En quelques heures, la présence de la Présidente chilienne se fait sentir

Le lundi 27 mars 2017, La Présidente de la République du Chili, Michelle Bachelet, est arrivée en Haïti dans le cadre d'une visite officielle. Lors de cette visite, Mme Bachelet s'est entretenue avec son homologue haïtien, Jovenel Moïse. Les deux chefs d'État ont d'abord tenu une réunion bilatérale au cours de laquelle, ils ont eu des discussions autour du renforcement de la coopération entre Haïti et le Chili. Le Président de la République a ensuite exprimé sa volonté de travailler conjointement avec le Chili pour redynamiser les relations politiques existant entre les deux États. Les autorités chiliennes et haïtiennes ont initié les discussions dans le domaine de la migration. Les chefs d'État chilien, Michelle Bachelet, et haïtien, Jovenel Moïse, ont discuté de la forte migration, lors d'une rencontre en tête-à-tête à Port-au-Prince, le 27 mars 2017. Les gouvernements des deux pays ont compris l'ampleur du phénomène qui ne concerne pas uniquement les jeunes ayant bouclé leurs études classiques. Plus de 60 000 Haïtiens ont migré vers le Chili, au cours des cinq (5) dernières années. Le Président Jovenel Moïse a également profité de l'occasion pour présenter sa vision du développement d'Haïti, les axes d'intervention prioritaires de son Administration, les principaux objectifs qu'il se fixe pour son quinquennat, ainsi que sa volonté d'apporter des solutions durables aux problèmes que confronte Haïti. La visite de la Présidente du Chili, Mme Michelle Bachelet, au Palais National, s'est soldée par la signature d'un Accord complémentaire à l'Accord de base de coopération scientifique et technique, pour la comparabilité ou l'équivalence et la reconnaissance d'études, des cycles de l'Enseignement de base ou fondamental et de l'Enseignement moyen ou secondaire. Cet Accord vise à établir la comparabilité et l'équivalence des études faites au niveau de l'enseignement de base ou fondamental, et de l'enseignement moyen ou de niveau comparable, suivis au sein des institutions officiellement reconnues et en conformité avec la législation en vigueur, sanctionnées par des certificats d'études, diplômes ou autres documents faisant foi, délivrés par lesdites institutions des deux pays. Cette décision facilitera une meilleure intégration des jeunes Haïtiens vivant au Chili. La Présidente chilienne, Michelle Bachelet, a annoncé officiellement ce lundi, le retrait imminent des troupes chiliennes de la MINUSTAH, arrivée au pays en juin 2004, à la demande du gouvernement Alexandre/Latortue, après le départ forcé du Président Jean Bertrand Aristide, le 29 février de la même année. Notons qu’au cours de sa visite, la Présidente du Chili a assisté à l’inauguration de l'école nationale République du Chili, qui s'est déroulée le lundi 27 mars, en présence du Premier ministre haïtien, du ministre de l'Éducation nationale, des ministres des Affaires étrangères d'Haïti et du Chili, du directeur général du MENFP, de plusieurs hauts cadres du MENFP et de partenaires de la coopération chilienne.
Publier le : 08/04/2017   Auteur : Altidor Jean Hervé

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Ajouter un commentare
Pseudo *
Commentaire *
   
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

En bref
Voir aussi
Compteur de visite
9032039 visiteurs dont
2698 aujourd'hui,
12267242 pages affichées
>>>>>