acceuilActualitéJusticeNewsreel

Octobre rose : en prévention contre le cancer du sein

Le mois d’octobre a été choisi par l’OMS, depuis 1985, comme un mois symbolique pour lutter contre le cancer du sein et sensibiliser la population au dépistage précoce de ce fléau mondial. En Haïti, cette célébration ne connaît pas de grands événements, en raison de la situation sociopolitique et économique du pays, alors que le cancer du sein est la deuxième maladie prédominante, en termes de mortalité féminine dans le pays. L’occasion a été donnée, tout simplement, au ministère de la Santé Publique et de la Population, de saluer le courage de toutes les femmes et de tous les hommes du monde entier qui se battent contre cette maladie, en particulier celles et ceux d’Haïti.

Le MSPP invite la population à mettre en pratique les conseils suivants pour prévenir le cancer du sein :

– Ne pas fumer;

– Réduire considérablement sa consommation d’alcool;

– Faire du sport;

– Manger régulièrement des fruits et des légumes;

– Contrôler son poids corporel;

– Pratiquer régulièrement la palpation des seins, selon les techniques appropriées;

– Faire une mammographie à partir de 40 ans ou plus;

– Consulter régulièrement son médecin pour le dépistage précoce de lésions cancéreuses.

Il est important de souligner que de nombreuses célébrités soutiennent cette cause chaque année, parmi lesquelles: Fergie, Jennifer Aniston et Zac Efron, impliqués activement dans toutes sortes de campagnes de plaidoyers.

Le Groupe Médialternatif (GM) : entre communication et citoyenneté engagée

Le Groupe Médialternatif (GM) a célébré, le mercredi 20 octobre 2021, ses 20 ans d’existence, tout en réaffirmant sa mission de «créer et de dynamiser des espaces alternatifs de communication, au bénéfice des secteurs sociaux, en vue de favoriser leur participation à un processus de développement humain durable». Après de longs chemins parcourus, le Groupe Médialternatif dit constater que des transformations majeures se sont opérées dans la sphère de la communication médiatique, tant au niveau de la disponibilité des moyens qu’à celui de la manière dont ces derniers sont utilisés, sans compter le volume et la qualité des contenus disponibles.

«Le défi, qui paraît incontournable aujourd’hui, est celui de l’amélioration de la qualité des médias, composante essentielle de la construction démocratique, sérieusement mise à mal depuis plusieurs années», a souligné le GM, dans une note publiée le mercredi 20 octobre, à l’occasion de son anniversaire. Cette qualité, selon le GM, qui doit se refléter dans la pertinence des informations, par rapport aux besoins de la population, le respect des formes professionnellement acceptées et le souci de défense de l’intérêt public, ne va pas sans le respect de l’éthique et l’intégrité des confrères et consœurs. C’est en s’engageant à nouveau vis-à-vis de ces valeurs que l’institution célèbre ses 20 ans, dans un contexte où, en dépit de la floraison apparente de médias, des structures de communication sociale et des moyens de communication de masses risquent de sombrer sous le poids de graves problèmes économiques.»

En ces temps difficiles, le GM a tenu à remercier les partenaires et les commanditaires, l’ensemble de ses collaborateurs et collaboratrices, dont des bénévoles, qui l’accompagnent depuis 20 ans. Il exprime également sa reconnaissance envers toutes les entités et le public en général qui lui font confiance et qui ont adopté ses principales unités : AlterPresse, AlterRadio, Accès-Médias et MédiaTic.

Smith Prinvil

DIGICEL: problème de carburant

Dans un communiqué du jeudi 21 octobre, la DIGICEL informe le public en général et ses clients en particulier, qu’en raison des problèmes persistants de disponibilité de carburant et d’autres défis relevant de l’insécurité, plus de 15% de ses sites sont non-opérationnels, malgré les efforts titanesques déployés. «La compagnie continuera à mobiliser les ressources nécessaires pour assurer la continuité de ses services. Cependant, si ladite situation persiste, les impacts pourraient être beaucoup plus considérables. La DIGICEL tiendra informés, le public en général et tous ses clients en particulier, de l’évolution de la situation,» peut-on lire.

Le 19 octobre, le PDG de la DIGICEL, Maarten Boute, écrivait: «de plus en plus la pénurie de diesel affecte les opérations de DIGICEL. Sur 1500 antennes au niveau national, déjà plus de 150 sont en panne de diesel,» soit 10%.

Les USA ne négocient pas

L’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré à propos du gang en Haïti exigeant 17 millions de dollars pour les missionnaires kidnappés : «notre politique reste que les États-Unis ne négocient pas avec les terroristes». Le FBI fait partie d’un effort coordonné des États-Unis pour mettre les citoyens américains en sécurité, et l’ambassade des États-Unis en Haïti aide.

La BRH ne paie pas de rançon

La Banque de la République d’Haïti (BRH) porte à la connaissance du public qu’elle n’est pas impliquée dans une opération ou un mécanisme financier visant au paiement de rançon pour des otages.

Des Dominicains livreraient des armes aux Haïtiens

Selon ce qu’a révélé Gardy Maisonneuve, directeur exécutif du Sant Karl Lévêque, des Dominicains fournissent des armes à feu aux Haïtiens, affirmant qu’une pratique s’installe à Fonds-Verrettes où des Dominicains livrent des armes à feu aux compatriotes Haïtiens, en échange de denrées.

Arrestation de 6 individus

La police de Bon-Repos, accompagnée d’un back-up de l’UDMO, a interpellé 6 individus dans le quartier de Rosembert-2, pour leur présumée implication dans des cas d’enlèvement et d’association de malfaiteurs. Djeffny Laguerre, âgé de 20 ans ; Frédelin Jean-Baptiste, 24 ans ; Clarens Moreau, 18 ans ; Jean Yves Destiné, 28 ans ; Bellevue Jean Renel, 36 ans, et Peter Cangé, âgé de 22 ans, sont dénoncés par la clameur publique pour être membres d’un gang, opérant dans la zone, dirigé par le nommé Patrick, ainsi connu.

Catherine Flon

«La proposition d’inscrire au calendrier des célébrations d’anniversaires auxquelles l’UNESCO s’associe en 2022-2023, le 250ème anniversaire de la naissance de Catherine Flon, a été officiellement adoptée le 15 octobre 2021», a informé la délégation permanente d’Haïti auprès de l’UNESCO.

FMI: 4e allégement de la dette des pays pauvres

Le Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé un quatrième allégement du paiement du service de la dette, de 124 millions de dollars au total, concernant 24 pays pauvres, dont Haïti, après les allégements d’avril 2020, octobre 2020 et avril 2021. Ce soutien est fourni dans le cadre du Fonds fiduciaire pour les secours et l’endiguement des catastrophes (FFACC), qui permet au FMI d’accorder des subventions aux pays les plus pauvres et les plus vulnérables, touchés par une catastrophe naturelle ou une crise de santé publique. «Cet allégement du service de la dette permet de libérer les rares ressources financières, pour un soutien sanitaire vital, social et économique, afin d’atténuer l’impact de la pandémie de COVID-19», a déclaré le FMI. Le cycle actuel couvre les paiements dus jusqu’au 10 janvier 2022 et le FMI a noté, qu’en fonction de ses ressources, il pourrait prolonger l’allégement jusqu’au 13 avril 2022. Si tel était le cas, l’allégement du service de la dette accumulé serait d’environ 973 millions de dollars sur toute la période de deux ans.

Altidor Jean Hervé / Destra Cleenton

Articles Similaires

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker