acceuilActualitéEn bref

En Bref

Funérailles de l’ancien général, Hérard Abraham

Le samedi 3 septembre 2022, lors des funérailles chantées en l’Église Notre-Dame-de-Lourdes-Soisson-Lamontagne, à Thomassin, en présence entre autres du Premier Ministre a. i, Ariel Henry, et d’autres membres du cabinet ministériel, le Gouvernement a rendu un dernier hommage au général retraité des Forces Armées d’Haïti (FAd’H), Hérard Abraham.

Le Premier Ministre de facto, Ariel Henry, qui n’est pas intervenu aux funérailles, a rendu sur son compte officiel Twitter, un dernier hommage à l’ex-général de l’armée d’Haïti. «En assistant ce matin aux funérailles officielles du général retraité, Hérard Abraham, je veux saluer la mémoire d’un grand serviteur de la Nation. Président du CNG [Conseil National de Gouvernement d’Haïti], il fut un artisan de l’ordre et de la paix, un militaire modèle, un patriote qui a servi son pays avec dévouement et respect […]. En cette pénible circonstance, je joins ma voix à celle du peuple haïtien qui pleure aujourd’hui le départ de ce grand homme qui a consacré sa vie à notre chère Haïti. J’en profite, au nom de mon Gouvernement, pour exprimer mes condoléances émues à sa famille et à ses frères d’armes».

Trafiquants de drogue tués, 2 fusils d’assaut saisis, une arrestation

Le vendredi 2 septembre 2022, lors d’une opération policière, menée conjointement par des agents de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO) et du Bureau de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS) du Sud, à Baie Dumesles (section communale de Saint-Louis-du-Sud), deux trafiquants de drogue ont été tués. Michel Sénat, alias «Pèpè», et «Ti-Rasta», ainsi connu, ont tenté de s’enfuir et ouvert le feu sur les policiers. Ils ont été blessés mortellement, lors des échanges de tirs avec les forces de l’ordre. Deux fusils d’assaut ont été saisis dont un M16 de calibre 5,56 mm.

Par ailleurs, Wilbert Nelson a été arrêté cette semaine, soupçonné d’implication dans l’assassinat de Sabatinie Collagène (27 ans), le 22 juillet dernier.

Un membre de la famille de «Ti Makak», arrêté

Israël Dorisca, ayant des liens de parenté avec Carlo Petithomme, dit «Ti Makak», a été arrêté par la police, au niveau de Cabaret, pour son implication dans des actes d’incendie, de cambriolage et de braquage. Selon les informations préliminaires dont dispose la PNH, Israël Dorisca, membre actif du gang dirigé par Ti Makak, a participé, entre autres, à l’incendie d’un véhicule de police de la Brigade d’Intervention de Thomassin.

Rappelons que le gang dirigé par «Ti Makak» est responsable de la mort de l’ancien sénateur du Sud, Yvon Buissereth, assassiné puis brûlé dans son véhicule à Laboule 12, le samedi 6 août 2022.

4 Haïtiens blessés en Haïti par un gang

Quatre Haïtiens, dont 3 femmes, ont été attaqués par plusieurs individus armés, non loin de Ganthier, une ville située à environ 35 kilomètres de la frontière haïtiano-dominicaine Malpasse/Jimaní. Le groupe d’Haïtiens a été attaqué violemment par des bandits qui voulaient les dévaliser, blessant par balles les victimes suivantes : Marie Audanicia Jérémy (56 ans), blessée à la tête dans la région frontale ; Brinot Esail (34 ans), blessé à l’avant-bras droit ; Michel Pérez (50 ans), blessé au bras gauche, et Sages Lloná (27 ans). Après cet incident, les victimes ont été conduites à l’Hôpital Général provincial José Melenciano de Jimaní pour y recevoir les premiers soins et stabiliser leur état. Les 4 Haïtiens ont ensuite été transférés à l’hôpital régional universitaire Jaime Mota de Barahona pour y être soignés. Selon les victimes, elles ont été attaquées par surprise par des hommes d’un gang qui, selon leurs témoignages, opèrent habituellement dans la partie est de Port-au-Prince. Le déplacement de ces hommes, hors de leur territoire, inquiète et rend dangereux les déplacements sur la route vers et depuis la frontière de Malpasse/Jimaní. Soulignons que l’augmentation des vols sur les routes affecte les activités commerciales du marché frontalier binational Malpasse/Jimaní, en réduisant le nombre d’acheteurs et de vendeurs haïtiens.

Explosion dans un commerce clandestin de gazoline à Petit-Goâve

Le vendredi 2 septembre 2022, dans la soirée, une explosion s’est produite dans un entrepôt situé entre les rues Charban et Curtisa, à Petit-Goâve, où du carburant était entreposé et vendu illégalement sur le marché informel. Au moment de l’incident, plusieurs clients étaient en train de s’approvisionner en gazoline, au prix de 1 000 gourdes le gallon. Dans l’explosion et l’incendie qui s’en est suivi, au moins 9 personnes (incluant la femme du propriétaire) ont subi des brûlures à des degrés divers, dont 3 grièvement. Les victimes ont été transportées d’urgence à l’hôpital Notre-Dame qui s’est trouvé rapidement débordé.

6 millions pour l’Association Haïtienne de Football Amputé

Le Premier Ministre a. i. Ariel Henry, a remis un chèque d’un montant de 6 millions de gourdes à l’Association Haïtienne de Football Amputé (AHFA), correspondant à la subvention sollicitée auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports. Cette subvention permettra notamment de faciliter la participation d’Haïti à la Coupe du monde de football amputé qui aura lieu en octobre, en Turquie, du 1er au 9 octobre 2022.

Arrestation de 5 membres des «400 Mawozo»

Le vendredi 2 septembre 2022, 5 individus soupçonnés d’être membres des «400 Mawozo», dénoncés par des membres de la population, ont été arrêtés à Malpasse, au moment où ils tentaient de traverser la frontière haïtiano-dominicaine, en passant par le lac Azuéï (Étang Saumâtre) pour échapper au contrôle des agents de la Police frontalière (PoliFront). Il s’agit de : Délice Judenson (22 ans), natif de Carrefour; Félix Ritelmé (24 ans), natif de Carrefour; Laguerre Jean Gardy (28 ans), natif de Carrefour; Thélusmé Dieuson (25 ans), natif de Grand-Goâve; Louis Philippeson (19 ans), natif de Mariani (zone périphérique de Carrefour).

La population de la zone continue de collaborer activement avec les forces de l’ordre, afin d’identifier et de mettre hors d’état de nuire tous les malfrats qui cherchent à quitter le pays pour échapper à la justice haïtienne.

Confrontation entre Me Robinson Pierre-Louis et Me Michelet Virgile

Le jeudi 1er septembre 2022, dans le cadre de l’importante saisie d’armes et de munitions réalisée à Port-de-Paix, le 1er juillet 2022, le juge Walter Wesser Voltaire, chargé d’instruire le dossier, a organisé une confrontation entre Me Robinson Pierre-Louis, Secrétaire Général de la Fédération des Barreaux d’Haïti, ex-membre du cabinet du ministre de la Justice, Berto Dorcé, et l’ex-commissaire du Gouvernement de Port-de-Paix, Me Michelet Virgile, écroués dans le cadre du trafic d’armes à Port-de-Paix. Rappelons que Me Robinson Pierre-Louis a été arrêté, accusé d’avoir usé de son statut, lorsqu’il était du cabinet du Ministre de la Justice, Me Berto Dorcé, pour faciliter la libération de Fritz Jean Relus, chargé de la réception de la marchandise, et de Jonas Georges, propriétaire du cargo ayant transporté, jusqu’en Haïti, les armes et munitions.

Quant à Me Michelet Virgile, il est accusé d’avoir donné l’ordre de libération des deux présumés trafiquants d’armes. Si l’on en croit Me Reynold Georges, avocat de Me Virgile, lors de la confrontation, son client a nié avoir déclaré aux enquêteurs de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) qu’il avait libéré les prévenus Fritz Jean Rélus et Jonas Georges (trafiquant d’armes), sur ordre de Me Robinson Pierre-Louis. À l’issue de cette confrontation, les deux accusés ont été reconduits dans leur cellule.

Haïti au 3ème Sommet des Chefs de Police des pays membres de l’ONU

Le mardi 30 août 2022, à la veille de l’ouverture du 3e Sommet (31 août – 1er septembre) des chefs de police des pays membres des Nations Unies (UNCOPS 2022) qui a réuni des chefs de police et des hauts représentants d’organisations policières régionales et professionnelles au Siège des Nations Unies, la délégation haïtienne, conduite par Frantz Elbé, Commandant en Chef a. i. de la Police Nationale d’Haïti (PNH), a tenu une réunion de travail avec Alexandre Zouev, Sous-Secrétaire Général à l’État de droit et des institutions chargées de la sécurité.

Le même jour, la délégation a rencontré la délégation de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) dirigée par le Général Ricardo Yanez. Par la suite, la délégation s’est entretenue avec Robert Pulver, le chef du service des questions judiciaires et pénitentiaires du Bureau de l’État de droit et des institutions chargées de la sécurité des Nations unies. Le mercredi 31 août, dans le cadre des rencontres bilatérales, Frantz Elbé a rencontré le Directeur Général des Carabiniers du Chili, Ricardo Yanez, pour évaluer la coopération existante en matière de formation et discuter de la possibilité d’inclure dans le programme d’autres champs de spécialisation. Le jeudi 1er septembre, Frantz Elbé a rencontré Mme Rosa Iceland Rodriguez V, Secrétaire (Ministre) de la Sécurité et de la Protection Citoyenne du Mexique, pour discuter de la redynamisation de la coopération existant en matière de sécurité.

Lors de son intervention au 3e Sommet, Frantz Elbé a rappelé les mesures prises pour améliorer la performance de la PNH dans la lutte contre le grand banditisme, soulignant qu’en dépit de ces mesures, l’institution policière ne peut pas résoudre seule, le problème de sécurité multidimensionnelle que connaît Haïti. […] «Cette tâche ardue requiert une synergie entre les différents acteurs de la vie nationale et les partenaires internationaux. Dans cette perspective, j’encourage les partenaires engagés aux côtés de la PNH à continuer à la soutenir en contribuant au “Basket Funds” et/ou en fournissant, via la coopération bilatérale, des matériels, des équipements et de la formation, pour mieux faire face aux menaces des gangs armés dont les activités débordent le cadre des frontières d’Haïti.»

5 kidnappeurs arrêtés

Suite à un travail de renseignement, la Police Nationale d’Haïti (PNH), lors d’une opération, a procédé à l’arrestation de 5 individus à Sainte-Trinité (Port-au-Prince, Département de l’Ouest). Il s’agit de: Yves Bélizaire (35 ans), natif de Léogâne ; François Jeanlus (46 ans), natif de Baînet ; Jean Ernso Benoît (46 ans), natif de Port-au-Prince ; Jacques Nesly (31 ans), natif de Port-au-Prince ; Paonel Marc, (47 ans). Ces individus ont été placés en garde à vue, en attendant les suites judiciaires. Notez qu’au cours de cette opération, la police a procédé également à la saisie d’un véhicule en train d’être repeint, que ces individus avaient utilisé antérieurement pour commettre des enlèvements.

Jacmel : un policier blessé par balle

Le mercredi 31 août, à Jacmel, au 3e jour de manifestation, un policier a été blessé par balles et plusieurs manifestants arrêtés.

Un membre actif d’un gang de Canaan, arrêté

La police de Bon-Repos, commune de la Croix-des-Bouquets, a procédé à l’arrestation du nommé Lyra Jean Dalles (42 ans), natif de Port-au-Prince, membre actif du groupe de gangs opérant à Canaan. Il est accusé de braquage, vol, détournement de camion de marchandises et association de malfaiteurs.

PNH : 31e promotion, sans salaire depuis 9 mois

Depuis près de 9 mois, les policiers de la 31ème promotion n’ont toujours pas reçu leur salaire. Lionel Lazarre, le coordonnateur général du Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA), demande au ministre de l’Économie, M. Boisvert, de tout mettre en œuvre pour faciliter le paiement des nouveaux enrôlés de la 31e promotion, au plus tard cette semaine.

Un membre important du gang «5 secondes», arrêté

Le vendredi 2 septembre, Delva Ojes, alias «Déporté», l’un des membres importants du gang «5 secondes», dirigé par «Izo», opérant à Village-de-Dieu, a été arrêté par des policiers affectés au Commissariat de Port-au-Prince.

Arrestation du bras droit du gang de Vitelhomme

La police, à Pernier, a procédé à l’arrestation de Venel St-Lo, un des bras droits du Chef de gang de Torcel, Vitelhomme Innocent.

Collecte de fonds pour la semaine de l’Africanité

Dans le cadre de la 2e édition de la Semaine de l’Africanité, qui se tient du 12 au 16 octobre 2022 à Port-au-Prince et à Jacmel en Haïti, et du 20 au 25 octobre 2022 à Dakar au Sénégal, le Bureau de l’Organisation des Jeunes pour les Nations-Unies d’Afrique en Haïti (BOJNUAH) annonce l’organisation d’une collecte de fonds en vue de pouvoir couvrir les dépenses liées aux différentes activités qui seront réalisées en Haïti et sur le continent africain. Pour supporter cette noble cause, les personnes intéressées sont priées d’accéder au lien suivant :https://bojnuah.org/fundraising-for-the-2nd-edition-of-the-african-week-events/.

Smith Prinvil / Stevenson Bazelaire

Articles Similaires

Lisez aussi
Close
Back to top button