dans leur construction. Cela démontre le génie de ces hommes et de ces femmes de l’époque. Aussi, ces constructions, bien taillées sur mesure, laissent place à un doute sur une connaissance naturelle aussi avancée pour l’époque. En effet, ni le coup de génie ni les mystères ne semblent avoir leur raison d’être, si on prend en exemple, la pyramide de Khéops, la plus grande de Gizeh, pour laquelle il a fallu près de deux (2) millions de blocs de calcaire, avec chacun un poids de 2,5 tonnes. À cette époque, on peut se demander combien de temps il a fallu pour les transporter, quel appareil on avait bien pu utiliser et, surtout, comment il a été possible de construire un édifice d’une hauteur de 140 mètres environ.

La construction des pyramides
La construction des pyramides, et surtout les techniques utilisées pour transporter ces nombreux blocs de calcaire très lourds, laissent encore subsister bien des questions sans réponses. Néanmoins, en 2018, des archéologues ont pu découvrir au hasard, une pente raide, qui pourrait lever le doute sur le transport de ces blocs de calcaire. Mais il reste encore beaucoup à prouver. Ce doute persiste lorsqu’il faut penser aux techniques pour la construction des plus grandes et des plus importantes, celles de Khéops, de Khephren et de Mykérinos, se trouvant sur le plateau de Gizeh. Si, pour le transport des pierres, il y a de vifs débats, pour les artisans qui les ont construites, le débat ne semble plus avoir sa place. En effet, la construction de ces pyramides a été réalisée par des hommes libres, bien nourris et rémunérés. Cela sous-tend qu’il ne s’agissait pas des esclaves. Des fouilles archéologiques ont démontré, à travers des objets et des squelettes retrouvés, et aussi une ville d’ouvriers près des pyramides de Gizeh et de leurs tombeaux, des restes de viande et de poissons, des lentilles, des récipients pour mettre de l’alcool, des ossements qui ont pu démontrer leur accès aux soins de santé. En somme, les ouvriers travaillaient de leur propre gré, se sentaient à l’aise, donc de fait, il n’y avait pas d’esclavage.

Les pyramides d’Égypte: une fierté incontestable
Avec près d’une centaine de pyramides, et en particulier en Basse-Egypte, qui ont traversé des périodes et des dynasties différentes, l’Égypte est surtout connue pour ses plus célèbres se trouvant sur le plateau de Gizeh qui sont au nombre de trois (3). En effet, elles furent construites par des pharaons, avec des formes, des tailles, des dimensions et des fonctions différentes, d’une dynastie à l’autre. C’est la raison pour laquelle certaines sont plus connues que d’autres.
La fierté des Égyptiens et des Égyptiennes, à l’égard de ces pyramides, réside, entre autres, sur le fait que, celle de Khéops, la plus grande, est la seule des sept (7) merveilles du monde encore visible, donc la seule survivante. Les pyramides d’Égypte sont aussi parmi les monuments les plus visités dans ce pays. Elles constituent l’identité égyptienne, et témoignent de l’avancée de cette civilisation, malgré les mystères qui se cachent encore derrière leur construction. S’il est vrai que l’Égypte n’est pas le pays qui contient le plus de pyramides, c’est pourtant celui auquel on pense en premier, quand on vient à en parler. Ceci dit, les Égyptiens font un excellent travail de propagande, car ils attirent beaucoup de touristes avec ces monuments, et son économie (PIB) repose en partie sur le tourisme international ou étranger.
Construites pour assurer le voyage des pharaons vers l’au-delà et pour recevoir leurs corps momifiés ainsi que ceux de leurs épouses, des personnages importants de l’État ou de leur entourage, les pyramides dont la construction suscite encore de vifs débats, font la fierté de toute l’Égypte. Ainsi, il est difficile de rêver de faire du tourisme dans ce pays sans penser à visiter ses pyramides, une fierté de plus de quatre (4) millénaires.
S’il est bon de voyager et de faire du tourisme, visiter les pyramides d’Égypte, c’est aller à la rencontre de merveilles qui ont transcendé les affres du temps.
Pensez-vous à visiter les pyramides d’Égypte?
Job Pierre Louis
jobpierrelouis.kas@gmail.com

Articles Similaires

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker