acceuilActualitéEn bref

En Bref

Éducation : reprise des activités scolaires à l’École Nationale de Cité-Soleil

Le lundi 17 janvier 2022, c’est la reprise des activités scolaires à l’École Nationale de Cité-Soleil, fermée au début de l’année académique 2019-2020 pour cause de violence armée qui mettait en danger les élèves, le personnel pédagogique et administratif, nous informe le Ministère de l’Éducation Nationale. En attendant la réouverture, les enfants avaient été réorientés, vers l’École nationale République du Guatemala à Drouillard, et au Foyer culturel Saint-Vincent de Paul de Boston (Cité-Soleil).

Depuis plus d’un mois et demi, des parents, des notables du quartier de Boston, encadrés par le Ministère de l’Éducation Nationale et la Police communautaire éducative (EduPol) ont discuté et convenu de la nécessité de rouvrir les portes de l’École Nationale de Cité-Soleil à près de 300 enfants, du préscolaire à la 7e année fondamentale, ce lundi 17 janvier 2022.

Le Ministère salue tous ceux et toutes celles ayant œuvré à ce dénouement et réitère sa détermination à accompagner les communautés souhaitant rétablir le droit des enfants d’aller à l’école, en toute quiétude.

PNH : arrestation d’un policier meurtrier

Le Bureau des Affaires Criminelles de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a procédé à l’arrestation, cette semaine, du policier Martino Stetensky Delliard, de la 28e promotion, affecté au Conseil Électoral Provisoire (CEP). Il est impliqué dans le meurtre d’un autre policier, Jean Ketlet Nau, de la même promotion, affecté au commissariat de Delmas, tué par balles, dans la nuit du 16 au 17 décembre 2021, à Delmas 32.

Le policier Delliard a reconnu les faits qui lui sont reprochés lors de son interrogatoire. Il a justifié son crime en évoquant l’existence d’une relation sentimentale qu’entretenait la victime avec sa copine. Dans une vidéo, il a été clairement démontré que le policier Delliard a froidement tiré sur son collègue, après l’avoir entraîné dans un guet-apens.

Lors de son arrestation, le policier Delliard était en possession de l’arme du crime (son arme de service). Présentement, il est placé en garde à vue à la DCPJ pour les suites de la procédure.

La PNH a mis la main au collet de Rousseau Louissaint, acolyte du gang 400 mawozo

Lors d’une opération menée au niveau de la Commune de la Croix-des-Bouquets, le jeudi 13 janvier 2022, les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de Rousseau Louissaint, l’un des bras forts de Lanmò san Jou, le chef suprême du gang «400 mawozo». Cette intervention policière a eu lieu grâce au service de renseignement de la PNH faisant croire que Lanmò san Jou s’apprêtait à installer Rousseau comme nouveau chef de la rue Falaise (Croix-des-Bouquets). Cette démarche visait à étendre encore plus la domination du gang «400 mawozo» sur la commune. À l’issue de cette opération, une motocyclette a été confisquée et des billets en monnaie locale (gourde) ont été retrouvés en possession dudit chef de gang.

Un groupe de faux soldats des Forces armées d’Haïti (FAd’H) démantelé par la PNH

Un réseau d’hommes se faisant passer pour des soldats des Forces Armées d’Haïti (FAd’H) a été démantelé par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Cette opération a été réalisée le mercredi 12 janvier 2022, à la localité «Trois Roches» dans le Département du Centre. Ils sont au nombre de neuf (9) hommes qui ont été arrêtés. Citons : Jonas Isaac, 36 ans et Jules Gason, 64 ans, originaires de Port-au-Prince ; Mulien Bulcé, 56 ans de Cornillon Grand-Bois ; Jean-Claude Adrien, 54 ans, de la 3e section de la localité kare savann ; Noël Sauveur, 54 ans, de Mirebalais ; Dutoire Chérelus, 51ans et Noël Véniel, 48 ans de Cerca-Cavajal) ; Aguenot Fleguemonaire, 38 ans de Bombardopolis ; Bertolin Sévère, 31 ans, de Terrier Rouge. En termes de bilan, une arme à feu de calibre 22, des uniformes de la FAd’H, des téléphones portables, des badges, des couteaux, casques et d’autres munitions ont été saisis, lors de cette opération menée par les agents de l’Unité Départementale Maintien d’Ordre (UDMO).

Première promotion de jeunes enseignants qualifiés

35 étudiants des dernières promotions sortantes de l’École Nationale de Géologie Appliquée (ENGA) pourraient recevoir, sous peu, leur lettre de nomination comme enseignants pour le secondaire rénové. Ils feront partie de la première promotion de jeunes enseignants qualifiés qui proviendront notamment de l’École Normale Supérieure (ENS), de la Formation Initiale Accélérée (FIA), du Centre de formation des enseignants de l’École Fondamentale (CFEF), de l’École Nationale des Arts (ENARTS) et des Universités Publiques en Régions (UPR). Le Ministre Manigat en avait fait l’annonce dans son message du nouvel an adressé aux élèves et agents éducatifs.

RD : 21 Haïtiens illégaux, arrêtés dans un bus

Des membres du Corps spécialisé de la sécurité des frontières terrestres (CESFRONT) ont intercepté un bus transportant 21 Haïtiens en situation migratoire irrégulière qui circulait sur le tronçon d’autoroute Comendador-Elías Piña.

Sénat : création de 3 commissions

Le mercredi 12 janvier, les sénateurs se sont réunis autour d’un agenda de travail. Trois Commissions ont été formées : 1) Commission du secteur politique, présidée par le Sénateur Pierre Paul Patrice Dumont ; 2) Commission du secteur social, présidée par le Sénateur Denis Cadeau ; 3) Commission du secteur économique, présidée par le Sénateur Jean Rigaud Bélizaire.

2 Chauffeurs enlevés, une génératrice volée

Le mercredi 12 janvier 2022, des individus armés ont détourné un camion et enlevé deux chauffeurs de l’Hôpital Sainte-Croix de Léogâne, qui transportait une génératrice de 125 kilowatts, flambant neuve que l’institution venait d’acheter à crédit, ce qui risque de paralyser le fonctionnement du centre hospitalier. Jeudi matin, l’hôpital était fermé en signe de protestation, réclamant sa génératrice et la libération des 2 chauffeurs. Une cellule d’urgence a été mise en place, chargée de renvoyer et de rediriger les patients.

Rudolph Jaar incarcéré

L’homme d’affaires Rudolph Jaar, arrêté le 7 janvier 2022 en République Dominicaine, pour son implication dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse, notamment pour sa participation financière, a été transféré aux États-Unis à sa demande. Il promet de coopérer pleinement avec la justice américaine, dans l’espoir d’une réduction de peine, et il affirme avoir beaucoup de révélations à faire.

Détruit, il y a 12 ans, et jamais reconstruit

Le siège central du Ministère de l’Éducation Nationale, détruit par le séisme le 12 janvier 2010, n’est pas encore reconstruit et les employés sont toujours répartis dans divers bureaux à travers la zone métropolitaine, en attendant la reconstruction, c’est un dossier que le ministre Nesmy Manigat promet de relancer.

Jarabacoa : moratoire d’expulsions d’Haïtiens

James Jacques, le Consul d’Haïti à Santiago (RD) a reçu Jésus Maria Collado, responsable de l’immigration dans la province de Jarabacoa. «Nous avons discuté de la documentation d’environ 2 500 Haïtiens vivant dans cette province. M. Collado m’a promis de reporter temporairement les expulsions des Haïtiens sans papiers dans cette province et, en retour, le Consulat s’engage à les doter d’acte de naissance, de passeports et de la carte d’identification nationale.»

L’ingénieur Claude Prépetit, déplore et regrette

L’ingénieur-géologue Claude Prépetit, Directeur Général du Bureau des Mines et de l’Énergie (BME), déplore l’absence d’un véritable plan national de réduction de la vulnérabilité du pays face aux séismes et regrette que les avancées enregistrées dans ce domaine durant les 4 à 5 premières années ayant suivi le tremblement de terre du 12 janvier 2010 n’aient pas été consolidées.

L’Ambassade de France, partenaire de l’UNICEF

L’Ambassade de France en Haïti se réjouit du partenariat avec UNICEF Haïti et des efforts déployés pour venir à bout de la malnutrition chez les nouveau-nés et les enfants en bas âge. «Le droit à l’alimentation est un des droits de l’homme le plus fondamental». Rappelons que l’UNICEF a distribué 249 cartons de suppléments nutritionnels à base de lipide, pour prévenir la malnutrition chez 2 490 enfants âgés de 6 à 23 mois vivant dans le Sud, la Grand’Anse et les Nippes.

USA : hommage à l’héritage du Dr Martin Luther King Jr.

Lauture Jacques, le Consul Général d’Haïti à New-York, rend hommage au Dr Martin Luther King Jr., un Américain extraordinaire dont l’héritage, en tant que leader des droits civiques, est une source d’inspiration. Il nous a montré que les manifestations pacifiques peuvent parler plus fort que la violence armée pour lutter pour les changements systémiques. Le Dr King a dit un jour : «La question la plus persistante et la plus urgente de la vie est : «Que faites-vous pour les autres ?» Il rêvait d’une Nation dans laquelle chaque personne serait égale, et il a consacré sa vie à faire progresser l’égalité, la justice sociale et l’opportunité pour tous.

Comme les noms des héros de la Révolution haïtienne : Toussaint Louverture et Jean-Jacques Dessalines, lorsqu’il s’agit de liberté, laissez le nom du Dr King être un verbe nous appelant à l’action à tout moment, n’importe où nous voyons l’injustice ou l’inégalité dans la vie des gens, parce que ses actions nous a fait comprendre qu’il ne suffit pas de dénoncer l’injustice, mais qu’il faut aussi faire quelque chose pour y mettre fin. Que Dieu bénisse l’âme de l’homme qui a déclenché la révolution par ses paroles et ses actions non violentes.

Smith Prinvil / Destra Cleenton

Articles Similaires

Back to top button