acceuilActualitéCoup d’oeil sur le monde

Épée en main, on avance ….

Le principe de la force pour force, coup pour coup, constitue le meilleur moyen pour bloquer l’initiative du dictateur.

  • L’article 136 de la Constitution stipule que: «Le président de la République veille au respect de la Constitution.»
  • L’article 150: « Le président de la République n’a d’autre pouvoir que ceux que lui attribue la Constitution.»
  • Et l’article 284-3 dit: «Toute consultation populaire, tendant à modifier la Constitution par voie de Référendum, est formellement interdite.»

De ce fait, le Référendum du 27 juin est illégal et anticonstitutionnel. La population haïtienne a le droit d’user de tous les moyens pour porter un coup fatal aux agresseurs, au régime criminel. En effet, dans une correspondance en date du lundi 31 mai, le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Petit-Goâve, Me Jean Emmanuel René, a convoqué l’ancien commissaire du gouvernement de la capitale, Me Jean Danton Léger, pour qu’il réponde à une plainte, le vendredi 4 juin prochain. Selon le chef du parquet, l’ancien député de Léogâne a été vu dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, accompagné d’autres individus, armés de machettes, exprimant des slogans de menaces de toutes sortes, au préjudice de la Société. En réponse à cette convocation, le Secteur Démocratique et Populaire, dans une note, a pris position pour dénoncer et condamner cette «Convocation politiquement motivée de Maître Jean Danton Léger par le Commissaire du Gouvernement de Petit-Goâve». Elle est à ses yeux “un acte d’intimidation et de Répression Politique inacceptable contre l’un des dirigeants de l’opposition». Toujours selon le SDP, «cette convocation traduit la volonté de Jovenel Moïse dont le mandat constitutionnel a pris fin depuis le 7 février 2021, de continuer à instrumentaliser la Justice pour garder le Pouvoir et imposer unilatéralement au Pays, une Nouvelle Constitution, au grand dam des principes démocratiques et de la Volonté Populaire. Maître Jean Danton Léger est l’un des principaux animateurs de la Tournée Contre le Référendum inconstitutionnel de Jovenel Moïse, lancée par le Secteur Démocratique et Populaire, le jeudi 20 mai 2021, à l’hôtel le Plaza». Le Secteur Démocratique a également dit qu’il mettra un sursis à ses activités politiques pour ce vendredi 4 juin 2021, date de la Convocation du Camarade Danton Léger, pour mieux lui apporter toute la solidarité nécessaire. Et il invite toute la Population de la Région des Palmes (Gressier, Léogâne, Grand-Goâve, Petit-Goâve et Miragoâne), à un Grand Rassemblement Patriotique Contre le Référendum Inconstitutionnel de Jovenel Moïse, ce vendredi 4 juin 2021, entre 9 heures AM et 6 heures PM, devant le Palais de Justice de Petit-Goâve.

En outre, la Conférence des Pasteurs Haïtiens s’oppose au changement de la Constitution. Dans une note publiée le 31 mai 2021, elle explique que « La volonté exprimée par des individus dépourvus de titre, de qualité et de légitimité pour changer la Constitution de 1987 et la remplacer par un document antidémocratique, édicté par des groupes d’intérêts apatrides et anti-haïtiens » doit être rejetée par la population.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button