acceuilActualitéInsécurité & Banditisme

Le chef de gang: «Manilo», tué par la police

Alors qu’ils participaient à une fête du nom de «Black party», dans la nuit du vendredi 27 août 2021, réunissant plusieurs chefs de gang, informée que de dangereux criminels et chefs de gangs participaient à cette fête dans une maison à la rue Albert Jode, située entre Caradeux et Puits-Blain (Delmas 75), la police a réalisé une opération coup de poing, couronnée de succès.

L’intervention de la police a provoqué des échanges de tirs durant lesquels le numéro 2 du gang «Krache dife» (l’un des groupes de gangs armés le plus cruel de la capitale, Port-au-Prince) connu sous le nom de «Manilo» alias «Gros Roche», auteur de plusieurs actes de banditisme, dont: assassinats, viols, vols à main armée et incendies, est tombé sous les balles des forces de l’ordre, ainsi que 8 autres individus dont un policier qui était en compagnie de «Manilo».

Soulignons que le gang «Krache dife» qui terrorise la population de Bel-Air fait partie de la coalition de gangs «G9 en familles et alliés» dirigée par l’ancien policier, Jimmy Chérisier alias «Barbecue». Rappelons aussi que «Manilo» était activement recherché par la police, notamment pour sa présumée implication dans des actes d’assassinats contre plusieurs policiers dont l’attaque armée, en date du 6 juin 2021, contre le sous-commissariat de Portail Saint-Joseph où 3 policiers avaient été lâchement assassinés.

Lors de cette opération du 27 août, 6 personnes sont blessées. Du nombre, trois (3) femmes, tandis que huit (8) autres personnes sont tuées, dont Manilo qui lui aussi est passé de vie à trépas. Une quarantaine de personnes ont été arrêtées pour les besoins de l’enquête, plusieurs chefs de gang ont réussi à s’enfuir.

Par ailleurs, environ une semaine après son enlèvement suivi de séquestration, Naïza Fadianie Saint-Germain est libérée contre rançon, le samedi 28 août. Naïza Fadianie Saint-Germain rejoint sa famille et ses proches, après cinq (5) jours entre les mains de ses ravisseurs. Diverses voix, dans les médias et sur les réseaux sociaux, s’étaient élevées pour réclamer la libération de la jeune comédienne.

Les kidnappeurs avaient exigé une forte somme. Ils avaient donné un ultimatum à la famille de la victime, au plus tard midi, le samedi 28 août, pour le versement de la rançon. Sinon, ils avaient menacé de la tuer. La comédienne Naïza Fadianie Saint-Germain avait été enlevée, dans la soirée du mardi 24 août 2021, par des individus armés, non loin de sa résidence, à Santo 17, dans la commune de la Croix-des-Bouquets.

En outre, Marie Benoît Bénicia a été libérée. Les organisations «Nos Petits Frères et Sœurs» et «Fondation St-Luc» ont porté à la connaissance du public en général, qu’à la suite de la libération saine et sauve de leur employée, Mme Marie Benoît Bénicia, enlevée à Santo 19, le 25 août 2021, les deux institutions, fermées en signe de protestation, reprennent leurs activités respectives, comme à l’accoutumée. Marie Benoît Bénicia, une employée de l’organisation «Nos Petits Frères et Sœurs» et de la Fondation Saint-Luc, technicienne de laboratoire, avait été kidnappée, le mercredi 25 août 2021, dans les parages de Santo 19, pendant qu’elle se rendait au travail.

De plus, lors d’une intervention policière le mardi 24 août 2021, la PNH a procédé à la libération de trois employés de la compagnie Estrella, dont deux ressortissants de la République Dominicaine et un Haïtien, enlevés puis séquestrés, par des malfrats, sur la route nationale numéro 1, au niveau de la Coupe-à-Limbé, dans la commune de l’Acul-du-Nord. Ces ravisseurs exigeaient une importante somme d’argent, en échange de leur libération et pour la récupération des matériels et équipements que les victimes transportaient au Cap-Haïtien. La Police Nationale d’Haïti a pu aussi récupérer les matériels séquestrés par ces bandits qui sont activement recherchés. Quant aux ravisseurs, ils ont été identifiés sous les noms de Thony, Boucan et Couno, ainsi connus, et sont activement recherchés par les forces de l’ordre.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button