acceuilActualitésciences et santé

Le leader de Fanmi Lavalas file à Cuba

Contrairement à la rumeur persistante, faisant croire qu’il est gravement malade après avoir contracté le coronavirus, l’ancien président Jean-Bertrand Aristide a finalement laissé Haïti, le jeudi 24 juin 2021, à bord d’un avion médical, en direction de Cuba, où il devrait être soumis à un bilan médical.

Dans une vidéo, circulant sur les réseaux sociaux, on peut à peine voir le corps de l’ex-président sortir de sa résidence à bord d’un lit d’ambulance, pour l’emmener sur la piste de l’aéroport Guy Malary. Le porte-parole du parti politique Fanmi Lavalas, Jodson Dirogène, avait fait savoir que l’état de santé, de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide, était stable.

Bien que le parti Fanmi Lavalas n’a pas encore communiqué officiellement sur l’état de santé de son leader charismatique, la thèse de la contamination à la COVID-19 est quasiment à écarter et son état de santé est, pour l’instant, stable.

Dans un tweet publié le jeudi 24 juin, à l’occasion du départ d’Aristide, Jovenel Moïse s’est permis une déclaration dans ce dossier : «laissant le pays afin de se faire soigner à l’étranger, je souhaite à l’ex-président Jean-Bertrand Aristide un prompt rétablissement. L’ambassade d’Haïti à Cuba lui apportera toute l’assistance nécessaire.»

Altidor Jean Hervé

Articles Similaires

Back to top button