acceuilActualitéCulture & Société

Haïti-Culture: Week-end Poétique est dans nos murs

La poésie est à la fois passion et forme de revendications. Elle est l’expression par laquelle les femmes, les hommes, les jeunes, les vieux, etc. se rencontrent. C’est donc le lien bien tissé de toutes les catégories sociales, d’appartenance politique, de religions, de niveau intellectuel. Fort de tout cela, de nombreux individus et d’institutions sont porteurs de projets culturels et artistiques, spécifiquement la poésie. Des ateliers d’écriture poétique, des rencontres de récital de textes, des publications et des commentaires sur l’internet, des interventions médiatiques, la poésie s’installe et prend place dans l’expression libre et rythmée, accessible à tout public. C’est ainsi que Week-end Poétique vient cogner à nos portes.

Porté par Blondy Wolf Leblanc dit Gabynho, Week-end Poétique est un projet qui vise à promouvoir la littérature et des auteurs et autrices de la commune de Carrefour, non loin de Port-au-Prince, la capitale d’Haïti. Il consiste, en effet, à animer des ateliers de lecture, d’écriture, des conférences et à rencontrer les jeunes et les enfants, tous les mois, avec des personnes du milieu littéraire, notamment des poètes et poétesses et des nouvellistes, en vue de leur inculquer une culture littéraire, de les initier donc aux choses de l’esprit, de l’intellectualisme.

Selon Gabynho, cet auteur et activiste culturel, ce projet est conçu à partir d’un double constat: la méconnaissance des auteurs et autrices de Carrefour, et l’absence de médiation culturelle et/ou littéraire dans cette commune. En cela, il vise à promouvoir les artisans littéraires, en initiant d’autres jeunes, à savoir: des écoliers et écolières et aussi des étudiants et étudiantes, au paysage littéraire. En espérant une plus large reconnaissance des auteurs et autrices bénéficiaires de ladite commune, Monsieur Gabynho, Co-initiateur du «Festival Liv Kafou», souhaite la création des structures de débat littéraire, et donc, l’intérêt pour la littérature et des choses de l’esprit.

Week-end Poétique, ce projet ambitieux, dont la première édition se tiendra du 25 au 27 septembre 2020, aux sites de: La Schekinal Hôtel, Église Pèlerin et le Centre culturel municipal Manno Charlemagne, a pour invité d’honneur, Monsieur Samuel Taillefer, fils de Carrefour, auteur de deux recueils. À rappeler, il est aussi un gagnant du prix de l’Amaranthe, catégorie poésie, de C3 Éditions.

Job Pierre Louis

jobpierrelouis.kas@gmail.com

Articles Similaires

Back to top button