" "
acceuilActualitéEn bref

En Bref

Sit-in devant la Primature, pour relocaliser le tribunal de Port-au-Prince

Le Conseil de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince organisera un sit-in devant le siège de la Primature, le vendredi 8 avril 2022, entre 9 et 11 heures 30, afin de forcer la relocalisation du tribunal de première instance de cette juridiction. Cette décision a été rendue publique dans une note en date du 31 mars 2022.

Un sit-in au carrefour de Delmas et de l’aéroport de Port-au-Prince, pour le respect des droits des femmes

Certaines organisations féministes et syndicales, notamment la branche des femmes de la Centrale Nationale des Ouvriers Haïtiens (CNOHA), l’organisation féministe Dantò, entre autres, le parti politique Rasanbleman Sosyalis pou yon Inisyativ Nasyonal tou nèf (Rasin kan pèp la) organisent, un sit-in au carrefour des routes de Delmas et de l’aéroport international de Port-au-Prince, ce dimanche 3 avril 2022, afin de réclamer le respect des droits des femmes haïtiennes. Ces démonstrations ont été annoncées, lors d’une conférence de presse, le vendredi 1er avril 2022.

Médecins Sans Frontières (MSF) suspend, de façon temporaire, ses activités à Drouillard

Dans une note datée du vendredi 31 mars 2022, Médecins Sans Frontières a annoncé la fermeture de ses portes à Cité-Soleil/Drouillard, à cause de l’insécurité, après plusieurs incidents de violence contre des personnes qui fréquentaient le centre d’urgence, notamment des résidents de la zone, son staff et ses patients.

Installation d’un nouveau directeur de la police dans le Sud

L’Inspecteur général en chef de la Police nationale d’Haïti, Fritz Saint-Fort, a procédé à l’installation d’un nouveau Directeur à la tête de la Direction Départementale de la Police du Sud, le jeudi 31 mars 2022. Il s’agit de Daniel Compère qui succède à Jean Bazelais Bornélus qui est appelé à d’autres fonctions, sous l’ordre du D. G. a. i. de la PNH, Frantz Elbé.

La grève à l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti est levée

La présidente du syndicat de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH), Evelyne Frémont, a annoncé la levée de la grève, le jeudi 31 mars 2022. Ces mouvements qui ont duré environ un mois, pour faute de matériel, ont cessé, après une réunion entre les autorités du ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) et les grévistes. En dépit de cela, les services n’ont pas encore repris à l’Hôpital général.

Selon Listin Diarío, 80% des détenus étrangers, en République dominicaine, sont des Haïtiens

Les Haïtiens représentent 80% des ressortissants étrangers détenus dans les prisons en République dominicaine, d’après le média dominicain, Listin Diarío. Sur un total de 1 464 concitoyens incarcérés en terre voisine, 376 ont été condamnés par les tribunaux et 1088 autres sont en détention préventive, relate ce média. Vol, homicide, violation de la loi du 50-88, en ce qui concerne la drogue, sont les principales infractions reprochées par les autorités dominicaines.

Installation de Me Vanel Amisial au parquet des Gonaïves

Me Vanel Amisial a pris fonction, le vendredi 1er avril 2022, à la tête du parquet des Gonaïves qui siège au local de la délégation départementale. Le commissaire du gouvernement a. i. succède à Me Sérard Gasius qui a passé trois ans environ à ce poste. Me Vanel Amisial profite de cette promotion pour entamer quelques démarches afin d’assurer la bonne marche du parquet.

Le Collectif du 4 décembre 2013 demande un dialogue franc entre tous les secteurs-clés du pays

Le Collectif du 4 décembre 2013 déclare vouloir convaincre le gouvernement de facto de rassembler tous les secteurs-clés du territoire national, pour un dialogue franc, relate l’organisme, dans une conférence de presse, le jeudi 31 mars 2022.

Une cérémonie d’hommage, en mémoire de Robert Manuel, dit Ti-Bob, le samedi 2 avril 2022

Le samedi 2 avril 2022, au local de la Radio Télé Kiskeya, une cérémonie d’hommage s’est tenue en l’honneur de l’ex-secrétaire d’État à la Sécurité publique, sous la présidence de René Garcia Préval, Robert Manuel, également ancien ambassadeur d’Haïti au Mexique. Cette cérémonie a été réalisée afin de rappeler aux jeunes du pays qu’il y a des gens qui ont contribué à l’amélioration des conditions de vie en Haïti.

Anse-à-Veau : vers la reconstruction du lycée Boisrond Tonnerre

Dans le cadre des initiatives visant à venir en appui au Grand Sud, après le séisme dévastateur du 14 août 2021, un partenariat est envisagé entre le ministère de l’Éducation Nationale et le Rotary Club de Port-au-Prince, en vue de reconstruire le lycée Boisrond Tonnerre de l’Anse-à-Veau, dont le bâtiment a été totalement ravagé. Une première rencontre de travail, présidée par le Ministre Nesmy Manigat, accompagné de son Directeur de Cabinet, Jacques Abraham, du Directeur administratif du Ministère, Paul Henry, et des représentants du Génie scolaire, s’est tenue fin mars, avec les membres de l’équipe dirigeante du Rotary, en vue de faire le point sur le projet et le mode opératoire envisagé.

Pour Patrick Woolley, le Président du Rotary Club de Port-au-Prince, il est important d’être à l’écoute de l’institution chargée de la gestion du secteur de l’éducation, afin de suivre les procédures pour avancer très rapidement dans la mise en œuvre du projet de reconstruction.

Tout en voulant accélérer cette démarche, le Ministre Manigat a souligné qu’il y avait des préalables avant de passer à la phase de construction. Il est nécessaire, selon lui, de faire un état des lieux de cette école publique, notamment sur l’état des titres de propriété du terrain et les coûts de la reconstruction.

Par ailleurs, il est indispensable, selon lui, que la communauté soit associée à la démarche pour sa pérennisation et son soutien incontournable pour la protection de cet investissement dans la reconstruction de ce lycée qui va devenir un patrimoine de la communauté de l’Anse-à-Veau. En ce sens, une mission sera dépêchée sur le terrain pour effectuer le plus rapidement possible cet état des lieux, avec les ingénieurs du Génie scolaire du Ministère, a promis le Ministre Manigat.

Gonaïves : changement de Commissaire du Gouvernement

Le Ministère de la Justice informe que Me Vanel Amisial, substitut du Commissaire du Gouvernement des Gonaïves, est nommé Commissaire du Gouvernement a. i. près du Tribunal de Première Instance (TPI) des Gonaïves. Il remplace Me Sérard Gasius qui a passé 3 ans à ce poste.

Fin de grève à l’Hôpital Général

La grève des employés de l’Hôpital Général, débutée le 21 février 2022, est levée, a annoncé, jeudi, le syndicat qui confirme qu’une entente autour des mesures d’accompagnement, à court terme, a été convenue, à la suite des pourparlers entre le ministère de la Santé Publique et les grévistes. «Des promesses ont été faites».

Restauration des monuments historiques

Séance de formation en construction parasismique et para-cyclonique au profit d’ingénieurs et d’architectes. Cette formation, organisée par le Ministère de la Culture et de la Communication, l’ISPAN, l’UNESCO et l’Unité Technique d’Exécution du Ministère de l’Économie et des Finances, s’inscrit dans la cadre du projet PAST. La formation, qui se spécialise sur la restauration des monuments historiques, s’étend sur une dizaine de jours et se déroulera entre l’Ouest (Port-au-Prince) et le Nord où aura lieu la partie pratique.

Bocchit Edmond a eu une rencontre au Congrès

L’Ambassadeur d’Haïti à Washington, Bocchit Edmond, s’est dit satisfait de sa rencontre, cette semaine, au Congrès, avec le député dominicano-américain du 13e District de New York, Adriano Espaillat, pour discuter de plusieurs questions incluant le renouvellement de la Loi HOPE/HELP et des projets frontaliers entre la République Dominicaine et Haïti.

Assassinat de Me Dorval : le Barreau dénonce

Le Barreau de Port-au-Prince dénonce l’inaction de la justice dans le dossier de l’assassinat, en août 2020, du Bâtonnier Monferrier Dorval.

2 avions incendiés, en 24h 

Après l’incendie d’un avion au Cayes, ce sont des manifestants, dénonçant le coût élevé du transport aérien local, qui ont mis le feu à un petit avion qui était hors service sur la piste de l’aérodrome de Jacmel.

Seuls 31 000 Haïtiens sont légaux en RD

Enrique Garcia, à la tête de la Direction Générale de la Migration (DGM) en République Dominicaine, a révélé que, selon les informations officielles qu’il possède, seulement près de 31 000 Haïtiens, résidant sur le territoire dominicain, ont une situation migratoire régulière.

35e anniversaire de la Constitution : Le CODDEMIR applaudit

Le Collectif des Organisations pour la Défense des Droits des Migrants et Rapatriés (CODDEMIR) applaudit la marche organisée par les organisations de la Société Civile, le mardi 29 mars, à l’occasion de la commémoration du 35e anniversaire de la Constitution de 1987. «Encore une fois, la population prouve qu’elle n’en peut plus et qu’elle peut s’unir pour défendre une bonne cause».

Lutte contre les changements climatiques

James Cadet, le Ministre de l’Environnement, a reçu une visite de courtoisie du nouvel Ambassadeur du Canada en Haïti, Sébastien Carrière. Les discussions ont porté sur la collaboration entre les deux pays, dans la lutte contre les changements climatiques.

Renforcement de la protection des communautés…

La semaine écoulée, a été lancé le projet sur «le Renforcement de la protection et la résilience des communautés dans les zones de déploiement des infrastructures routières dans le département du Sud, en matière de lutte contre les violences basées sur le genre et les abus et exploitations sexuels». Ce projet est financé par la Banque Mondiale.

Cayes : le Ministère du Tourisme condamne l’incendie de l’avion

Luz Kurta Cassandra François, la Ministre du Tourisme, condamne avec la dernière rigueur les actes de vandalisme qui ont conduit, le mardi 29 mars 2022, à l’incendie d’un avion sur le tarmac de l’aéroport Antoine Simon de la ville des Cayes. «Ces actes de vandalisme ne sauraient apporter des réponses durables aux défis qui nous interpellent en tant que peuple, tant sur le plan national qu’international. Ces évènements, à l’aéroport des Cayes interviennent à un moment où le Gouvernement haïtien met les bouchées doubles pour trouver l’investissement nécessaire en vue d’augmenter la capacité de l’aérogare des Cayes pour devenir un aéroport international à part entière. Tout en s’attachant à sa mission principale, consistant à faire d’Haïti une destination touristique de choix, en vendant ses plus beaux attraits, le Ministère du Tourisme invite tout un chacun à faire montre d’un comportement responsable, au bénéfice de notre chère Haïti.»

Humanitaire : 1,3 millions d’Haïtiens vont se trouver en situation d’urgence alimentaire (IPC 4)

Alors que l’instabilité politique est persistante, l’inflation croissante et les catastrophes récurrentes, les niveaux de la faim augmentent sans cesse en Haïti, alerte le Programme Alimentaire Mondial de l’ONU (PAM). La population d’Haïti souffre de niveaux très élevés d’insécurité alimentaire et de malnutrition. Selon les estimations les plus récentes du Cadre intégré de classification de la phase humanitaire et de la sécurité alimentaire (IPC), quelque 4,5 millions d’Haïtiens (45 % de la population) devraient souffrir de la faim. Parmi eux, plus de 1,3 million seront probablement en situation d’urgence (Phase 4 sur 5 de l’échelle IPC Échelle IPC (Integrated Food Security Phase Classification) entre mars et juin 2022, indique Pierre Honnorat, Représentant du PAM en Haïti.

Ce nombre devrait passer à 4,6 millions, d’ici juin 2022, en raison d’un accès réduit aux denrées alimentaires de base, alors que les revenus restent faibles et que les prix sont en hausse. Selon la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA), le coût mensuel du panier alimentaire minimum de base (riz, farine de blé, maïs, haricots, sucre et huile végétale) est passé de 20 dollars à 30 dollars. En deux ans, le prix du pain a été multiplié par cinq. Pour certaines familles haïtiennes, la crise économique actuelle est caractérisée par un affaiblissement de la gourde par rapport au dollar américain, une inflation élevée et une hausse des prix du carburant, au cours des mois précédents, ce qui réduit le pouvoir d’achat de nombreux ménages vulnérables, rendant inabordables des produits de base comme la nourriture.

En outre, la crise ukrainienne risque bientôt d’aggraver la sécurité alimentaire haïtienne. Avec des prix alimentaires mondiaux qui n’ont jamais été aussi élevés, le PAM estime que la guerre ukrainienne continuera probablement à avoir un impact négatif sur le pouvoir d’achat dans un pays fortement dépendant des importations. Face à cette urgence humanitaire, le PAM espère venir en aide à 1,7 million de personnes cette année. En 2021, le PAM a fourni de l’aide, y compris des rations alimentaires à emporter, à 1,3 million d’Haïtiens.

Parallèlement à ses interventions d’urgence, le PAM renforce la résilience des Haïtiens, la protection sociale nationale et les systèmes alimentaires, par le biais d’activités génératrices de revenus. Ces activités communautaires comprennent la réhabilitation des routes, la conservation des sols et de l’eau, les canaux d’irrigation. Elles sont accompagnées d’activités complémentaires visant à renforcer la production alimentaire locale, les pratiques agricoles, la nutrition, et à réduire les inégalités entre les genres. Ces interventions visent à renforcer la résilience économique des ménages vulnérables, par la création d’actifs, et à lutter contre l’insécurité alimentaire par la diversification des sources de revenus.

Cérémonie de clôture du projet «Maintien de jeunes filles à l’école»

La cérémonie de clôture du projet: «Maintien de jeunes filles à l’école, dans la commune frontalière de Ouanaminthe», a eu lieu le 2 avril 2022, en présence des représentants du Centre d’Animation Paysanne et d’Action Communautaire-CAPAC, de la Fondation Panaméricaine de Développement-PADF, partenaire du projet, les leaders communautaires et les autorités locales. C’était l’occasion de présenter les résultats obtenus lors de la mise en œuvre des activités du projet sur le terrain ainsi que le moment pour les bénéficiaires de remercier les partenaires financiers dont: USAID-Haïti et Organisation des États Américains, pour leur appui au projet «Activités de responsabilisation et d’autonomisation des jeunes/YEEA».

BSEIPH: séance de formation

Le Bureau du Secrétaire d’État à l’Intégration des Personnes Handicapées a organisé, le mercredi 30 mars, une séance de formation en faveur des policiers de la Direction du Bien-être de la DPNH, sur le montage et l’utilisation des matériels adaptés. Après la formation, le Bureau a remis un lot de matériels adaptés aux policiers, victimes dans l’exercice de leur fonction. Le Secrétaire d’État, M. Genard Joseph, réitère sa détermination de respecter les engagements de l’État envers les personnes handicapées, en général, ces policiers, en particulier.

PNH-SUD: changement

Les turbulences survenues le mardi 29 mars 2022, dans la ville des Cayes, ont occasionné des changements rapides au sein de la Police Nationale d’Haïti (PNH). En effet, le citoyen Daniel Compère a été nommé directeur départemental de la PNH dans le Sud. Il remplace à ce poste le commissaire Jean Bazelais Bornélus. Ces modifications ont été effectuées le mercredi 30 mars 2022. Récemment nommé, le commissaire Bornélus n’aura passé que trois semaines à ce poste. Ce dernier a été transféré à la Direction Générale de l’institution policière.

Stevenson Bazelaire / Smith Prinvil

Articles Similaires

Back to top button