Site icon Latest News, Breaking News, National News, World News, Haiti News – Journal Haiti Progres

Blackout général !!!

GEDSC DIGITAL CAMERA

Depuis plusieurs semaines, les Haïtiens sont confrontés à un rationnement drastique du courant électrique. Les résidents de la capitale et de plusieurs grandes villes de province se plaignent du blackout qui est devenu la norme. Cette pénurie de courant électrique frappe de plein fouet le Plateau Central.

Chef-lieu du Plateau Central, Hinche est privé de courant électrique depuis plusieurs mois, malgré ses ressources naturelles inexploitées. La colère des hinchois s’est exprimée par de nombreuses manifestations et sit-in. Habitués à bénéficier de l’énergie électrique presque sans interruption, peu après l’administration du président René Préval, certains se sont donné la peine de s’équiper de génératrices, de batteries et d’inverter, à des prix exorbitants, pour y faire face. «Nous faisons face à cette difficulté depuis le début du quinquennat de l’ancien président Michel Martelly», a affirmé Gicelyn Jean-Baptiste, responsable d’un atelier de soudure au centre-ville, qui dit avoir du mal à honorer ses engagements envers ses clients.

Pour pallier la situation, Ronel Odatte, responsable d’une organisation internationale dans la deuxième section Marmont, commune de Hinche, a fait savoir que ses démarches se sont révélées vaines depuis quelques mois. Il a avancé que les habitants de sa communauté ont déjà dépensé près de 50 000 dollars américains pour se procurer l’électricité par des installations photovoltaïques et l’achat de génératrices.

Une résidente de Delmas, pour sa part, explique que son quartier est privé d’énergie électrique depuis une semaine. Le constat est le même dans tous les quartiers de la zone métropolitaine.

Le syndicat de l’EDH dresse le constat accablant, en ce qui a trait à la desserte électrique. Seulement 42 mégawatts sont disponibles sur le réseau. La cause principale de la baisse de la production énergétique est la baisse de la production de la Centrale hydroélectrique de Péligre. Une seule turbine fonctionne. Une autre turbine est à l’arrêt en raison du faible niveau du lac. La troisième turbine est en panne. Le vice-président du syndicat de l’EDH, M. Félix Pierre-Michel, indique que la compagnie privée, E-Power, produit 28 mégawatts d’énergie pour le réseau de l’EDH mais ceci est insuffisant, puisque les centrales thermiques sont à l’arrêt.

Altidor Jean Hervé

Exit mobile version