Un spectacle pour remémorer l’horreur durant la dictature des Duvalier

Un spectacle intitulé « Témoignages » a été présenté dans la soirée du vendredi 24 mars 2017, au Cap-Haïtien (Nord), en vue de faire revivre l’horreur des massacres perpétrés sous la dictature des Duvalier (1957-1986). Cette mise en scène a été réalisée par le groupe théâtral « l’Atelier », au Collège Notre-Dame du Cap-Haïtien. Ce spectacle s’inscrit dans le cadre d’un ensemble d’activités-souvenirs entreprises par la Fondation Devoir de Mémoire-Haïti, en rapport aux massacres commis sous la dictature des Duvalier, dans le Grand Nord d’Haïti. La scène était divisée en deux périodes : l’une, en arrière-plan, relative au règne des Duvalier et l’autre, au premier plan, concerne la conjoncture actuelle. À travers un retour dans le passé, les acteurs ont voulu rappeler à la jeunesse, les tortures et massacres perpétrés sous la dictature duvaliériste. Cette idée a été incarnée par un acteur jouant le rôle d’un vieillard, un ancien déserteur de l’armée, qui raconte à une jeune fille, les atrocités subies par des milliers d’Haïtiens durant cette période. Dominique Franck Simon, membre fondateur de la Fondation Devoir de Mémoire-Haïti, en a profité pour saluer le talent des acteurs qui ont su mettre en évidence, d’après lui, des pages historiques, inconnues du grand public du Cap. « Depuis le 26 avril 1963, j’attends justice. Aujourd’hui, j’ai eu l’impression de l’avoir finalement trouvée », dit-il.  
Publier le : 08/04/2017   Auteur :

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Ajouter un commentare
Pseudo *
Commentaire *
   
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

En bref
Compteur de visite
10247013 visiteurs dont
6223 aujourd'hui,
14066943 pages affichées
>>>>>