" "
acceuilActualitéCoup d’oeil sur le mondeInsécurité & Banditisme

Les enlèvements se poursuivent

En dépit des opérations musclées de la police contre les gangs armés dans la capitale, les enlèvements se sont poursuivis. En effet, 1 270 personnes ont été victimes d’un enlèvement contre rançon, en Haïti durant l’année 2020, soit plus de 3 personnes kidnappées, chaque jour, selon un rapport de l’Organisation «Collectif Plus».

Le dimanche 27 décembre, des agents de plusieurs unités spécialisées de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ont mené une importante opération musclée, dans la base même du gang «400 Mawozo». Cette opération visait à démanteler ce gang qui sème la terreur, notamment dans les communes de Croix-des-Bouquets, Ganthier et Thomazeau. Selon l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers, Porte-parole de la PNH, 15 membres de ce gang ont été arrêtés, 4 véhicules volés, récupérés, lors de la perquisition de la maison dans laquelle logeait des membres du gang, maison qui a été démolie après la perquisition, sur les ordres de la police.

«Je salue la vaste opération policière réussie qui se poursuit au fief de «400 Mawozo». Les gangs armés n’auront pas de répit. Des instructions formelles ont été données à la PNH pour réhabiliter la population saine, dans ses droits de vaquer à ses occupations en toute sécurité», a déclaré le Premier Ministre, Joseph Jouthe. De son côté, Rockfeller Vincent, le Ministre de la Justice, a informé: «la PNH est en état d’alerte maximale, jusqu’à ce que tous les bandits soient neutralisés et déférés. L’opération à succès de la PNH, conduite contre le gang 400 Mawozo, témoigne de notre détermination à éradiquer l’insécurité. Support total à nos vaillants policiers.»

Dans une note datée du 27 décembre, l’ex-sénateur Youri Latortue, leader du parti Ayiti An Aksyon, a fait savoir que des ressortissants cubains, travaillant à la Ferme Latortue, avaient été kidnappés et ensuite libérés, la semaine précédente. Par ailleurs, cette note tient à rectifier toute mauvaise interprétation ou manipulation de la déclaration sans équivoque de Youri Latortue sur ces actes, et précise: «contrairement à certaines publications sur les réseaux sociaux, il ne s’agit nullement de médecins cubains affectés aux Gonaïves. À l’occasion de sa déclaration, l’ex-sénateur Latortue n’a jamais fait mention de ces médecins.»

" "

Le jeudi 24 décembre au soir, le Pasteur Élie Henry, Président de la Division Interaméricaine des Adventistes du Septième Jour (basée en Floride), en Haïti pour des activités ecclésiastiques et familiales, a été enlevé avec sa fille. Les ravisseurs réclament 5 millions de dollars de rançon pour leurs libérations.

De plus, des individus non identifiés et armés ont attaqué, à Morne-Cabri, une Chevrolet Colorado de couleur blanche, immatriculée DM-00310, véhicule appartenant à la Direction Nationale d’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) dont ils se sont emparés, après avoir fait sortir sous la menace, les employés qui étaient à bord, avant de s’enfuir avec le véhicule.

Le Dr Yves Cadet, spécialiste en sécurité publique, plaide en faveur d’une stratégie de l’isolement, pour mettre un terme au règne des chefs de gangs dans les quartiers populeux. Il a fait savoir que les interventions des forces de l’ordre ne rapporteront qu’une période éphémère de tranquillité. Selon Yves Cadet, l’État doit reprendre le contrôle des quartiers, en offrant les services sociaux de base à la population. Il souligne qu’aujourd’hui les principaux atouts des chefs de gang ne sont pas les armes mais les gens qui expriment leur gratitude. Il a fait remarquer que les bandits répondent aux besoins économiques des familles dans les quartiers populeux. De plus, M. Cadet a critiqué que des médias accordent des interviews aux bandits. Il a également dénoncé cette pratique et d’autres qui compliquent la tâche de la Police.

En outre, une vingtaine d’opérations ont été réalisées au cours des derniers jours contre les groupes armés dans les quartiers populeux. Le porte-parole de la Police, M. Gary Desrosiers, s’est toutefois gardé de fournir un bilan partiel. Les autorités justifient cette nouvelle stratégie de communication par la nécessité d’attendre la fin des opérations. Ces interventions, qui visent à prendre le contrôle effectif de ces quartiers, s’échelonneront sur plusieurs semaines. Les opérations au Village-de-Dieu et à Grand-Ravine sont en cours.

Le Premier Ministre, Joseph Jouthe, avait prévenu qu’il n’y aurait pas de bilan partiel. Il promet que les résultats probants seront visibles. Le chef du gouvernement est apparu confiant, annonçant qu’il espère bientôt danser au Village-de-Dieu. Les opérations ont mobilisé des logistiques importantes, a laissé entendre M. Desrosiers. De plus, les forces de police ont œuvré en collaboration avec le contingent du Génie des FADH.

Les autorités policières haïtiennes ont expliqué que des membres d’autres gangs étaient venus en renfort aux bandits de Village-de-Dieu, durant les interventions de la semaine écoulée. Le porte-parole de la Police, M. Gary Desrosiers, a fait état d’une dizaine de bandits, membres des gangs de Delmas 2 et de Grand-Ravine, notamment, qui ont été interceptés. Ils n’avaient pas d’armes en leur possession, a dit l’inspecteur Divisionnaire, Gary Desrosiers. Après les affrontements, les bandits ont tenté de fuir, en se mêlant à la population mais ils ont été récupérés par les forces de l’ordre.

Les opérations qui avaient été lancées contre Grand-Ravine sont toujours en cours, a laissé entendre M. Desrosiers. Les unités spécialisées de la Police avaient bloqué toutes les issues aux bandits de Grand-Ravine qui avaient exprimé leur volonté de venir en aide à ceux de Village-de-Dieu. Le porte-parole a dit que les offensives au Village-de-Dieu et à Grand-Ravine ont permis de faire chuter le nombre de cas d’enlèvement. Les forces de l’ordre ont fait la promesse d’intensifier les opérations contre les gangs pendant la période des fêtes de fin d’année.

Emmanuel Saintus

Articles Similaires

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker