acceuilActualitésciences et santé

Votre dépression revient-elle ? Signes d’une rechute de dépression

La dépression est un problème de santé mentale répandu qui affecte la capacité d’un individu à fonctionner au quotidien. Si vous avez déjà souffert de dépression, vous vous inquiétez peut-être du risque de rechute. Bien que le traitement de la dépression, comme la thérapie ou les médicaments, se soit avéré efficace, la recherche a également montré qu’environ un tiers des personnes, qui arrêtent le traitement, rechuteront dans l’année.

Qu’est-ce qu’une rechute?

La définition de la rechute, par rapport à la dépression, c’est une récidive des symptômes après la rémission (période de retour au fonctionnement d’origine, généralement de 16 à 20 semaines). S’il est possible que ceux qui rechutent éprouvent les mêmes symptômes qu’ils ont ressentis, lors de leur premier épisode dépressif, il est également possible que les symptômes qu’ils éprouvent soient entièrement différents, la prochaine fois.

Signes d’une rechute de dépression

Pour cette raison, il est important de considérer les différents signes ou symptômes potentiels d’une rechute de dépression. Vous trouverez ci-dessous une liste complète des signes potentiels à surveiller, et les sections qui suivent comprennent des descriptions détaillées de ces signes et symptômes pour vous aider à déterminer s’ils vous impactent.

  • Humeur basse;
  • Irritabilité;
  • Perte d’intérêt ou de plaisir;
  • Brouillard cérébral;
  • Changements de sommeil;
  • Retrait social;
  • Se sentir sans valeur;
  • Gain ou perte de poids;
  • Fatigue;
  • Maux et douleurs;
  • Idées / pensées suicidaires.

Humeur basse

Se sentir déprimé, triste ou de mauvaise humeur est l’un des signes distinctifs de la dépression et de la rechute. Cela inclut se sentir en larmes, se sentir désespéré, se sentir sombre, pleurer, se sentir vide ou se sentir misérable. Ces sentiments sont des réponses normales à des causes évidentes telles que la perte d’un emploi, la perte d’un être cher, une rupture ou un divorce. Cependant, si vos sentiments de mauvaise humeur n’ont pas de cause évidente, durent plus de deux semaines et sont présents tous les jours, il se peut que vous ayez une rechute de dépression. Cela est particulièrement vrai si votre mauvaise humeur ou vos sentiments de tristesse interfèrent avec votre vie quotidienne. Par exemple, vous avez peut-être du mal à aller au travail, à cause de pleurs ou vous vous sentez désespéré de voir que les choses aillent mieux pour vous. Ce sont des signes que la mauvaise humeur peut indiquer une rechute de dépression.

Irritabilité

Vous vous ennuyez plus facilement qu’avant ? Êtes-vous en train de claquer des gens ou de constater que vous vous échappez facilement de la poignée ou que vous vous mettez en colère ? Si tel est le cas, vous pourriez ressentir de l’irritabilité, en tant que symptôme d’une rechute de dépression. Si l’irritabilité est un problème pour vous, il est probable que vous ayez une faible tolérance aux situations stressantes. Cela signifie que vous avez tendance à réagir avec agacement ou colère, face à de petits inconvénients. En d’autres termes, tout peut vous décourager et vous amener à vous disputer avec les autres. Si vous vous sentez souvent en colère et frustré et que de petites choses vous dérangent, l’irritabilité peut être un problème pour vous, et peut être le signe d’une rechute de dépression.

Perte d’intérêt ou de plaisir

Un autre signe caractéristique d’une rechute de dépression est la perte d’intérêt pour les choses que vous trouviez auparavant agréables. Cela peut inclure l’attirance pour votre partenaire, des relations sexuelles avec votre partenaire, des passe-temps, des amis ou tout ce que vous aimiez auparavant. Si vous remarquez que des choses que vous aimiez autrefois ont commencé à vous sembler un fardeau, alors vous pourriez ressentir une perte d’intérêt ou de plaisir, liée à une rechute de dépression. Si vos activités préférées vous demandent trop d’efforts et n’en valent pas la peine, cela pourrait être le signe d’une rechute.

Le brouillard cérébral peut également signifier que vous avez des problèmes de concentration, de prise de décision, de résolution de problèmes et de mémoire. Le brouillard cérébral peut interférer avec votre vie, de différentes manières, par exemple: en vous rendant plus difficile de faire votre travail ou de tenir une conversation dans une situation sociale.

Changements de sommeil

Comment est votre sommeil ? Le sommeil est un autre aspect de votre santé qui peut être facilement affecté, lors d’une rechute de dépression. Si vous remarquez des changements dans votre sommeil, tels que de la difficulté à vous endormir, si vous vous réveillez toute la nuit, si vous ne parvenez pas à vous sentir reposé ou si vous dormez trop, vous pourriez être en train de faire une rechute dépressive. Cela peut également aggraver la fatigue et rendre plus difficile la sortie du lit le matin. Si vous rencontrez l’un de ces problèmes, cela pourrait être le signe d’une rechute de dépression.

Retrait social

Avez-vous su respecter vos obligations sociales ? Certaines personnes qui ont une rechute de dépression peuvent ressentir le retrait social comme l’un des principaux signes de rechute. Si vous évitez les situations sociales ou si vous vous sentez isolé ou seul, lorsque vous vous présentez, il se peut que vous ayez une rechute de dépression. Le retrait social peut avoir un effet négatif sur vos relations, ce qui peut à son tour aggraver votre dépression. Si engager une conversation vous demande trop d’efforts, si quitter la maison vous semble impossible, ou simplement, si vous passez beaucoup plus de temps dans votre chambre que ce qui serait considéré comme un comportement acceptable, vous avez peut-être des problèmes sociaux. Ce signe peut être lié à la perte de plaisir, puisque vous ne ressentez aucun plaisir à être avec d’autres personnes. En combinaison, ces problèmes peuvent indiquer une rechute de dépression.

Se sentir sans valeur

Comment vous sentez-vous ? Se sentir sans valeur ou indigne, est un autre signe d’une rechute de dépression. Si vous sentez que vous avez une faible estime de vous-même, que vous ne méritez pas de meilleures choses dans la vie, ou que vous êtes généralement trop critique envers vous-même, alors, un sentiment d’inutilité peut indiquer une rechute de dépression.

Les personnes qui ont du mal à prendre ou à perdre du poids, en raison d’une rechute de dépression, peuvent également se livrer à des crises de boulimie ou à d’autres habitudes alimentaires désordonnées. Si vous remarquez que vos habitudes alimentaires ou votre poids ont changé, cela pourrait indiquer que votre dépression est de retour.

Fatigue

Êtes-vous fatigué à l’idée de sortir du lit, de faire la vaisselle ou de payer les factures ? Lorsque vous ressentez de la fatigue, tout peut sembler beaucoup plus difficile à accomplir. Cela aussi peut se révéler être un signe de rechute de dépression.

Conclusion

En conclusion, les symptômes psychologiques qui ont été abordés, dans le cadre de cette chronique, sont généralement parmi les plus fréquemment observés chez les personnes atteintes de dépression. Ils peuvent être annonciateurs de rechute en dépression. Il en reste encore deux autres dont la sévérité des conséquences milite pour une présentation qui leur sera entièrement consacrée. Il s’agit de: maux et douleurs, idées/pensées suicidaires. De leur compréhension rapide et de la diligence avec laquelle nous y apportons une réponse ou simplement une aide, pourrait résulter une issue grave ou une opportunité de traitement et de rémission pour la personne, autour de nous, aux prises avec une dépression. (N.D.L.R., en italique).

Dr. Isoux Jr. Jérome, Clinical Psychology, Neuropsychology, PSY, D.

Articles Similaires

Lisez aussi
Close
Back to top button
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com