acceuilActualitéCoup d’oeil sur le monde

Le bilan s’alourdit: 2 207 morts et 12 268 blessés

Bilan humain:

Selon le dernier bilan partiel de la Direction de la Protection civile (DPC), dévoilé le dimanche 22 août 2021, «de nouveaux corps ont été retrouvés dans le Sud. Le bilan humain pour les trois départements s’élève désormais à 2 207 morts (précédent rapport du 18 août 2189), 344 personnes disparues (précédent 332) et 12 268 blessés (inchangés).

De moins en moins de personnes en vie ou de corps ont été sortis des décombres, ces derniers jours, souligne la DPC. Néanmoins, les opérations de recherches et de sauvetage se poursuivaient encore samedi, notamment dans la ville des Cayes où un groupe de sapeurs-pompiers a reçu une alerte qu’il n’a pas pu confirmer. L’espoir de retrouver des survivants s’amenuise d’heure en heure.

Par ailleurs, 24 personnes, dont 4 enfants, portées disparues, ont été retrouvées vivantes, ce dimanche. Elles étaient coincées au Pic Macaya du massif de la Hotte et ont été héliportés à Camp-Perrin.

Les hôpitaux et centres de santé, encore fonctionnels dans les trois départements touchés, travaillent à la limite de leurs capacités. Ils attendent des renforts en personnel et équipements. Un besoin urgent de sang est signalé, particulièrement à l’hôpital Sainte-Thérèse de Petit-Trou-de-Nippes.

Dimanche 22 août, une réplique d’une magnitude de 5,0 sur l’échelle de Richter (0,88s) située 18,57 degrés N (± 2km) 73,61 degrés O (± 1km), à une profondeur de : 11 km (± 2km), a été nettement ressentie, continuant à entretenir la peur chez les sinistrés.

Près de 600 000 personnes, directement touchées par le séisme de magnitude 7,2 du 14 août dernier, ont besoin d’une assistance humanitaire d’urgence.

Habitat:

Selon le dernier rapport de la Protection Civile, le nombre de maisons détruites ou endommagées n’a pas changé depuis le mercredi 18 août.

Infrastructures:

Vendredi (20 août), le Ministère des Travaux publics a confirmé l’interdiction de traverser le pont Dumarsais Estimé sur la rivière de la Grand’Anse, après avoir constaté une importante déformation du tablier. L’évaluation structurelle se met en place dans le département du Sud. L’opération bénéficie d’un appui de l’Ambassade suisse en Haïti. Par ailleurs, le secteur Éducation poursuit l’évaluation des écoles endommagées ou détruites.

Anse-à-Veau / Séisme: sept (7) maisons sur dix (10) sont détruites

Le nombre de victimes du séisme est de plus en plus dramatique, chaque jour. Mgr. Pierre André Dumas, Évêque d’Anse-à-Veau – Miragoâne, raconte comment les habitants de son diocèse se retrouvent sans rien. «Sept maisons sur dix n’existent plus, même les paroisses et les maisons canoniques ont été balayées. Il manque de tout, même d’eau.»

Mgr. Dumas souligne que prêtres, religieuses et missionnaires sont prêts à aider, au milieu de la situation dramatique en Haïti, affirmant: «ils sont le témoignage que Dieu n’abandonne jamais personne. C’est un moment difficile, d’épreuve, que nous devons vivre avec beaucoup de foi», a déclaré l’Évêque de l’Anse-à-Veau – Miragoâne, l’un des diocèses les plus touchés par le séisme. «C’est aussi un moment dans lequel il faut intervenir, être proche et à l’écoute des besoins des personnes.».

Toute la zone du diocèse d’Anse-à-Veau – Miragoâne a été littéralement dévastée. «Nous n’avons toujours aucun contact avec les personnes qui vivent dans les montagnes et dans les zones isolées. Les gens ont besoin de tout, même d’eau. C’est pourquoi nous demandons de l’aide à d’autres pays.»

Mgr. Dumas dit que les prêtres de son diocèse, avec les religieuses et les missionnaires, font tout leur possible pour aider les survivants. «L’accompagnement de mes prêtres, sœurs et frères, est constant», soulignant que «les moments de solidarité alternent avec ceux de prière», précisant que les quelques biens de base que l’Église locale a reçus ont été immédiatement partagés.

Concernant l’état des infrastructures diocésaines, la situation est également dramatique, déplore Mgr Dumas. «De nombreuses maisons canoniques et paroisses ont été littéralement rasées. Nous avons fait quelques vérifications et nous nous sommes rendu compte que plus de la moitié des églises n’existent plus. Mais, malgré tout, les prêtres sont présents : ils accompagnent les fidèles et essaient de subvenir à leurs besoins. Ils sont en ville pour montrer que Dieu n’a pas abandonné son peuple.»

Délocalisation du Palais de Justice

Le ministère de la Justice vient d’autoriser la délocalisation provisoire du Palais de Justice. «Nous sommes en pourparlers avec nos partenaires techniques et financiers, pour le financement et la mise en œuvre rapide du projet, pour renforcer l’accès à la justice.»

39 sauveteurs et médecins allemands, arrivés en Haïti

Le vendredi 20 août, 39 sauveteurs et médecins allemands de l’«I.S.A.R. Germany» sont arrivés à Port-au-Prince où l’Ambassadeur d’Allemagne, Jens Kraus-Massé, les a accueillis. Sous la coordination du Centre d’Opérations d’Urgence National, ils vont venir aux secours des habitants sinistrés des îles Cayemites.

Le Qatar prêt à soutenir Haïti

Le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères du Qatar, le Dr. Ahmed bin Hassan Al Hammadi, dans un communiqué publié mercredi 18 août, a affirmé le soutien de l’État du Qatar à Haïti et sa pleine préparation à fournir l’assistance nécessaire pour lui permettre de se remettre des effets du séisme. Ahmed bin Hassan Al Hammadi a exprimé les condoléances et la sympathie de l’État du Qatar au Gouvernement et au peuple d’Haïti, pour les victimes du tremblement de terre.

Nippes : les 7 maisons d’enfants ont besoin d’aide

Selon un rapport de l’Institut du Bien-Être Social et de Recherche (IBESR), les sept maisons d’enfants des Nippes ont besoin chacune de 400 kits alimentaires et 200 kits d’hygiène pour faire face à cette situation de crise. Aussi, pour éviter que les enfants ne dorment dans les maisons pendant la réplique, l’IBESR a sollicité l’appui de partenaires pour 24 grandes tentes. À défaut, 125 bâches seront requises pour installer des abris et reloger les enfants sous le contrôle des membres du personnel des maisons d’enfants jusqu’au retour à la normale.

Le Core Group aux côtés d’Haïti

Le Core Group (composé des ambassadeurs du Brésil, du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de l’Union européenne, du Représentant spécial de l’Organisation des États américains et du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies) présente ses condoléances aux familles des victimes du tremblement de terre meurtrier du 14 août dernier et exprime sa solidarité avec les populations du Grand Sud, si durement affectées par cette catastrophe. À l’instar de l’ensemble de la communauté internationale, les membres du groupe sont résolument engagés aux côtés des autorités nationales et locales, afin que les personnes et zones touchées reçoivent l’aide adéquate, dans les délais les plus brefs.

Appel de la ministre à la Condition Féminine

En ce moment de profonde tristesse, Sofia Loréus, la ministre à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes, appelle toutes les organisations de femmes à se mobiliser, dans un esprit de partage et de solidarité, pour accompagner les parents des sinistrés des départements fortement touchés par ce tremblement de terre.

Sympathies du président de la Corée du Sud

Le Président de la République de Corée du Sud, Moon Jae-in, présente ses plus profondes sympathies au Premier Ministre, Dr. Ariel Henry, ainsi qu’au peuple haïtien, à la suite du séisme, de magnitude 7,2, qui a frappé le Sud d’Haïti, le 14 août 2021.

St-Marc : électrification

4 groupes totalisant 7,2 MW et une sous-station électrique mobile avec technologie Gas Insulated Switchgear (GIS) sont arrivés cette semaine à St-Marc. La réhabilitation de la centrale permettra d’avoir 11 MW de disponibles pour alimenter, entre autres: St-Marc, Montrouis, Verrettes…

Séisme : indemnité de 40 millions

Le mercredi 18 août, le CCRIF SPC, anciennement Caribbean Catastrophe Risk Insurance Facility a annoncé qu’Haïti va recevoir une indemnité de 40 millions de dollars américains, à la suite du tremblement de terre du 14 août 2021.

Séisme : le MHAVE veut associer la diaspora

Le mercredi 18 août, Judith Nazareth, la ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE), s’est entretenue en visioconférence avec des représentants des principales organisations de la diaspora, afin de les associer à la coordination et à la gestion de l’aide post-séisme.

Un hôpital chirurgical, livré aux Cayes

Le mercredi 18 août, à la demande de USAID, le Southern Command (SOUTHCOM) a transporté un hôpital chirurgical, Samaritan’s Purse, aux Cayes.

COVID-19 : campagne de vaccination interrompue

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a été interrompue temporairement en Haïti, en raison du séisme du 14 août et du besoin urgent de personnel et d’équipements médicaux, ainsi que d’un soutien logistique, pour faire face aux multiples urgences sanitaires, a expliqué Carissa Étienne, directrice de l’Organisation Panaméricaine de la santé (OPS), rappelant que plusieurs hôpitaux dans les régions principales, touchées par le séisme, plusieurs infrastructures de santé ont été détruites ou endommagées. Ciro Ugarte, le directeur des urgences sanitaires de l’OPS, a précisé que la campagne de vaccination de COVID-19 était temporairement arrêtée, parce que les équipes de santé ont dû faire face à de nouvelles priorités.

Les Haïtiens donnent leur sang

Samedi 21 août, le Centre National de Transfusion Sanguine a collecté 131 pochettes de sang dans l’aire métropolitaine, dont 99 pochettes à l’Hôtel Karibe, à l’initiative de la Chambre de Commerce Américaine en Haïti. 40 pochettes de sang ont été ramenées du Cap-Haïtien, le même jour, avec l’appui logistique de la DIGICEL.

Haïti: le navire de guerre, USS Arlington, est arrivé

Le navire de guerre, USS Arlington est arrivé en Haïti, le samedi 21 août, pour soutenir les opérations humanitaires et de secours aux sinistrés. «Notre premier objectif est de sauver des vies, tout en allégeant les souffrances du peuple haïtien,» a déclaré le Capitaine Éric Kellum, Commandant de l’USS Arlington.

40 sapeurs sauveteurs français, en Haïti

Dans le cadre du Mécanisme Européen de Protection Civile, 40 sapeurs sauveteurs français, du régiment de Nogent, LeRotrou et Brignolles sont arrivés. Dans leurs «bagages», une unité de traitement de l’eau, destinée aux Cayes, qui permettra de fournir jusqu’à 220m3 d’eau potable par jour.

Météo : vague de poussière du Sahara

Une nouvelle vague de poussière du Sahara arrive sur les Grandes Antilles. Si le phénomène réduit le risque d’ouragan pendant son passage, il entraîne un temps très chaud et des difficultés pour les personnes atteintes de pathologies respiratoires. Ce sera une semaine brumeuse, chaude et très peu humide en Haïti.

Messe pour Haïti à Manhattan

Le samedi 21 août 2021, une messe a eu lieu à la Cathédrale de Saint-Jean le Théologien, à Manhattan. Cette initiative du Consulat Général d’Haïti à New-York et de l’Association du Clergé haïtiano-américain, s’est tenue alors qu’Haïti traverse des moments difficiles. Aujourd’hui, plus que jamais, Haïti a besoin de prière et de support. Durant son propos de circonstance, l’Ambassadeur Bocchit Edmond a mis l’emphase sur l’unité nationale et le rôle capital que doit jouer la diaspora, dans la reconstruction et le développement d’Haïti.

Altidor Jean Hervé / Destra Cleenton

Articles Similaires

Back to top button