acceuilActualitéCoup d’oeil sur le mondesciences et santé

Haïti, frappée par la tempête Laura

Le premier bilan provisoire du passage de la tempête Laura s’alourdit. En Haïti, le dimanche 23 août, le décès de 9 personnes a été confirmé (5 dans la capitale et 4 dans le département du Sud-Est) et 2 personnes sont portées disparues (le Dr. Jessica Janniton, pédiatre à l’hôpital Bernard Mews et son bébé de 10 mois).
De fortes pluies généralisées, accompagnées de rafales de vents soutenus ont été observées sur le pays. Certains départements du pays, notamment le Nord-Est, l’Artibonite, le Centre, l’Ouest et le Sud-Est ont subi une saturation du sol à 100%. Le passage du système a été confirmé sur Haïti par de fortes pluies, des rafales soutenues et une grosse mer, notamment sur la côte Nord du pays.
Le corps sans vie du bébé de 10 mois, qui était porté disparu depuis dimanche, a été retrouvé à Tabarre. Il était le fils de la pédiatre Jessica Janniton qui a été tuée, à la suite des inondations provoquées à Tabarre par la tempête Laura.
Après 10 heures de recherche, le corps sans vie du bébé de 10 mois qui a péri avec sa mère, a été retrouvé, le lundi 24 août, sur un terrain situé dans une localité appelée, «Nan Monkèt», à Tabarre 52.
Pour sa part, dans un communiqué, le Premier ministre, Joseph Jouthe, également Président du Comité National de Gestion des Risques et Désastres, déplore la mort de la fillette de 10 mois dans la localité de Cachiman et les dégâts matériels causés par la tempête Laura, à Anse-à-Pitres, dans le Sud-Est. Le Chef du Gouvernement exprime toute la solidarité de l’Administration Moïse-Jouthe à la famille et aux proches de la victime, ainsi qu’à tous les autres sinistrés des intempéries auxquelles fait face tout le pays.
Selon le bilan provisoire, en date du 23 août, du Bureau de Coordination des affaires humanitaires (OCHA), en collaboration avec des partenaires humanitaires sur le terrain, les premières informations montrent que la tempête a provoqué des inondations dans quatre départements. Les rapports indiquent que la tempête a provoqué des inondations dans 15 communes des départements de l’Ouest (Port-au-Prince, Delmas, Carrefour, Pétion-Ville, Cité-Soleil, Léogâne, Ganthier, Fonds-Verrettes), du Nord-Est (Terrier-Rouge), du Sud-Est (Jacmel, Cayes-Jacmel, Belle-Anse, Marigot, Anse-à-Pitre) et du Centre (Boucan-Carré).
Entre outre, plus de 200 maisons sont sous les eaux dans les quartiers de Mahotière 79 (Charpentier), de Bizoton 6 et dans une localité dénommée «Ti sous». 8 maisons construites dans le lit de la Rivière Froide ont été emportées par la crue de la rivière. Tel est le bilan partiel des dégâts occasionnés durant le passage de la tempête tropicale Laura, le dimanche 23 août 2020, dans la commune de Carrefour.
Des inondations partielles ont été enregistrées dans plusieurs quartiers. Près de 200 maisons sont inondées aux ruelles Taner et Assad, dans le quartier de Bizoton 6. L’intervention de la mairie serait nécessaire pour le curage du Grand Canal et du Petit Canal de la zone.
Pas moins de 21 maisons sont sous les eaux dans les rues Akim 1 et 2, et Pluvier à Mahotière 79 (Charpentier).
Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button