" "
acceuilActualitéInsécurité & Banditisme

La PNH fait signe de vie

Après plusieurs mois de silence ou d’absence complice, la Police Nationale d’Haïti fait enfin signe de son existence. En effet, depuis quelques jours et dans plusieurs départements, les agents de la PNH traquent, arrêtent, déjouent les actes malhonnêtes des bandits qui, jusqu’ici, régnaient en maîtres dans tout le pays, notamment dans les quartiers de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Néanmoins, plusieurs cas d’enlèvement contre rançon ont été comptabilisés à travers la zone métropolitaine où les agents de l’institution policière en ont déjoué pas mal. La Police Nationale d’Haïti a réalisé un nouveau coup. En effet, un jeune homme ayant en sa possession un fusil d’assaut, un pistolet ainsi que des bonbonnes de gaz lacrymogènes, à bord d’un véhicule de marque «Jeep Wangler», immatriculé TP- 77699, a été abattu par les agents des forces de l’ordre, à la suite d’une tentative de kidnapping échouée. Les forces de l’ordre ont descendu le jeune homme à Lalue, non loin du Carrefour de Poste Marchand. Certaines informations laisseraient croire qu’ils étaient, pas moins de 4, qui revenaient de braquer des personnes à Christ-Roi, tandis que d’autres maintiennent la thèse d’une tentative de kidnapping déjouée par la patrouille en question. Dans la foulée, ses trois acolytes auraient pris la fuite.

Par ailleurs, dans le Sud-Est, des enquêteurs du Service Départemental de la Police Judiciaire (SDPJ) et des agents de l’Unité Départementale de Maintien de l’Ordre (UDMO) ont mené vendredi dernier (8 avril), une opération ayant abouti à l’arrestation de 14 individus dont 3 femmes, pour détention illégale d’armes à feu et association de malfaiteurs, entre autres. Ces arrestations ont été enregistrées à Bois-Bœuf, une banlieue de la ville de Jacmel, Chef-Lieu du Département du Sud-Est du pays.

«Jean, Louise Bonzil, Jameson Jules, Dieuquifet Sanon, Roma Jeudi, Veriane Jean, Colbert Sanon, Vital Pierre Harryson, Milord Jonas Sanon, Leslie Nozil, Guitar Sanon, Toslet Lindor», sont les noms de quelques-uns des individus appréhendés. Ils sont tous placés en garde à vue, en attendant les suites judiciaires, a communiqué la PNH. Hormis ces personnes arrêtées, la police a saisi, en présence du Juge de Paix, Fritz Palanquet, trois (3) motocyclettes, deux (2) véhicules de marque Suzuki, de couleur blanche et verte, un (1) fusil de calibre 12, de marque Mosseberg, série L106880, un (1) revolver de marque Smith and Wesson, de série falsifiée, de calibre 38. Les forces de l’ordre ont aussi récupéré quatre (4) cartouches, dix-huit (18) téléphones portables, trois (3) machettes, une (1) pince, une (1) pelle, une (1) pioche, un (1) couteau et une (1) hache.

Malgré ces quelques efforts de la PNH, les bandits armés ont enlevé plusieurs personnes au cours de la semaine écoulée. À Port-au-Prince, l’homme d’affaire Steeve Denis, propriétaire de House of Beer, ainsi que sa femme dont l’identité n’est pas révélée, ont été enlevés. Le couple a été victime sur la Route de Bourdon. En vue d’exiger leur libération, un groupe de protestataires ont dressé des barricades et des pneus enflammés aux Bois-Verna, notamment dans les parages de leur entreprise. Des individus armés ont également kidnappé, dans la matinée du 8 avril, un employé de la DIGICEL, identifié sous le nom de Carl Edouard Dorval. L’employé en question, qui est un superviseur, a été enlevé dans la commune de Pétion-Ville, précisément dans la localité appelée Pernier. Carl Edouard Dorval était à bord de son véhicule quand ces individus l’ont forcé à partir avec eux.

Des cas de kidnapping continuent d’être recensés dans la Capitale et certaines villes de province, ce, en dépit des mesures prises par l’institution policière pour barricader quelques rues de Port-au-Prince et augmenter les patrouilles de la police au niveau du centre-ville. Mais aussi en dépit de la marche pacifique contre l’insécurité organisée le 29 mars dernier, suivie des efforts consentis par la police.

Altidor Jean Hervé

Articles Similaires

Back to top button