" "
acceuilActualitéCulture & Société

Gonaïves 600 ans ; une ville, une histoire

C’est parti ! La programmation audacieuse, concoctée par ARTIBO GROUP, autour du thème: «Je connais mon pays», a sifflé le coup d’envoi d’une année de festivités qui marquent le 600ème anniversaire de la ville des Gonaïves.

Plusieurs centaines de personnes ont foulé les artères du Village-des-Dattes, les 22 et 23 avril 2022, autour d’une kyrielle d’activités mémorielles et culturelles, offertes par l’instance organisatrice, ARTIBO GROUP, visant à rendre hommage aux communards-es militants -es mais aussi aux anonymes du peuple haïtien qui se sont mobilisés pour la Cité de l’Indépendance.

Il s’agit de la tenue de la première édition du Salon de l’Entrepreneuriat et de la Culture, qui se veut être un espace conçu dans l’unique but de promouvoir la culture de l’excellence dans le milieu scolaire gonaïvien. Cette activité visait, entre autres, à pousser les élèves de la ville, à travers la création d’un climat de compétition constructive, à explorer la richesse culturelle des dix (10) départements du pays et à s’initier dans le monde entrepreneurial, le plus tôt possible.

Ainsi, le comité organisateur a présenté une programmation qui a su plaire autant aux petits qu’aux grands, avec des conférences sur l’entrepreneuriat et des ateliers de réseautage transgénérationnels, visant à fournir aux écoliers des connaissances et moyens techniques pouvant faciliter leur intégration dans le milieu entrepreneurial et leur émancipation économique et sociale.

«600 ans d’histoire, d’entraide et d’évolution, ça se doit d’être fête. Nous sommes plus qu’heureux d’être en mesure de tenir des événements de grande envergure qui permettront à notre population de se rassembler, en toute sécurité, pour célébrer collectivement notre fierté gonaïvienne», a déclaré le Président Directeur Général d’ARTIBO GROUP, Danielson Sédrick Jean.

Des personnalités sympathiques comme Smoye Noisy, acteur, écrivain, le professeur Ézéchiel Jean-Baptiste, de l’École Professionnelle des Gonaïves (EPG) et le journaliste Johnny Ferdinand de la Radio Télé Caraïbes (RTVC) ont permis aux citoyens et citoyennes d’en apprendre plus sur l’histoire de GONAÏVES, grâce à leurs performances d’environ une trentaine de minutes.

Les conférenciers ont évoqué des événements festifs, passés et présents, dans un mode vif et divertissant, portant sur l’entreprenariat, l’apprentissage professionnel et l’engagement citoyen. L’assistance a été aussi sensibilisée sur certaines valeurs de solidarité, parmi lesquelles: l’amour et le respect (de la dignité humaine).

De nombreuses expositions ont eu lieu durant les deux journées. Une soirée tapas, animée par des bandes en agriculture, a été réalisée avec possibilité de se restaurer au gras, avec les jeunes marchands – es de quatre saisons qui ont complété la foire agricole d’ARTIBO GROUP, lors de la journée du 23 avril.

L’événement littéraire, artistique et culturel a été marqué par un moment de recueillement pour sublimer le travail de ce grand intellectuel haïtien, Jacques Stephen Alexis, dont l’héritage dépasse les frontières.

Né aux GONAÏVES, le 22 avril 1922, décédé en 1961 dans le Nord d’Haïti, il était écrivain, homme politique et médecin. Ce dernier demeure un écrivain majeur de la littérature caraïbéenne et haïtienne, et plusieurs de ses chefs-d’œuvre sont enseignés et étudiés à l’université, en France, en Afrique francophone, aux États-Unis et en Amérique du Sud.

Smith Prinvil

Articles Similaires

Back to top button