Site icon Latest News, Breaking News, National News, World News, Haiti News – Journal Haiti Progres

Naufrage: plus d’une trentaine de victimes

Naufrage

Dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 octobre 2021, un petit bateau surchargé, assurant le transport Marigot/Anse-à-Pitres, transportant du ciment, des produits alimentaires, du carburant et un grand nombre de passagers, a fait naufrage au large de la localité de Grosse Pointe, dans le département du Sud-Est. Selon la Direction de la Protection Civile du Sud-Est, le bilan provisoire serait de 20 survivants et au moins 19 morts. L’agent exécutif intérimaire de Marigot, René Danneau, a dit que les recherches se poursuivaient pour retrouver des survivants.

La pénurie d’essence dans le département a empêché les sauveteurs de Service Maritime et de Navigation d’Haïti (SEMANAH) de venir en aide aux victimes à temps et a également ralenti le processus de recherche par les autorités. Réagissant à cette tragédie, le Premier Ministre a. i., Ariel Henry, a déclaré: «nous avons appris, dans la douleur et avec émoi, la triste nouvelle du naufrage d’un bateau, ce matin, assurant le trajet Anse-à-Pitre/Marigot et qui a entraîné la mort de 19 de nos compatriotes. Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et au peuple haïtien. Face à ce nouveau drame survenu dans des conditions déplorables, nous tenons à assurer les familles des victimes, ainsi que les survivants, du plein soutien du Gouvernement et des autorités locales.»

À la suite du naufrage du bateau «Eklezyas», venant d’Anse-à-Pitre, à destination de Marigot, Éric Prévost Jr., le Directeur général du Service Maritime et de Navigation d’Haïti (SEMANAH) s’est rendu sur place et a profité de sa rencontre avec les autorités locales pour annoncer plusieurs décisions et dispositions nécessaires pour prévenir de tels accidents. Ainsi, il a annoncé la révocation de 4 agents représentant le SEMANAH à Anse-à-Pitres, qui n’ont pas empêcher le navire surchargé de prendre la mer et que des dispositions ont été prises pour engager des poursuites contre le capitaine de l’«Eklezyas». Ces dispositions permettront aux autorités locales d’accompagner et de mieux collaborer judiciairement avec les représentants des institutions qui contrôlent si les navires sont conformes aux normes nationales et internationales de prise de mer.

Eric Prévost Jr. adresse ses condoléances aux familles des victimes et rappelle aux capitaines de navires et aux passagers de suivre les conseils des autorités sur la sécurité des personnes et des biens en mer.

Selon René Danneau, le Maire de Marigot, au moins 20 personnes sont mortes dans ce naufrage, dont 6 femmes et 2 bébés.

Emmanuel Saintus

Exit mobile version