acceuilActualitéEn bref

En Bref

L’UDMO libère un otage, un des ravisseurs, arrêté

Le dimanche 8 mai, dans l’après-midi, les policiers de l’Unité Départementale de Maintien de l’Ordre (UDMO) / Ouest 2 et une patrouille de la Sécurité Publique de la Croix-des-Bouquets ont procédé à la libération d’un jeune homme, âgé de 19 ans, qui avait été enlevé le jeudi 5 mai 2022, chez lui, à Beudet 7 prolongé, par 4 bandits armés non-identifiés. L’un des ravisseurs, Jephté Joseph (21 ans), qui surveillait l’otage, a été arrêté.

Kenscoff : saisie d’un fusil d’assaut

Le dimanche 8 mai, dans le cadre d’une opération conjointe, des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et un représentant de la justice ont procédé à la perquisition d’une maison abandonnée à Kenscoff, dans laquelle ils ont trouvé et saisi un fusil d’assaut et d’autres matériels dont une radio de communication.

5ème semaine de grève des greffiers

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) annonce la poursuite du mouvement de grève, lancé depuis le 12 avril dernier. Malgré plusieurs réunions, les autorités semblent indifférentes aux revendications des Greffiers qui exigent, notamment, le respect de l’accord de 2017.

59 migrants haïtiens illégaux, arrêtés à Porto Rico

Le mercredi 4 mai, des agents de la «United States Border Patrol» ont arrêté 59 migrants haïtiens en situation migratoire irrégulière, après leur débarquement à Rincón, une municipalité de la côte Ouest de Porto Rico.

Frontière : activités commerciales paralysées

Les activités commerciales sur la frontière Haïtiano-dominicaine (Zone Malpasse) ont été complètement paralysées, à cause de la situation d’insécurité qui règne dans la Plaine du Cul-de-Sac.

Un calme surprenant dans la Plaine du Cul-de-Sac

Le jeudi 5 mai, il régnait un calme surprenant à la plaine du Cul-de-Sac, après plus d’une dizaine de jours d’affrontements sanglants entre les gangs rivaux: «400 Mawozo» et «Chen Mechan». La circulation automobile avait partiellement repris mais les activités commerciales étaient quasi inexistantes et les entreprises fermées. À la Croix-des-Bouquets, une reprise timide du transport en commun était observée, aucun coup de feu n’a été entendu, selon des témoignages.

Journée écocitoyenne de réarborisation

L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM – Haïti) appuie la Paix et la cohésion sociale dans la zone frontalière de Damessou où une Journée Écocitoyenne de réarborisation a été organisée, à l’initiative de la mairesse de Carice, (Département du Nord-Est), avec la participation des jeunes des communes d’Haïti, grâce au soutien de «UN Peace building».

Arrestation d’un braqueur de 18 ans

La Police Nationale dans le département du Sud a arrêté dans la commune de Les Anglais un individu identifié comme Jameson St-Fleur (18 ans), en possession d’un pistolet de calibre 9mm. Jameson St-Fleur, travaillait dans le secteur de transport en commun, notamment l’embarquement des passagers dans les camionnettes. Il est accusé de braquage et de vol à main armée.

Le Gang «400 Mawozo» détourne un autobus MetroTours avec 17 passagers

Le dimanche 8 mai, un bus de transport touristique de la Compagnie MetroTours a quitté le territoire dominicain vers 4h00 p.m., avec à son bord, 17 passagers: 8 Haïtiens, 8 missionnaires turcs, plus le chauffeur dominicain. Selon les autorités haïtiennes et dominicaines, le bus a été intercepté par des hommes armés du gang «400 Mawozo», dans la localité Papaye (commune de Croix-des-Bouquets), dans la même zone où le diplomate dominicain, Carlos Guillén Tatis, avait été enlevé le vendredi 29 avril. Les otages haïtiens sont : Presan Christopher, Murat Pierre André, Nelson Kétia, Jeune Abraham, Luis Mendes, Juin Bleck Léandro et Pierre Mackeny, ainsi que l’hôtesse Yveca Juvensta Sylvestre. Les otages turcs sont : Efil Onur, Kont Semiih, Kilic Sewa, Dorgan Beyer, Ayden Bedia, Kormaz Ibrahim, Candan Mesut et Torun Ramazan.

Un pédiatre enlevé

Le jeudi 5 mai 2022, au niveau de Carrefour Laboule, des individus armés ont enlevé le pédiatre Benetty Augustin.

Électricité : Taïwan satisfait de l’avancement des travaux

L’Ambassadeur de Taïwan, Wen-jiann Ku, et la délégation menée par Jeff C.F. Chung, Président de la firme de construction taïwanaise «Overseas Engineering & Construction Corp. LTDA. S.A» (OECC) ont visité notamment le chantier de réhabilitation de la sous-station électrique de nouveau-Delmas. Pour Taïwan, l’avancement des travaux est très satisfaisant.

7 300 Haïtiens de retour au pays en 1 mois

Durant le mois d’avril, 7 300 Haïtiens ont traversé la frontière, en provenance de la République Dominicaine. 3158 ont été rapatriés, 896 illégaux refoulés à la frontière et 3246 sont retournés volontairement au pays… (source GAAR).

Une Haïtiano-américaine, Porte-parole de la Maison Blanche

Le jeudi 5 mai, dans un communiqué, le Président Joe Biden a annoncé que Karine Jean-Pierre (43 ans) avait été nommée comme nouvelle Porte-parole de presse de la Maison-Blanche, en remplacement de Jen Psaki, qui quittera ses fonctions le 13 mai prochain. Karine Jean-Pierre devient la première femme noire, d’origine haïtienne (née de parents haïtiens) et s’identifiant clairement comme lesbienne, à occuper cette fonction. Avant elle en 1991 il n’y a eu qu’une autre femme noire, Judy Smith, qui fut porte-parole adjointe de la Maison-Blanche, sous George W. Bush.

«Je suis fier d’annoncer que Karine Jean-Pierre sera la prochaine attachée de presse de la Maison-Blanche. Karine apporte non seulement l’expérience, le talent et l’intégrité nécessaires à ce poste difficile, mais elle continuera à montrer la voie, en communiquant sur le travail de l’administration Biden-Harris, au nom du peuple américain. Jill et moi connaissons et respectons Karine depuis longtemps et elle sera une voix forte qui parlera pour moi et pour cette administration», écrit le Président Biden dans son communiqué.

À 43 ans, Karine Jean-Pierre est née en Martinique, a été élevée à New-York par ses parents haïtiens qui avaient quitté le pays pour des raisons économiques. Elle est diplômée de la prestigieuse université de Columbia, où elle a aussi été professeure.

Karine Jean-Pierre est conseillère de longue date du Président Biden, auparavant vice-président des États-Unis d’Amérique. Jean-Pierre a été Directrice politique régionale pour le bureau des affaires politiques de la Maison-Blanche, durant l’administration Obama-Biden et Directrice adjointe pour la campagne de réélection du président Obama en 2012. Elle a aussi été Directrice politique régionale du Sud-Est pour la campagne du Président Obama en 2008.

Réagissant à cette nomination, l’Ambassadeur d’Haïti à Washington, Bocchit Edmond, a déclaré «Au nom du Gouvernement haïtien, je tiens à féliciter Karine Jean-Pierre pour sa nomination en tant que nouvelle Secrétaire à l’Information de la Maison Blanche. Nous sommes fiers de vos réalisations. Nous sommes certains que vous serez le modèle pour toutes les jeunes femmes en Amérique, en particulier les haïtiennes américaines.»

PNH : épreuve de psychologie pour 1 327 postulants policiers

Le jeudi 5 mai 2022, 1327 postulants pour intégrer la Police Nationale d’Haïti (PNH) dont 290 femmes, ont subi l’épreuve de psychologie à l’École Nationale de Police (ENP). Il s’agit de la dernière étape que les postulants policiers doivent franchir avec succès pour accéder à la phase de formation. Tout en félicitant le Commissaire Principal Jean Shatner, Responsable de recrutement, et le Commissaire Divisionnaire, le Dr Paul Audmar François, Responsable médical, impliqués dans le processus ayant abouti à l’organisation de ces examens, le Commissaire Divisionnaire Jean Maurest Étienne Directeur du Personnel de la PNH dit avoir constaté que cette épreuve s’est déroulée selon les normes et en toute sérénité.

À noter que les postulants ayant réussi ces épreuves devront intégrer une nouvelle cohorte d’aspirants policiers pour la sortie de la 32e promotion de la PNH. Les résultats seront proclamés le jeudi 12 mai 2022.

UPNCH : Kelly C. Bastien nommé Directeur de partenariat et de coopération internationale

Joram Vixamar, le Recteur de l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien (UPNCH) a annoncé dans une note, la nomination de l’ex-sénateur et professeur, Kelly C Bastien, au poste de directeur de partenariat et de coopération internationale de l’Université. Par ailleurs, il est prévu la signature d’un accord de partenariat entre la Mairie du Cap-Haïtien et l’UPNCH sur l’éducation, la science, la culture et le développement durable, dans les semaines qui viennent. Cet Accord devra favoriser la promotion et l’intégration des jeunes gens dans le marché du travail, également.

Le maire adjoint, Patrick Almonor, et le responsable de partenariat et de coopération externe de la municipalité du Cap-Haïtien, Charles Philippe Bernoville, prévoient rencontrer les responsables de l’Université la semaine prochaine, en vue de faire suite à leur demande de partenariat soumise il y a deux mois. «Nous serons donc très heureux de coopérer avec l’Université Publique dirigée par le Recteur Joram Vixamar et le nouveau Directeur de Partenariat et de Coopération internationale, le Dr. Kelly C. Bastien, pour le progrès de la population d’Haïti en général, et de la communauté du Nord en particulier», a déclaré Patrick Almonor. Né en 1965 à Acul du Nord, Kelly C Bastien est médecin de profession. Ancien Président de la Chambre des Députés, il a été élu sénateur en 2006, sous la bannière du parti «Lespwa».

Démenti du gouvernement

Le bureau de communication de la Primature informe la population en général et la presse en particulier que le gouvernement n’a pas décrété l’état d’urgence sécuritaire, contrairement aux rumeurs et un faux texte d’Arrêté qui circulent sur les réseaux sociaux.

«Le peuple en a marre, il n’a faim que de sécurité»

«Le consensus aujourd’hui devient un mot creux, dépassé, inapproprié, illusoire, opérationnel. Il n’est qu’un simple artifice pour les uns et les autres. Mesdames, messieurs, le peuple en a marre, il n’a faim que de sécurité. Tout le reste n’est que balivernes,» a déclaré l’ex-sénateur Carl Murat Cantave.

Kidnapping : libérations

Jean Marc Antoine, l’homme d’affaires, propriétaire de ADEKO, enlevé à Delmas 83 dimanche dernier, accompagné de son fils, a été libéré. Les conditions de sa libération n’ont pas été précisées.

Alcero Marc Arthur

Les ravisseurs ont libéré contre rançon, le 4 mai, le pasteur et PDG des pompes funèbres ALMA, Alcero Marc Arthur. L’entrepreneur a été enlevé le lundi 2 mai dernier sur la Route de Frères, à Pétion-Ville.

Carlos Guillen Tatis

Le diplomate dominicain Carlos Guillen Tatis a recouvré sa liberté, le mercredi 3 mai 2022, selon les informations publiées par la Chancellerie dominicaine. «Heureusement, Carlitin Guillen Tatis, conseiller à l’ambassade dominicaine en Haïti, a été libéré sain et sauf, après quatre jours d’enlèvement. Nous remercions tous ceux qui ont activement participé à sa libération,» a déclaré Roberto Álvarez, ministre dominicain des Affaires Étrangères.

Violences dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince

Entre le 24 avril et le 2 mai, au moins 39 personnes auraient été tuées, 68 blessées et 8 portées disparues. Environ 9000 personnes ont été contraintes de fuir leur domicile.

9ème édition du Salon du Droit

L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) annonce sa participation à la 9ème édition du Salon du Droit qui se déroulera le vendredi 6 mai 2022, à l’Hôtel Mariott, à Port-au-Prince, de 9 h00 a.m. à 4h00 p.m. sous le thème: «Gestion des conflits dans les marchés publics en Haïti : enjeux et défis». Les visiteurs pourront retirer au stand de l’ULCC, différents documents portant sur la corruption dont des formulaires de déclaration de patrimoine, et faire des plaintes et dénonciations.

Altidor Jean Hervé / Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button