Un spectacle pour remémorer l’horreur durant la dictature des Duvalier

Un spectacle intitulé « Témoignages » a été présenté dans la soirée du vendredi 24 mars 2017, au Cap-Haïtien (Nord), en vue de faire revivre l’horreur des massacres perpétrés sous la dictature des Duvalier (1957-1986). Cette mise en scène a été réalisée par le groupe théâtral « l’Atelier », au Collège Notre-Dame du Cap-Haïtien. Ce spectacle s’inscrit dans le cadre d’un ensemble d’activités-souvenirs entreprises par la Fondation Devoir de Mémoire-Haïti, en rapport aux massacres commis sous la dictature des Duvalier, dans le Grand Nord d’Haïti. La scène était divisée en deux périodes : l’une, en arrière-plan, relative au règne des Duvalier et l’autre, au premier plan, concerne la conjoncture actuelle. À travers un retour dans le passé, les acteurs ont voulu rappeler à la jeunesse, les tortures et massacres perpétrés sous la dictature duvaliériste. Cette idée a été incarnée par un acteur jouant le rôle d’un vieillard, un ancien déserteur de l’armée, qui raconte à une jeune fille, les atrocités subies par des milliers d’Haïtiens durant cette période. Dominique Franck Simon, membre fondateur de la Fondation Devoir de Mémoire-Haïti, en a profité pour saluer le talent des acteurs qui ont su mettre en évidence, d’après lui, des pages historiques, inconnues du grand public du Cap. « Depuis le 26 avril 1963, j’attends justice. Aujourd’hui, j’ai eu l’impression de l’avoir finalement trouvée », dit-il.  
Publier le : 08/04/2017   Auteur :

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Ajouter un commentare
Pseudo *
Commentaire *
   
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

En bref
Voir aussi
Compteur de visite
9023264 visiteurs dont
1374 aujourd'hui,
12254544 pages affichées
>>>>>