acceuilActualitéEducation & Développement

La rentrée des classes est fixée au 5 septembre 2022

Le ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle a dévoilé le calendrier officiel pour l’année académique 2022-2023. La rentrée des classes est fixée au 5 septembre 2022 et le MENFP prévoit 191 jours de classe et 11 jours de congé. Dans un tweet sur son compte officiel, le ministre Nesmy Manigat a dévoilé le calendrier scolaire 2022-2023 dans lequel il est prévu 191 jours de classes, 955 heures de cours pour l’école fondamentale, 1146 heures pour le secondaire et 9 jours de formation pour les enseignants et les directeurs.

Selon le calendrier, les examens officiels de la 9e année fondamentale se tiendront du 19 au 21 juin 2023, le baccalauréat du 3 au 6 juillet 2023, les épreuves de l’ENI et du CEF du 19 au 23 juin et les épreuves pour formation technique et professionnelle, du 10 juillet au 4 août 2023.

Parallèlement, la direction d’appui à l’enseignement privé et du partenariat a signalé que les conseils d’école seront mis en place, du 5 au 30 septembre 2022. Aussi, a-t-il souligné, à l’attention des directeurs d’écoles, qu’ils ont jusqu’au 31 octobre 2022 pour faire le dépôt de demande de permis de fonctionner. Ceux qui désirent ouvrir de nouvelles écoles ont jusqu’au 31 mars 2023 pour faire le dépôt de demande.

De plus, le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle a annoncé d’importantes réformes du système éducatif pour la rentrée:

  • l’introduction du concept de livre scolaire unique, au 3e cycle de l’enseignement fondamental;
  • la mise en place de l’enseignement secondaire technique et professionnel;
  • la suppression de la session PM au 3e cycle de l’enseignement secondaire sont, entre autres, les points annoncés par Nesmy Manigat.

201280 candidats ont participé, du lundi 20 juin au mercredi 22 juin 2022, aux épreuves officielles de la 9e année fondamentale en Haïti. Le ministre Nesmy Manigat a annoncé plusieurs décisions pour la rentrée prochaine.

En conférence de presse, le jeudi 23 juin 2022, l’homme aux 12 mesures dit vouloir généraliser l’expérience-pilote qui a été menée sur le livret scolaire unique, consistant à faciliter l’apprentissage des 5 matières obligatoires, à savoir le créole et communication Français, sciences sociales, sciences expérimentales et mathématiques. Outre cette décision, le ministre Nesmy Manigat ajoute que le MENFP débute son expérience-pilote avec la 2e phase du nouveau lycée. C’est un secondaire technique et professionnel. Ce programme, qui débutera dans certaines écoles secondaires, offrira aux élèves la possibilité d’apprendre un métier pour obtenir un diplôme d’aptitude professionnelle, si l’on en croit le ministre Manigat.

Alors que la plupart des écoles du pays fonctionnent en double vacation, le patron du MENFP souhaite mettre fin à l’équipe du soir, pour avoir, selon lui, une école de qualité. «Il est important que les enfants passent suffisamment de temps en classe pour qu’ils trouvent le temps de faire de l’exercice, de partager leurs expériences avec leurs pairs», a déclaré le ministre Nesmy Manigat, annonçant la décision de mettre fin au quart de P.M. au 3e cycle, à l’école secondaire.

Une autre décision prévue par le MENFP est l’embauche par contrat d’un nouveau corps d’administrateurs pour appuyer les écoles secondaires. Ces administrateurs, souligne le ministre Manigat, accompagneront les commissions scolaires au sein des écoles secondaires, pour assurer une meilleure gestion des ressources dans les écoles secondaires et aider les enseignants à faire leur travail pour les libérer des tâches administratives, se concentrer sur les tâches pédagogiques.

Le ministre Nesmy Manigat, qui entend faire de la rentrée une «année agri-scolaire, école-jardin, mini-école forêt», veut contraindre les directeurs d’écoles privées à emboîter le pas.

Après la tenue des examens fondamentaux de 9e année la semaine dernière, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) informe que la reprise des épreuves pour les élèves de 9e année, absents le premier jour, aura lieu le 28 juin 2022, au Lycée national de Pétion-Ville. Le MENFP avait demandé aux parents, munis des feuilles d’examen, de se rendre au Bureau de la circonscription scolaire, situé Route de frères (Pétion-Ville), les 24 et 27 juin, pour fournir des informations sur les élèves en question.

Entre-temps, l’UNICEF a publié un rapport sur la situation des écoles en Haïti. Une école sur trois est la cible d’actes de violence dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, souligne le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), dans un communiqué publié le 23 juin. Quatre écoles sont également dysfonctionnelles, dit ce rapport. Ces données sont issues d’une évaluation de l’UNICEF, menée entre avril et mai 2022, dans les quartiers défavorisés et difficiles d’accès de Cité-Soleil, Croix-des-Bouquets, Delmas, Ganthier, Pétion-Ville et Tabarre.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button