Site icon Journal Haïti Progrès – Haitian #1 Newspaper – Jounal Ayiti

Aux Évêques Catholiques Romains d’Haïti

Aux Évêques Catholiques Romains d’Haïti

Lilavois, Haïti

A/S Mgr Launay Saturné

Président de la CEH

«Très très concrètement, voilà le contenu de la Révolution. Politique et sociale. Les accoucheurs de cette révolution sont-ils déjà à l’œuvre? On ne les voit pas, pour le moment. Peut-être travaillent-ils, invisibles au début, comme les taupes, souterrainement, à espérer.» Franklyn Midy

Messeigneurs,

Je suis un simple laïc, né et élevé dans la religion catholique. Le contenu de cette lettre, que je vous adresse, est partagé par plusieurs. Catholiques et non catholiques.

Nous nous rappelons votre interpellation du 2 février dernier aux dirigeants de la scène politique du pays et à l’ensemble du peuple haïtien. Et nous nous demandons, déçus, indignés, révoltés, mieux: nous Vous demandons, Messeigneurs, si l’inhumanité, la déshumanisation dont vous parliez, sont considérées, aujourd’hui, par le Vatican et la CEH, comme une «souffrance de seconde classe» pour le peuple haïtien. Nous ne voulons pas croire que vous pensiez alors à cet extrait de L’Obsolescence (1956), «Pour étouffer par avance toute révolte…» (1) du philosophe Gunther Anders. Essai, par ailleurs, étonnant d’actualité!

«Le peuple haïtien n’en peut plus, il est épuisé: l’heure que nous vivons est extrêmement grave et particulièrement décisive, à ce tournant irréversible de notre histoire, «aviez-vous écrit. «Tournant irréversible»? Était-ce un présage qu’aucun engagement des autorités concernées et devant être touchées par la souffrance des plus faibles, ne serait pris pour améliorer la situation, ou un lapsus qui nous confirme cette même compréhension???

La vie, nous dit Sénèque, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. Cherchons déjà comment au moins offrir des parapluies au peuples haïtien, afin qu’il ne soit pas noyé sous la pluie.

Qu’est devenu l’épiscopat haïtien qui entra en résistance ouverte à la dictature duvaliériste? Démission ? Complicité?

Messeigneurs, Mathieu 5, 13-16 me ramènent à la conscience claire, lucide et déterminée, que chacun de Vous, chacun de nous, chaque Haïtienne, chaque Haïtien est une «tesselle de l’immense mosaïque» qu’est le peuple haïtien, ce peuple de Dieu, aujourd’hui souffrant, traqué de toutes parts.

L’Église catholique ne devrait-elle pas être, aujourd’hui, visible sous le lampadaire, accompagnant ce peuple martyr?

Le Pape, à l’occasion du Dimanche de la solennité de la Pentecôte, n’a-t-il pas invité l’Église à ne pas rester fermée sur elle-même? Et, faisant allusion, entre autres à l’Ukraine, n’a-t-il pas réclamé de faire entendre le cri désespéré de la population qui souffre, de faire respecter la vie humaine et d’arrêter la destruction horrible des villes et des villages? Haïti, ne devrait-elle pas bénéficier de la même attention, la même préoccupation ? Ne sommes-nous pas, nous aussi, Chrétiens catholiques haïtiens, interpellés? Ce cri du Pape, ne mérite-t-il pas des actions concrètes, face à la situation du pays?

Encore membre de la communauté chrétienne catholique, espérant qu’enfin le leadership ecclésial s’affirme et nous permette de bouger, je vous prie, Messeigneurs, d’agréer l’expression de mes respectueuses salutations.

Léonard Fabien

15 juin 2022

Copies conformes:

Cardinal Chibly Langlois

Archevêque Francisco Geraldo Escalante Molina

Nonce Apostolique

(1). «Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. (…) Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra plus à l’esprit des hommes. (…) Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste, et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels».

Exit mobile version