acceuilActualitéEn bref

Nouvelles en bref

104 ans, à Odette Roy Fombrun

Auteure de nombreux livres pédagogiques, d’une collection sur le civisme et de plusieurs romans, l’ex-enseignante haïtienne et activiste féministe, très connue et respectée, Odette Roy Fombrun, qui a été sacrée «Trésor national vivant» en 2009, a célébré, le dimanche 13 juin 2021, son 104e anniversaire de naissance. Mère de 5 enfants, grand-mère et arrière-grand-mère de plus de 30 petits-enfants, Odette Roy Fombrun s’est particulièrement fait remarquer, ces dernières années, par ses interventions et prises de positions publiques, dans la vie politique d’Haïti.

La rivière Massacre, en voie de devenir une affaire internationale

L’ancien président dominicain, Leonel Fernández, président du parti de l’opposition, la «Force du Peuple», lors d’une entrevue sur les ondes de RNN, canal 27, intervenant sur le conflit latent entre les deux pays de l’île, autour de la construction en cours d’un canal d’irrigation en Haïti, qui captera l’eau de la rivière Massacre, une fois achevé, a déclaré, le samedi 12 juin, que la République Dominicaine «ne peut pas entretenir un dialogue avec ceux qui ne sont pas disposés à se conformer à l’arrêt de la construction de ce canal».

Notez que l’arrêt provisoire de la construction de ce canal est «une condition préalable du Président dominicain, Luis Abinader, à la reprise de tout dialogue bilatéral».

Pour l’ex-président Fernandez, la construction de ce canal est une violation du Traité de Paix, d’Amitié et d’Arbitrage, signé le 20 février 1929. Il affirme qu’une clause stipule que lorsqu’il y a un fleuve transfrontalier, «aucun des deux États ne peut mener une action ou une activité qui n’a pas le soutien ou le consentement de l’autre partie.»

Il a rappelé que l’État dominicain a demandé, à plusieurs reprises à Haïti, d’arrêter la construction de ce canal, cependant, jusqu’à présent, le Gouvernement haïtien n’a pas officialisé l’arrêt de ces travaux qui se poursuivent. Il affirme que si Haïti continue à refuser d’annoncer officiellement la suspension des travaux de construction de ce canal, la République dominicaine devrait soumettre le différend aux Nations Unies.

Par ailleurs, il estime qu’il est de la responsabilité de l’Organisation des États Américains d’intervenir et de contribuer à résoudre le litige qui couve un conflit latent, affirmant qu’une question internationale de cette nature ne pouvait pas être résolue unilatéralement «car ce serait déclarer une guerre, et ce n’est pas ce que nous faisons.»

Rappelons que devant l’indifférence des autorités haïtiennes face aux demandes dominicaines, le Président Abinader a prévenu: «S’ils ne l’arrêtent pas dans les prochains jours, ils auront une réponse officielle du ministère des Affaires Étrangères et du Gouvernement dominicain.»

Le variant Brésilien, 60% plus contagieux

«Parmi les 2 nouveaux variants identifiés en Haïti (anglais: «alpha» et brésilien: «gamma»), le Dr William Pape, co-président de la Commission multisectorielle pour la gestion de COVID-19 confirme que le variant «gamma» est le plus contagieux, par rapport à la souche qu’Haïti a connu au début de l’épidémie. Une étude anglaise, publiée cette semaine, indique un taux de contamination supérieur de 60% à celui de la cellule souche.

Le projet de semences de riz reçoit des motoculteurs

Le projet de semences de riz dans l’Artibonite a commencé à recevoir des motoculteurs et des accessoires commandés et fabriqués à Taïwan. Avec des formations pour les opérateurs de motoculteurs, des formations pour les techniciens en mécanique et un système de crédit, le projet est en mesure d’aider les agriculteurs à démarrer leur campagne plus facilement, et ces nouvelles machines permettront également au projet d’aider et de coopérer avec davantage d’agriculteurs.

Suivi des travaux de la sous-station Lafiteau

Wen-jiann KU l’Ambassadeur de Taïwan en Haïti, s’est rendu sur le chantier de construction de la sous-station Lafiteau, pour évaluer l’avancement des travaux du Projet de Renforcement des Réseaux Électriques en Haïti. Il s’est dit satisfait et a rappelé à la firme taïwanaise «Overseas Engineering & Construction Corp. LTDA. S.A» (OECC), en charge des travaux, de bien respecter les normes et les mesures sanitaires.

RD : vers de nouvelles opportunités de formation technique pour les Haïtiens

L’ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine, Smith Augustin, a déclaré: «En compagnie du vice-ministre Carlos Mendieta, j’ai eu une fructueuse rencontre avec les rectorats des plus prestigieux instituts techniques supérieurs dominicains, ITLA et ITSC, qui annoncent de nouvelles opportunités pour nos jeunes compatriotes et de nouveaux accords en cours, en matière de formation technique.»

Nouveau D. G. a. i. à l’ONA

Le statisticien-économiste, Jemley Marc Jean-Baptiste a été nommé, par arrêté présidentiel, Directeur Général par intérim de l’Office National d’Assurance-vieillesse (ONA). Il a remplacé, à ce poste, Me Chesnel Pierre, décédé le 22 mai dernier, des suites de la COVID-19.

COVID : campagne de sensibilisation du public

Le ministère de la Santé Publique continue de mobiliser plusieurs équipes professionnelles telles que des agents de communication et des agents de santé, pour sensibiliser la population au respect des gestes-barrières et à la désinfection de divers établissements privés et publics, à l’aide de camions sonores.

Artibonite : le chef de gang: «Canal du Vent», abattu

Le jeudi 10 juin, Alexandre Pierre-Paul, alias «Canal du Vent», un redouté chef de gang qui terrorisait l’Artibonite, a été abattu par balles, par des individus non identifiés circulant à bord d’un véhicule…

La clôture frontalière, bonne pour Haïti?

Selon le Président Abinader, la clôture, qui sera érigée à la frontière, aidera Haïti à percevoir davantage de taxes douanières et il a indiqué qu’il y avait une collaboration mutuelle contre le crime organisé et la question de l’immigration. Par ailleurs, il a souligné que, pour la première fois, les missions diplomatiques haïtiennes dans le pays remettaient des cartes d’identités haïtiennes à leurs citoyens.

Gangs : MSF a soigné au moins 80 blessés par balles

À la suite des violences de rue qui se sont déroulées, au début de juin à Martissant entre gangs rivaux, le Centre d’urgence de Médecins Sans Frontière (MSF) a reçu jusqu’à 42 patients blessés par balles, en deux jours. Dans son hôpital de traumatologie de Tabarre, les équipes de MSF ont soigné également 38 patients souffrant de blessures par balles.

MSPP : don d’un générateur d’oxygène à l’Hôpital Saint-Luc

L’État haïtien, via le ministère de la Santé Publique, a donné un générateur d’oxygène à l’Hôpital Saint-Luc, ce qui va permettre d’améliorer la capacité de ce centre hospitalier privé qui œuvre, depuis le début de la pandémie en Haïti, dans la prise en charge des cas de COVID-19.

MTPTC : 10 nouveaux stagiaires

Nader Joaséus, ministre des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC), accompagné du Directeur Général, Wilson Édouard, a reçu le 10 juin, 10 nouveaux stagiaires issus de différentes universités publiques et privées, y compris d’établissements d’enseignement supérieur, reconnus par l’État. Ces jeunes finissants lauréats bénéficient du Programme d’Initiation des Jeunes à l’Emploi (PIJE), initié par le Gouvernement, qui vise à promouvoir l’excellence académique et faciliter leur insertion sur le marché de l’emploi.

Aide alimentaire aux déplacés de Martissant

Le vendredi 11 juin, deux rotations d’hélicoptère ont apporté des vivres, en soutien aux populations déplacées de Martissant. Le Programme Alimentaire Mondial (PAM – Haïti) va fournir 10 tonnes d’aide alimentaire à 1 500 personnes, pendant 15 jours.

15 personnalités haïtiennes honorées

Le lundi 7 juin 2021, l’association baptisée «En route vers la technique», a honoré quinze (15) personnalités publiques haïtiennes dont des journalistes, économistes, enseignants, avocats et écrivains, lors de la 9e cérémonie de remise des plaques qui s’est déroulée à Delmas 33. Parmi ces récipiendaires figurent l’enseignante Marina Gourgue, l’économiste Etzer Émile, le journaliste Lemoine Beauneau, la juge Wendell Coq Thélot, le docteur Léon Paul Florent Beaubrun, l’ancien député et écrivain Jerry Tardieu, le pasteur Joseph Josué Décius, Joël Lorquet, Me Osner Févry, Jean Enoch Faroule, Marie Christine Nelson et le Révérend Pudens Innocent. Dans son allocution, le président de l’ETECH, Ruben Sanon, a laissé entendre que cette structure est une association à but non lucratif au service de la société haïtienne et qui fait la promotion, de façon globale, des professions, particulièrement des métiers manuels, méprisés en Haïti.

Le départ d’Esther Dorestal Alexis, salué de partout

Dans une note publiée le jeudi 10 juin 2021, l’Association des Médias Indépendants d’Haïti (AMIH) déplore la mort d’Esther Dorestal Alexis qui a succombé après avoir contracté la COVID-19. À cet effet, l’AMIH dit apporter tout son soutien à la famille de la journaliste, son mari, Eddy Jackson Alexis, ex-secrétaire d’État à la Communication. Le ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez, depuis les États-Unis d’Amérique, a lui aussi présenté ses sympathies à son ancien secrétaire d’État à la Communication, Eddy Jackson Alexis, pour avoir perdu son épouse.

Le ROCHEPE s’indigne contre l’inertie des autorités

Dans une note publiée le mercredi 9 juin 2021, le Réseau des Organisations Chrétiennes pour l’Épanouissement et la Promotion des Enfants (ROCHEPE) a, dans une note publiée le mercredi 9 juin 2021, exprimé son mécontentement face à la passivité des autorités établies, devant la «descente aux enfers de paisibles citoyennes et citoyens, accompagnés de beaucoup d’enfants qui sont obligés de fuir leur zone de résidence, à cause des actes de bandits opérant au niveau de la 3e circonscription de Port-au-Prince.» Le réseau dit croire que, pour remédier à la situation, «il est de la responsabilité des autorités de créer des conditions susceptibles de permettre aux familles de regagner en toute quiétude leur demeure».

L’Église épiscopale d’Haïti implore la libération de Kettely Kerlegrand et de son chauffeur

Kettely Kerlegrand, membre de L’Église épiscopale d’Haïti, et son chauffeur, Luckensy Chériel, ont été enlevés par des bandits armés, le dimanche 6 juin 2021. Kettely Kerlegrand et son chauffeur ont été kidnappés, au moment où elle entrait à l’église Saint-Thomas de l’Arcahaie, pour participer à une messe. À cet effet, l’Église épiscopale d’Haïti exhorte le gouvernement de facto à faire cesser ces actes criminels, à travers le territoire national. Notons que Giovanni Calì, un ingénieur italien, âgé de 74 ans, a été enlevé, le mardi 1er juin 2021, par le gang dénommé 400 Mawozo, sur un chantier à Port-au-Prince. Les ravisseurs auraient exigé une rançon de 500 mille dollars américains, contre sa libération.

Le rapport de la mission de l’OEA, attendu dans deux semaines

Après avoir rencontré pendant trois jours les différents protagonistes en Haïti, les ambassadeurs de l’Organisation des États Américains (OEA) ont promis de soumettre, dans un délai de deux semaines, leur rapport sur la crise en Haïti, au président du Conseil permanent de l’OEA, dans une déclaration en date du jeudi 10 juin 2021. Ce rapport sera constitué des constatations, conclusions et recommandations y relatives, précise la mission de l’OEA. Durant leur séjour, les ambassadeurs ont rencontré le président de facto, Jovenel Moïse, des partis et regroupements de l’opposition et des membres de la société civile.

Les nouveaux employés de la LEH, mis à l’arrêt

Après près de trois mois à travailler sans percevoir le moindre salaire, les nouveaux employés de la Loterie de l’État Haïtien (LEH) sont priés de rester à la maison, en attendant la nomination d’un nouveau directeur général. Dans une note affichée vendredi dernier, à l’attention des employés de la LEH, à la réception de l’institution, la direction administrative dit décliner toute responsabilité relative aux paiements des employés nommés dans les périodes de crise (mars et avril 2021) par l’ancienne directrice générale, Marie Margareth Fortuné. La D A prétend que les noms de ces nouveaux employés ne figurent pas sur la liste des instances de contrôle, telles que la Cour des Comptes, l’Unité de Lutte Contre la Corruption et l’Inspection Générale des Finances.

Panique sur la route de l’aéroport

Le lundi 14 juin 2021, des individus non identifiés, lourdement armés, se sont introduits dans le showroom du concessionnaire Behrmann Motors, sur la route de l’aéroport. Des détonations d’armes automatiques ont été entendues, provoquant une panique généralisée et la paralysie de la circulation. Des clients et des employés des maisons de commerce de la place, pris au piège par les tirs des bandits, ont été évacués, grâce à l’intervention des forces de l’ordre qui ont mis en déroute les bandits venus semer la terreur. Des unités spécialisées de la Police Nationale d’Haïti et des agents de la police administrative ont été déployés sur la route de l’aéroport, en vue de renforcer la sécurité. La PNH a repris le contrôle de la situation et la circulation a repris progressivement sur le boulevard Toussaint Louverture.

Pierre Espérance, menacé de mort

Pierre Espérance, le directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), de nouveau menacé de mort. Jimmy Chérizier, alias «Barbecue», leader de la coalition de gangs «G9», a affirmé, dans une déclaration circulant sur les réseaux sociaux, qu’il s’en prendrait très prochainement à Pierre Espérance.

5 policiers tués chaque mois

De janvier à juin 2021, au moins 32 policiers ont été assassinés en Haïti, dénonce une enquête du Réseau National de Défense des Droits de l’Homme (RNDDH).

La PNH reprend le contrôle du sous-commissariat de St-Joseph

Le dimanche 13 juin, la Police Nationale d’Haïti a repris le contrôle du sous-commissariat de St-Joseph. Plusieurs malfrats, membres du gang «krache dife» qui occupaient le sous-commissariat, ont été blessés mortellement dans des échanges de tirs avec les forces de l’ordre.

Prix Pulitzer d’Histoire pour un Haïtien

L’Ambassade d’Haïti à Washington D.C. souhaite féliciter Dr Marcia Chatelain, pour avoir reçu le Prix Pulitzer d’Histoire, pour la publication de son ouvrage «Franchise : The Golden Arches in Black America». Cet important accomplissement fait ressortir une fois de plus, la richesse sous-exploitée de la diaspora haïtienne. L’auteur, qui n’en est pas à sa première publication, est aussi Professeur d’histoire et d’études Afro-Américaines, à la prestigieuse université de Georgetown.

Guyane : deux compatriotes font la fierté d’Haïti

Le Consulat Général d’Haïti en Guyane française adresse ses plus vives félicitations à deux jeunes Haïtiens, Nitza Cavalier et James-Son Derisier, qui viennent de remporter chacun un Prix du prestigieux «Concours International d’écriture francophone». Nitza Cavalier a été déclarée co-vainqueure du Concours et James-Son Dorissier a remporté le Prix «Jeune Historien Guyanais». Ces deux jeunes compatriotes ont fait la fierté de notre cher pays en terre étrangère.

Détention préventive prolongée

Le Comité de pilotage, chargé d’assurer les suivis pour la mise en œuvre effective du Plan stratégique de lutte contre la détention préventive «prolongée», sera installé au Ministère, mercredi 16 juin.

Altidor Jean Hervé / Cleenton Destra

Articles Similaires

Back to top button