" "
acceuilActualitéPerspective & Politique

L’idiocratie en Haïti 

Les grands s’amusent et ont le droit d’envoyer les petits se tuer ou aller en prison. Ils me font penser au jeu des gamins, lorsqu’ils se tirent les cheveux et jouent «à je te tiens, tu me tiens par la barbichette», entre 2 jeux du cow-boy/sheriff et du bandit terroriste haïtien. Ça rappelle des souvenirs.

Nous sommes en présence de politiciens qui sont capables de se mettre ensemble pour bloquer le pays, afin d’exiger le départ d’un dirigeant, mais sont incapables de pouvoir se mettre ensemble pour trouver une solution quant à son remplacement…

Y a-t-il des politiciens haïtiens prêts à se sacrifier pour Haïti? L’idée qu’il y en ait me fait bien rire. Je n’y crois pas, sauf à penser qu’ils se sont déjà engagés comme mercenaires, leur cerveau reptilien les ayant dirigés. La propagande, c’est peut-être efficace, tant qu’on n’a pas essayé le produit.

Ça ne frime plus, la panique gagne. Les cris de chaos, de panique et de peur extrême, avec lesquels les politiciens mercenaires haïtiens tentent de quitter leurs positions, à la suite de la décision de Washington de couper leurs visas. Quelle Blague!!!

C’est plutôt difficile que ses zombies lobotomisés réagissent, vu l’état d’esprit de suivisme auquel ils sont soumis par la propagande. Donc, de ce côté, pas de souci, si 80% de la populace dort dans un sommeil profond ou que ce soit (ad vitam aeternam). Qui ne dit mot consent!!

Nos dirigeants politiques ne sont que des hommes de paille qui n’ont qu’une fonction, couvrir les détournements de fonds publics, financiers et commerciaux, justifiant la politique de gangstérisme de l’État haïtien. Je n’ai en revanche aucune compassion pour ces mercenaires politiques.

Le dimanche 23 octobre, Jean-Charles Moïse, leader du Parti «Pitit Desalin» a présenté son «Conseil de Transition du Peuple Souverain» pour remplacer le Premier Ministre a. i. Ariel Henry et rétablir l’ordre et la sécurité en Haïti, selon ses dires. Ce Conseil est composé de 9 membres provenant de la pensée et de l’égo de Moïse. Il s’agit de: Eugénia Romain, présidente, l’ex-sénateur Edgard Leblanc, vice-président, Jacques Roobens Bordenave, Jaccéus Joseph, Val Jean Élie, Péguy Jean, Jean Rimond Ker, Jean Rénald Nau Léonard et Jérémie Dupont.

Généralement, les fous qui n’ont plus aucune lueur de lucidité (naturellement ou par consommation de produits sidérants) vont jusqu’au bout de leur folie …

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button