acceuilActualitéEn bref

En Bref

Décès de l’humoriste « Alcibiade »

Emmélie Prophète Milcé, la nouvelle ministre de la Culture, a dit appris, avec grand émoi, le décès, le vendredi 21 janvier 2022, du célèbre comédien et humoriste haïtien, Nicolas Pierre Rolin, «Alcibiade», à l’âge de 83 ans. «Créateur génial, doté d’un talent de comédien et d’imitateur qui lui permettaient de jouer plusieurs rôles dans un même sketch, de varier l’intonation et les timbres de sa voix, en fonction du personnage qu’il incarnait, Alcibiade fut un véritable artiste, pour ne dire que cela, de la scène et du feuilleton radiophonique. Dans les années 70 et 80, il animait, chaque dimanche, sur Radio MBC, la plus populaire émission humoristique de l’époque. Environ deux décennies plus tard, on le retrouve, une fois de plus, chaque dimanche, sur Caraïbes-FM, avec le même élan et la même passion. Avec la disparition d’Alcibiade, disparaît aussi tout un style de comédie dont lui seul, indubitablement, avait le secret.

La Ministre Emmélie Prophète Milcé, présente ses sincères condoléances à la famille, aux proches et amis du défunt, aux acteurs et actrices de la Troupe Alcibiade, au personnel de Radio Caraïbes et à la grande famille du théâtre haïtien.»

«J’ai appris avec tristesse le décès de l’humoriste Nicolas Pierre Rolin, dit «Alcibiade». Je salue la mémoire de cet illustre comédien qui dépeignait, avec un esprit plein de vivacité et une verve intarissable et satirique, les mœurs de notre société. Ses sketchs radiophoniques et ses spectacles d’envergure marqueront plusieurs générations qu’il a fait rire et réfléchir. Au nom de mon Gouvernement, je présente mes sincères condoléances à la famille de l’artiste, à ses camarades de scène et à ses collaborateurs de Radio Caraïbes» a dit le Premier Ministre a.i., Ariel Henry.

Un Pasteur, abattu

Le vendredi 21 janvier 2022, le Pasteur Mathieu Chériné, l’un des responsables de l’Église Mahalalel de Delmas, victime d’une tentative d’enlèvement, a été abattu de plusieurs balles, en tentant d’échapper à ses ravisseurs, selon des témoignages.

Kidnapping : «Nos petits frères et sœurs»

Naromie Barthol, secrétaire administrative de l’Organisation: «Nos petits frères et sœurs et la Fondation St-Luc» (Delmas), a été enlevée.

Pas d’opération armée à Martissant

Le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Bertho Dorcé, a confirmé que le gouvernement avait choisi d’éviter une opération armée contre les gangs de Martissant, en raison des dommages collatéraux civils que provoquerait un tel affrontement.

Carburant : fausse rumeur

Ricardin Saint-Jean, le ministre du Commerce, a démenti les rumeurs laissant croire à une rareté du carburant, avançant comme preuve, que le samedi 22 janvier, 80 camions-citernes ont été remplis au terminal pétrolier de Varreux (243 964 gallons de diesel, 208 685 gallons de gazoline et 6 501 gallons de kérosène).

RD : arrestation de 20 Haïtiens vivant dans un bus abandonné

Des agents du Corps Spécialisé pour la Sécurité des Frontières Terrestres (CESFRONT) ont arrêté à Dajabòn, 20 Haïtiens, en situation migratoire irrégulière, qui vivaient cachés à l’intérieur d’un bus abandonné.

Coupe du monde de football pour amputés 

Dans le cadre des préparatifs des éliminatoires de la Coupe du monde de football pour amputés, qui se déroulera cette année en Turquie (octobre 2022), le Secrétaire d’État aux Personnes Handicapées, Genard Joseph, a rencontré Marie Sofonie Louis, la Directrice Exécutive de la Fédération Haïtienne de Football des Amputés, qui a réitéré son support à la sélection nationale.

Réhabilitation du tronçon de route Camp-Coq / Vaudreuil

Le samedi 22 janvier, les travaux de réhabilitation du tronçon de route Camp-Coq / Vaudreuil, sur la RN1 (Département du Nord), ont repris. Des interventions ont été effectuées au niveau de Carrefour Bas-Limbé à Carrefour Limbé. Sur un total de 27,5 km, 14 km (60%) sont déjà asphaltés.

Prix Franco-Allemand des Droits de l’homme

Le samedi 22 janvier au soir, les ambassadeurs Fabrice Mauries (France) et Jens Kraus-Massé (Allemagne) ont remis le Prix Franco-Allemand pour les Droits de l’homme à Jacques Letang, Président de la Fédération des Barreaux, pour son combat pour défendre les droits humains.

Pré-carnaval : Sécurité des bandes-à-pieds

Jean Louis Paul Menard, le Directeur départemental de la Grand-Anse, accompagné du Commissaire principal, Yves Rock Clavéus, et des Inspecteurs divisionnaires, Georges Richard et Jean Abner Tham, des représentants des bandes à pied évoluant dans la région, dans le cadre des préparatifs de la période pré-carnavalesque, pour discuter des dispositions adoptées pour sécuriser les défilés et des règles de discipline concernant le parcours, afin d’éviter toute éventuelle confrontation ou rivalité entre les différents groupes musicaux.

Cuba confirme la libération du Dr Daymara Helen Pérez Alabedra

Le Gouvernement cubain, via son Ambassade en Haïti, a confirmé que le Dr cubain, Daymara Helen Pérez Alabedra, enlevée et séquestrée depuis le 13 janvier dernier, à Martissant, par des hommes armés, a été libérée dans la matinée du dimanche 23 janvier 2022. L’ambassade indique qu’elle était en bonne santé et avait parlé avec ses proches à Cuba, en particulier à sa mère et à son fils de 12 ans. «Ils ont libéré ma fille, elle est déjà à la maison. Ils ne lui ont pas fait de mal physiquement», a assuré María Alabedra, la mère de Daymara Helen Pérez. Rappelons que le Dr Pérez avait effectué une mission médicale pour le Gouvernement cubain pendant trois ans, puis est retourné à Cuba. Par la suite, elle a obtenu un contrat privé avec l’hôpital Notre-Dame de Petit-Goâve en Haïti, où elle travaille comme anesthésiste. Selon sa mère, le Dr Jasmin Fred, Directeur de l’hôpital Notre-Dame, était chargé des négociations avec les ravisseurs qui avaient demandé une rançon initiale de 100 000 dollars américains.

FANMKAD : Projet visant à promouvoir la santé sexuelle et reproductive des Femmes et des adolescentes en Haïti

Dans le cadre de sa politique d’aide internationale féministe, le Canada met en œuvre en Haïti un appui budgétaire sectoriel pour supporter la promotion de la santé et l’avancement des droits sexuels et reproductifs. Intitulé : Femmes et Filles debout avec dignité pour nos droits sexuels et reproductifs (FANMKAD), ce projet qui sera implémenté par Care, Santé Monde et Avocats Sans Frontières Canada, vise à améliorer l’accès au droit à la santé, particulièrement à la santé sexuelle et reproductive et droits connexes des femmes et des adolescentes en Haïti.

Financé à hauteur de 6,7 millions de dollars canadiens pour une durée de quatre ans, ce projet collaborera avec différents ministères de l’État haïtien, dont le Ministère de la Santé Publique et de la Population, le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, ainsi que des organisations de la société civile, dans la mise en œuvre des stratégies et activités en santé sexuelle et reproductive et les droits connexes. Ainsi, les services de santé seront mieux intégrés et adaptés aux besoins et aux droits des femmes et des adolescentes.

Dans un contexte de plus en plus marqué par les crises humanitaires récurrentes qui ont des conséquences directes sur les systèmes de base de prestation de services sociaux, le projet FANMKAD vise à renforcer les capacités pour mettre en œuvre des politiques éducatives favorisant l’égalité de sexe par l’éducation complète à la sexualité et la réponse aux violences de genre, conformément aux objectifs visés par le gouvernement du Canada.

Ce projet ambitieux visant à toucher près de 70 000 femmes, hommes, adolescentes et adolescents haïtiens, permettra à la fois de déployer des activités spécifiques de plaidoyer auprès des autorités, de développer les formations d’enseignants et de mener un travail au niveau communautaire. L’efficacité du programme est assurée grâce à des actions à tous les niveaux (institutionnel, communautaire…) tout en prenant en compte le contexte national.

Jéhovah Lova Toussaint parmi les dix personnalités les plus généreuses au monde

Le Vénérable Jéhovah Lova Toussaint vient d’être classé parmi les dix personnalités les plus généreuses au monde. Dans un classement paru le mardi 5 janvier 2022, réalisé par le journal africain «Décryptage infos» Lova Toussaint occupe la dixième place au côté des mégastars comme l’actrice Angelina Jolie, le footballeur Lionel Messi, la chanteuse Béninoise Angélique Kidjo et des hommes d’affaires : Warren Buffet, Bill Gates, Wang Jianlin, Azim Premji, Jeff Bezos et Aliko Dangote. Soucieux de peindre avec fiabilité les réalités de la société haïtienne, la fondation de Jéhovah Lova Toussaint a aidé les victimes du séisme du 14 août 2021 dans le Grand Sud, en distribuant des kits alimentaires. Lors de la réouverture des classes, la fondation a aussi distribué des kits scolaires aux élèves. Un programme d’assainissement dans les zones métropolitaines a été lancé, notamment dans la commune de Cité-Soleil.

Grâce à ce programme, il a soutenu les personnes âgées et apporté une contribution aux bénéficiaires. Ses ambitions pour l’année 2022 tournent autour d’une assistance matérielle aux pêcheurs de Luly et de créer un centre professionnel. Son aura est très appréciée par ses auditeurs et ses fans, à travers la diffusion des émissions ésotériques sur Radio méga et sur la chaîne YouTube de Channel du Savoir, portant sur les grands évènements apocalyptiques. Il est important de souligner que cette distinction du journal béninois: «Décryptage infos», vient de s’ajouter aux nombreux prix déjà reçus pour ses actions humanitaires, à travers le monde. À rappeler qu’en octobre 2021, Maître Lova avait reçu le prix «Mahatma Ghandi Peace Award» et a été désigné comme Ambassadeur de Paix en Haïti, grâce aux nombreux efforts pour la paix et son combat pour les droits de l’Homme. Décerné par la «National Human Rights and Humanitarian Federation» dont le siège se trouve en Inde, cette distinction voulait à tout prix mettre en valeur l’État de droit, l’éducation et le bien-être collectif. Parallèlement, la sœur Widanie Cupidon, la religieuse catholique, avait reçu, pas plus tard que le 1er septembre 2021, le Prix d’excellence Humanitaire Mondial 2021, pour les services qu’elle a fournis à travers le monde ainsi qu’en Haïti.

Des avocats, en colère, ferment le Palais de Justice à Petit-Goâve

Un groupe d’avocats en colère a procédé, le jeudi 20 janvier 2021, à la fermeture du Tribunal de Paix et du Palais de Justice de Petit-Goâve, logeant à la fois le Tribunal de Première Instance, le Parquet et le Bâtonnat, paralysant totalement les activités judiciaires de la Juridiction. Les avocats protestataires ont déclaré agir contre la corruption qui règne en maître au Parquet et contre le mauvais traitement des dossiers. Les hommes de loi exigent l’intervention du Ministre de la Justice et des membres du Conseil Supérieur de la Police Judiciaire (CSPJ). Ils ont pointé du doigt un substitut du Commissaire du Gouvernement qu’ils qualifient de «corrompu».

Vers la reprise des activités du football haïtien

La Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Madame Raymonde Rival, a eu la visite d’une délégation des membres du Comité de Normalisation de la Fédération Haïtienne de Football, le mercredi 19 janvier 2022, à l’annexe du ministère, à Frères. Au cours de cette rencontre, sollicitée par le Comité de Normalisation pour exposer son mandat et harmoniser ses relations avec le ministère, les discussions se sont déroulées autour des échéances internationales, la délocalisation des matchs des sélections nationales, les garanties de sécurité réclamées pour la tenue de matchs internationaux, un plan de sécurité commun, en vue de la réouverture de l’Académie Camp Nous, le déroulement des compétitions nationales…

Saluant la nouvelle dynamique instaurée dans les relations entre le MJSAC et la FHF, la Ministre Rival s’est engagée à offrir sa collaboration au Comité de Normalisation, dans le cadre de la mission qui lui a été confiée par la FIFA, et à l’accompagner dans le suivi de dossiers relatifs à ses attributions.

Accompagnée du Directeur Général du ministère, M. Mario Florvil, et de son Directeur de Cabinet, M. Jean Tholbert Alexis, la Ministre Rival a assuré les membres du Comité de Normalisation de sa ferme volonté à aider la fédération à relancer ses activités. La délégation de la Fédération Haïtienne de Football, composée de Madame Monique André, de M. Yvon Sévère, de M. Carlo Marcelin, de M. Patrick Massenat et de Mme Erchell Tibel, attachée spéciale FIFA-CONCACAF auprès de la Commission, est sortie satisfaite de cette rencontre marquée par la remise des rapports des fonds reçus du trésor public et considérée comme le point de départ de relations cordiales et fructueuses entre le MJSAC et la FHF, pour une pratique rationnelle de notre sport roi.

Accord Montana : liste provisoire des candidats et ouverture de la période de contestation

Dans le cadre de l’application de l’Accord du 30 août 2021, le Bureau du Conseil National de Transition (CNT) a rendu public, le lundi 24 janvier, les noms des personnalités approuvées pour mener la transition politique, ce, après analyse des dossiers par le Bureau de Suivi de l’Accord (BSA), le CNT, selon les critères définis dans l’Accord.

Aussi, deux candidats sont retenus pour le poste de président provisoire de la Transition. Il s’agit de l’ancien sénateur, Edgar Leblanc Fils et de l’ancien gouverneur de la Banque centrale, Fritz Alphonse Jean, selon une note émanant du CNT, en date du 23 janvier 2022.

Pour la Primature, les quatre candidats approuvés sont Philippe Jean Enold Buteau, Steven Benoît, Bonivert Claude, Iswick Théophin. Avant de passer au scrutin, le 30 janvier prochain, le CNT met le cap sur la période de contestation, ouverte ce 24 janvier. Cette étape doit prendre fin ce lundi à minuit, selon le calendrier électoral dudit Accord. «Nous serons contents de recevoir tous ceux qui voudront signaler quelque chose, afin de permettre la poursuite du processus, avec transparence et sérénité», a fait savoir le CNT, dans une note portant la signature de son président, James Beltis.

Incendie à Carrefour

Plus de 10 personnes sont grièvement blessées dont 2 sapeurs-pompiers et des membres de la population, selon le premier bilan de l’incendie survenu le samedi 22 janvier, dans un entrepôt de produits pétroliers à Thor, dans la commune de Carrefour. Des démarches ont été entreprises, en vue de transporter, par voie maritime, les victimes dans des hôpitaux au centre-ville. Plusieurs véhicules sont également incendiés au cours de cet évènement.

Les hôpitaux de Carrefour n’ont pas la capacité de fournir les soins nécessaires aux victimes. L’agent intérimaire de l’exécutif, Jude Édouard Pierre, coordonne des démarches en vue de transporter, par voie maritime, les victimes dans des hôpitaux au centre-ville. Entre-temps, les victimes reçoivent les premiers soins à l’hôpital adventiste de Diquini.

Smith Prinvil

Articles Similaires

Back to top button