acceuilActualitéCoup d’oeil sur le mondeEn bref

Nouvelles en bref

Un trafiquant d’armes, arrêté

Samedi dernier, Kesny Exantus, activement recherché pour trafic d’armes et de munitions, dans le cadre d’une saisie effectuée au Port Lafito, le jeudi 22 avril dernier, a été arrêté par des agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS). Il est, pour l’instant, en garde à vue à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), pour les suites légales.

7 arrestations, saisies d’armes et de munitions

Dans la soirée du 24 avril, lors d’une opération menée par le Parquet des Cayes et la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans les Communes de Torbeck, de Chantal et de Cavaillon, 7 individus membres d’un gang, ont été arrêtés. Des armes et des munitions ont été saisies.

L’ANARSE accorde une concession à Sigora Haïti

L’Autorité Nationale de Régulation du Secteur de l’Energie (ANARSE) informe les Soumissionnaires, qu’après l’évaluation des offres reçues, l’Attribution Provisoire pour le réseau électrique régional du Nord-Est est accordée à Sigora Haïti (Chef de fil d’un Groupement constitué de JCM Power Corporation (Canada) et FMO). La concession couvre les communes suivantes : Quartier Morin, Limonade, Trou-du-Nord, Caracol, Sainte-Suzanne, Terrier-Rouge, Ferrier, Fort-Liberté, Ouanaminthe, Grand-Bassin et Perches.

Fusillade à la Croix-des-Bouquets

Le samedi 24 avril, vers 2h00 p. m., la police, à la Croix-des-Bouquets, a déjoué un hold-up au CAM-transfert de la ville, que des hommes, armés de fusils d’assaut, s’apprêtaient à attaquer. Alerté par les tirs, un policier a accouru et tiré dans leur direction, rejoint par d’autres collègues. Les bandits ont pris la fuite et un policier, blessé légèrement dans l’échange de tirs, a été conduit à l’hôpital.

Processus d’octroi de visa chilien, suspendu

Le vendredi 23 avril, l’Ambassade du Chili en Haïti a informé que le processus d’octroi de visa chilien était suspendu jusqu’à nouvel ordre. Les rendez-vous qui avaient été pris sur internet sont maintenus. Soulignons que, selon une nouvelle loi migratoire, le Chili offre aux demandeurs qualifiés, la possibilité d’obtenir une résidence temporaire d’une durée d’un an.

Ti bòkò, sous les verrous

Le 20 avril dernier, vers 2h00 a. m, une opération conjointe, menée par la Police Nationale d’Haïti et Me Eno Zéphirin, Commissaire du Gouvernement de Grande-Rivière-du-Nord, a permis d’arrêter le puissant chef de gang, Darcelin Mérilus, communément appelé Wisly, alias «Ti bòkò», opérant à Morne Grand Gilles, ainsi que 3 de ses hommes de main. Un fusil d’assaut Kalachnikov a également été saisi. Le gang était spécialisé dans les viols, vols à mains armées et braquages sur les autobus assurant le trajet Cap-Haïtien / Port-au-Prince.

Un employé de l’EDH, blessé par balles

Le jeudi 22 avril 2021, un autre employé de l’EDH, Adelson Doresma, a été victime d’une attaque armée et d’une tentative d’enlèvement au Centre-ville de Port-au-Prince. Adelson Doresma a été atteint de 2 projectiles, l’un au bras et l’autre à la jambe. Il a été transporté en urgence à l’hôpital. Les ravisseurs ont aussi emporté des documents et des équipements importants qui se trouvaient à bord du véhicule.

6 malfrats, arrêtés

À Saint-Raphaël, 6 malfrats ont été arrêtés. Un fusil d’assaut semi-automatique, MP-15, et des munitions ont été saisies.

235 Haïtiens interceptés à la frontière dominicaine

Des militaires du Corps spécialisé de la sécurité des frontières terrestres (CESFRONT) ont intercepté, en quelques heures, lors de plusieurs opérations, 234 Haïtiens qui tentaient d’entrer clandestinement sur le territoire dominicain. Ces interceptions ont été exécutées à la suite d’un travail des services de renseignements, appuyés par des drones, équipés de caméras thermiques, des buggies, des motos et d’autres équipements technologiques de pointe. Certains Haïtiens ont déclaré qu’ils essayaient d’entrer en territoire dominicain pour échapper à la situation d’insécurité et de pauvreté en Haïti.

44 ans de la RNH

Le jeudi 22 avril, le premier ministre a. i, de facto, Claude Joseph, accompagné du ministre de la Culture, Pradel Henriquez, s’est rendu à la Radio Nationale d’Haïti (RNH), à l’occasion de la célébration du 44ème anniversaire de cette station d’État. «Au nom du Gouvernement haïtien, je souhaite un joyeux anniversaire à la RNH qui célèbre ses 44 ans. Ce média d’État, au service de la Nation, mérite d’être félicité pour son travail de promotion, de formation, d’information et de mise en valeur des populations urbaines et rurales», a déclaré le premier ministre a. i.

Départ de Casimir Joseph

Le Ministère de la Culture pleure le départ, à l’âge de 80 ans, de Casimir Joseph, artiste-peintre, alias «maître Case», qui était l’un des plus grands miniaturistes haïtiens. «La mort de l’artiste-peintre, Casimir Joseph, est une perte considérable pour l’art haïtien. Il porte, avec lui au tombeau, tout un pan de la création artistique de son époque. Le ministère de la Culture et de la Communication croit important que son art, son génie créateur, sa création, à l’instar d’un Franck Louissaint, par exemple, soient étudiés dans les écoles,» a écrit, dans une note, Pradel Henriquez, le ministre de la Culture, qui «présente ses sympathies à la famille de Casimir Joseph, à ses proches, à ses amis (es) et à tout le secteur culturel endeuillés.»

Casimir Joseph est décédé dans un hôpital de Boston, aux États-Unis, le 8 avril 2021. Casimir Joseph est né le 3 mars 1941, à Port-au-Prince, Haïti. En 1961, il rejoint l’Académie des Beaux-Arts où il étudie, avec son ami Ludovic Booz. Casimir a ensuite quitté l’Académie pour travailler à plein temps pour le Service National d’Éradication de la Malaria (SNEM), puis il ouvrit son salon de coiffure, uniquement pour peindre comme passe-temps.

En 1974, suivant les conseils de Ludovic Booz, il revient à la peinture à plein temps et peint principalement des scènes historiques, avant de devenir le talentueux miniaturiste. Il a exposé dans le monde entier et ses œuvres sont citées dans de nombreux livres d’art haïtiens.

FIFA: madame Yvette Félix, sanctionnée

La Chambre de Jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé Mme Yvette Félix, entraîneure-adjointe et responsable de l’équipement de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), coupable d’avoir manqué à son devoir de protection à l’intégrité physique et mentale de plusieurs joueuses placées sous sa responsabilité et son autorité, au Centre technique national de Croix-des-Bouquets (Haïti), en violation du Code d’éthique de la FIFA.

Notez que la procédure éthique entre dans le cadre d’une plus vaste enquête concernant Jean-Bart (ex-président de la FHF), et d’autres officiels de la Fédération qui ont été identifiés comme ayant été possiblement impliqués (en tant qu’auteurs principaux, complices ou instigateurs) dans des actes d’abus sexuels systématiques, envers des joueuses de football, parfois mineures, entre 2014 et 2020. Les procédures concernant les autres officiels sont encore en cours.

Dans sa décision, la Chambre de Jugement a établi que Mme Félix avait enfreint l’article 23 (Protection de l’intégrité physique et morale) du Code d’éthique de la FIFA et a prononcé, à son encontre, une interdiction de toute activité relative au football (administrative, sportive et autres) aux niveaux national et international, pour une durée de cinq ans. Elle devra, en outre, s’acquitter d’une amende s’élevant à 10 000 dollars américains. La décision a été notifiée à Mme Félix, et l’interdiction est entrée en vigueur à la date de sa notification.

2 enfants brûlés vifs

Le mercredi 21 avril, 2 enfants sont morts calcinés, dans l’incendie d’une maison à Beudet, dans la commune de la Croix-des-Bouquets. L’origine du sinistre demeure inconnue.

Un notaire enlevé

Le mercredi 21 avril, deux nouveaux enlèvements dans la capitale: Bernard Rampy a été enlevé à la rue des Miracles et le Notaire Alex Démosthènes, à la rue des Casernes.

2 personnes, arrêtées dont un policier

Le mercredi 21 avril, la police de la Croix-des-Bouquets a intercepté un camion volé, transportant une cargaison de fer, et a procédé à l’arrestation de deux individus: le premier, identifié comme Bienbéni Charles, et le second, comme Enoze Permission, policier anciennement affecté à Chambellan et actuellement en détachement.

AVIS : assurance obligatoire avant l’achat d’une moto

Dans une note, la Délégation Départementale de l’Ouest demande aux concessionnaires de motos d’exiger de chaque client, avant la livraison de la moto, de prouver qu’il a payé l’assurance de l’Office Assurance Contre Tiers (OAVCT).

Îles Turks & Caicos : 251 «boat people» haïtiens, interceptés

Le mercredi 21 avril, les autorités des Îles Turks & Caicos ont intercepté, à proximité des côtes, une embarcation surchargée, d’environ 45 pieds, ayant à son bord 251 Haïtiens clandestins (183 hommes et 68 femmes) qui ont été remis entre les mains des services de l’immigration pour les procédures de rapatriement. Ces migrants illégaux s’ajoutent aux 380 Haïtiens, interceptés le 14 avril dernier, dans deux bateaux.

Projet d’entente bilatérale du transport transfrontalier

Le mercredi 21 avril, Nader Joiséus, le ministre des Travaux Publics, a ouvert la première séance de travail de la sous-commission Transport et Communication, issue de la Commission Mixte Bilatérale (CMB) Haïtiano-Dominicaine, autour du projet d’un protocole sur le transport transfrontalier entre les 2 pays.

Fin de la grève des magistrats

Les magistrats ont annoncé leur décision de reprendre leur travail, le mardi 20 avril, après plus de 60 jours de grève. De plus, cette décision ne signifie pas la reprise du fonctionnement des tribunaux, les parquetiers, en trêve dans leur grève, attendent de l’Exécutif, la satisfaction de leurs revendications. Toutefois, malgré cette décision, en raison de l’insécurité, aucun magistrat ne s’est rendu sur les lieux de travail.

Corruption: démission de Margareth Fortuné

L’ULCC a perquisitionné les locaux de la Loterie de l’État Haïtien, la directrice a remis sa démission. Dans le cadre de ses attributions légales pour combattre la corruption, l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a effectué, ce mardi 20 avril 2021, une perquisition à la Loterie de l’État Haïtien, dans le cadre d’une enquête. L’enquête a été ouverte à la suite d’une plainte déposée par le syndicat de la loterie de l’État Haïtien (LEH) contre la directrice générale, Margareth Fortuné, pour détournement de biens publics. À la suite de la perquisition, la première de toute l’histoire de l’ULCC, des saisies ont été faites et des scellés apposés. Selon ce que les responsables de l’institution ont confié à Juno 7, les enquêteurs ont saisi des disques durs et des documents. «Nous avons décidé de mettre à profit tous les moyens que la loi confère aux agents assermentés, pour mieux accomplir leur mission», ont-ils indiqué. L’inspection générale des finances a publié un rapport accablant de la gestion de Margareth Fortuné qui a remis, au président de la République, sa démission, d’après une lettre qui circule sur les réseaux sociaux, après environ 6 ans passés à la tête de la loterie de l’État Haïtien.

Cinéma: «Ainsi parla la mer», primé

Le documentaire: «Ainsi Parla la Mer», du cinéaste haïtien, Arnold Antonin, a été primé comme meilleur moyen et court métrage documentaire et a également reçu le Prix du Développement durable du 37e Festival International de cinéma, Vues d’Afrique, de Montréal.

USA : plus de 80 000 Haïtiens vivent en Géorgie

La communauté haïtienne, en Géorgie aux États-Unis, compte plus de 80 000 membres, incluant des Haïtiano-Américains. Ce nombre pourrait être plus élevé, une fois que les résultats du recensement de 2020 seront publiés, a informé la Consule Générale d’Haïti, Roudelyne Nogar Jean, à Atlanta.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button